lundi 25 octobre | 22:56

Love you so matcha – 2ème partie

0

Le mois dernier, je vous parlais déjà du matcha et de ses vertus médicinales  et il est avéré que de tous les thés verts, le matcha est le meilleur allié santé et beauté.

Ce thé regorge d’éléments nécessaires à une bonne santé et au bien-être corporel comme les fibres nécessaires à une bonne flore intestinale. La caféine : connue pour lutter contre le sommeil.
Les catéchines : des antioxydants méconnus et pourtant riches car ils préservent la jeunesse de la peau, luttent contre les inflammations cutanées, aident à récupérer après un coup de soleil, préviennent l’apparition des tâches de vieillesse et aident aussi l’organisme à brûler les graisses. Cette catégorie de polyphénol possède d’innombrables autres vertus : antibactériennes et antivirales.
La théanine : un acide aminé connu pour ses effets relaxants. Fortement concentrée elle donne au matcha de qualité un goût ressenti comme doux et légèrement sucré. La théanine arrondit le thé en bouche, pondère l’effet de la caféine, détend le corps en douceur et développe l’umami : l’une des 5 saveurs avec le sucre, l’amer, le salé, l’acide et l’amer.

crédit photo @kyalolu

 

Le matcha est bien connu pour être une boisson, mais c’est aussi un ingrédient plébiscité par les pâtissiers car sa texture lui permet d’être incorporé facilement dans les pâtisseries et desserts comme les cakes, les crèmes ou les macarons par exemple. On l’aime pour sa couleur verte et son goût qui rappelle le printemps, à l’image de la vie qui renaît.

Crédit photo @sadaharuaoki

Mais savez-vous que c’est aussi un puissant exhausteur de goût des aliments et qu’il peut être utilisé comme un assaisonnement pour des plats salés ?
Le fromage, la sauce soja, les tomates ou les champignons contiennent de l’acide glutamique qui est un composant de l’umami : cinquième goût qui contribue à rendre un aliment particulièrement savoureux. Comme je le disais, la théanine présente en grande quantité dans le matcha est très proche de l’acide glutamique et fait par conséquent du matcha un assaisonnement naturel qui va sublimer les différentes saveurs des aliments.

On peut l’utiliser simplement en le saupoudrant sur les plats : c’est excellent sur des toasts beurrés. Très rependu au Japon, on trouve un sel au matcha : délicieux sur des pommes frites. Ou bien une mayonnaise au matcha pour accompagner un œuf dur ou des légumes vapeur.

Enfin on reconnaît un bon matcha à sa couleur vive et fraîche; plus il vire sur le ocre moins la qualité sera bonne.

Crédit photo @kyalolu

L’automne est presque là et c’est l’occasion de se régaler avec ce fabuleux breuvage si réconfortant.

Crédit photo @mamamatcha

 

A propos de l'auteur

Hello, je suis Kyalolu: rédactrice cuisine japonaise. Tombée dans la culture japonaise quand j’étais petite, je partage avec vous ma passion pour ce beau pays aux travers de sa gastronomie. Itadakimasu! ^_^

Laisse un commentaire :-)