dimanche 9 mai | 15:01

Rose, blanc, vert: le drapeau du bonheur.

0

Bientôt le mois de mars et avec lui arrive une des célébrations japonaises, la plus traditionnelle et bienveillante qui soit. Le 3ème jour du 3ème mois on fête Hina matsuri : la fêtes des poupées où l’on célèbre la cadette de chaque foyer pour lui porter bonheur dans sa vie future.

C’est la seconde fête “sekku” sur les cinq de l’année. Avec celle-ci on fête le 1er janvier (nouvel an), le 5 mai (Kodomo no hi, le jour des enfants), le 7 juillet (Tanabata, la fête des étoiles) et le 9 septembre (Kiku no sekku, la fête des chrysanthèmes).

Photo @kyalolu

Quelques jours avant, on installe dans la maison de somptueuses poupées sur un autel rouge représentant la cour impériale de l’ère Heian (794-1185).  Dans un ordre bien précis, on retrouve tout en haut de l’estrade l’empereur et l’impératrice, en dessous leurs serviteurs, ect… le tout décoré de fleurs de pêchers annonçant l’arrivée du printemps au Japon. On donne à ces fleurs le pouvoir de chasser les mauvais esprits.
Le jour J, la famille et les amis se réunissent et offrent des cadeaux à la cadette vêtue d’un kimono. Ensemble ils chanteront et, avant de se recueillir dans un sanctuaire shintoïste, ils dégusteront quelques plats et pâtisseries typiques à cette fête.

Il y a plusieurs mets spécifiques, aussi raffinés qu’esthétique, basés sur 3 couleurs strictes : rose, blanc et vert, symbolisant respectivement les fleurs de sakura, la neige et la nouvelle croissance.

Coté salé il y a le Ushiojiru:  une soupe de palourdes
Cette soupe claire est à base de palourdes qui sont de saison à cette période de l’année. Les coquilles de ce mollusque symbolisent une paire unique jointe : le souhait d’un mariage heureux.

Les  Chirashi-zushi: sushi éparpillés.
Un lit de riz à sushi sucré et vinaigré est garni d’ingrédients de la palette de couleurs Hina Matsuri de vert, blanc, rose et jaune (toléré). Il est composé entre autre de chair de crabe, des lanières d’omelette et de poisson cru.

Coté sucré : le Hishimochi: ce gâteau de riz ( mochi) aux couleurs de Hina Matsuri en forme de losange représentent la fertilité. Ce type de mochi fait aussi partie de la décoration sur l’autel des poupées hina.
Les Hina Arare : des crackers de riz colorés
Ces petites boules de riz soufflé sont colorées dans des teintes printanières de rose, vert, jaune et blanc, et se mangent surtout pendant le Hina Matsuri.

La boisson est le amazake, une boisson peu alcoolisée à base de riz fermenté ou le shirozake, un vin de riz fermenté un peu plus alcoolisé.
Les parents et les grands-parents portent un toast à la santé de leurs jeunes filles avec cette liqueur un peu épaisse et doucereuse fabriquée à partir de riz malté et d’orge qui symbolise la santé et la pureté des jeunes filles.

Photo @Kyalolu

La tradition veut aussi que le soir même on débarrasse l’autel et on range soigneusement les poupées pour ne pas porter malheur à la fille de la maison qui pourrait voir son futur mariage quelque peu retardé.

Je vous souhaite d’avoir l’occasion de goûter à ces délices autant pour le goût mais aussi pour les yeux.

Photo @kyalolu

A propos de l'auteur

Hello, je suis Kyalolu: rédactrice cuisine japonaise. Tombée dans la culture japonaise quand j’étais petite, je partage avec vous ma passion pour ce beau pays aux travers de sa gastronomie. Itadakimasu! ^_^

Laisse un commentaire :-)