mercredi 1 février | 17:31

Doraemon – Films 1 & 2

0

Pas besoin d’avoir une super force,
ni une intelligence exceptionnelle,
pour être incroyablement courageux

Depuis sa naissance dans les kiosques japonais, début décembre 1969, ce chat-robot bleu ne cesse de gagner en popularité. Doraemon a eu droit à 3 séries d’animations depuis 1973 (en sachant que la dernière en date, débutée en avril 2005, est toujours en cours !) et à une quarantaine de films (un film par an depuis 1980 !). Si vous vous intéressez beaucoup à ce pays, vous avez déjà du voir sa bouille ronde quelque part. Que ce soit dans une publicité Toyota, dans un livre scolaire ou devant son musée à Kawasaki.

Si aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter ces 2 films, c’est parce qu’ils sont disponibles sur Netflix (en version originale et française). Si vous avez envie de travailler du vocabulaire d’écolier, cet univers tout public peut être un bon entrainement. Il est aussi un bon prétexte pour une soirée télé avec des très jeunes enfants. Êtes vous prêt à accompagner Doraemon et ses amis dans leurs péripéties loufoques ?

Titre original : STAND BY ME ドラえもん
Durée : 2 x 1h35
Genres : Aventure – Comédie – Fantastique – Slice of life
Thèmes : School life – Science fiction
Diffusion : 08/08/2014 & 20/11/2020
Studio : Robot communications – Shin-Ei Animation – Shirogumi

 

Synopsis de STAND BY ME

Nobita Nobi est jeune garçon assez gaffeur, irréfléchi, paresseux et maladroit. Il est régulièrement grondé par sa mère et ses professeurs à cause de ses mauvaises notes. Un jour, son arrière-petit-fils Sewashi et un étrange robot dénommé Doraemon débarquent dans sa chambre. Leur mission : empêcher Nobita d’accumuler par incompétence tellement de dettes que ses descendants doivent encore les payer plusieurs générations plus tard !

Sewashi lui confie alors le félin bleu, doté d’une poche à quatre dimensions de laquelle il peut faire sortir d’innombrables gadgets futuristes. Cependant, bien souvent, la situation dégénère quand Nobita essaye de jouer l’apprenti sorcier ! Ce nouveau quotidien n’est pas de tout repos et risque bien d’être drôle !! 

Synopsis de STAND BY ME 2

Nous retrouvons Nobita, Doraemon et leurs camarades juste après le 1er film. Ce premier retrouve un ourson en peluche, offert par sa grand-mère de son vivant, et décide de remonter dans le temps avec son ami chat-robot pour la revoir. Mais en voyageant jusqu’à son propre mariage pour lui présenter sa belle fiancée, Nobita découvre que sa version future à fuit la cérémonie !

doraemon stand by me film

  • 3D : Les 2 films “Stand by me” sont les seuls à avoir pris ce risque. On va soit adorer soit détester ce choix artistique. Au début il m’a dérangé mais très vite j’ai oublié ce détail. Je fus tellement captivée par l’histoire que ça ne me dérangeait plus du tout.
  • Émotions : Je n’ai pas arrêté de pleurer devant les deux films. Soit parce que touchée par la volonté de Nobita, soit par l’amour que lui porte Shizuka, soit par la gentillesse de sa mamie, soit par l’urgence de la situation, soit par le thème du 2e film… C’est trop émouvant !
  • Sueno Honekawa : Même si c’est un gosse de riche vantard car pourri gâté, j’adore ce gamin. Je le sais orgueilleux, narcissique et rusé à mauvais escient, mais je ne retiens pas ces aspects. Plusieurs fois il utilise sa fortune pour aider ses camarades. Il lui arrive même de montrer des regrets quand Gian attaque Nobita. C’est mon petit chouchou.
  • Incohérences : Si vous enchaînez les 2 films, on peut constater quelques incohérences entre eux (ce qui arrive souvent avec les voyages temporels). Ce qui peut être dérangeant si on est rigoureux à ce sujet, même si l’histoire s’adresse à un jeune public.
  • Nobita : L’intrigue tourne autour d’un héros bourré de défauts qui va évoluer pour le meilleur. Mais je n’arrive pas à comprendre quelles qualités lui trouve Shizuka. Je suis certes émue quand il se dépasse pour devenir valeureux, mais sans plus.
  • Rôle de Sueno et Gian : Tantôt ils sont des brutes persécutant Nobita, tantôt ses alliés. Je vous avoue avoir du mal à cerner leurs personnalités. Ils aident Nobita quand ils y voient de l’intérêt mais ils sont présentés comme ses amis… Peut-être que c’est mieux développé dans la série et qu’ici on est obligé de tout abréger.
7.2
72%
Attendrissant

Je qualifierais ces films de "simples et efficaces".
On suit un antihéros qui va apprendre à considérer ses imperfections comme des qualités. Il va tantôt dépasser ses limites et sa mauvaise opinion de lui-même, tantôt utiliser ses défauts à son avantage. On va vite se rendre compte que sa mauvaise estime de lui-même est alimentée par les adultes : sa mère et ses professeurs veulent le motiver (à leur façon, donc maladroitement) à être un bon élève. Ils veulent qu'il ait un avenir brillant avec de bonnes notes et une conduite irréprochable.
On peut y voir une critique du système scolaire et de l'éducation en général. Nobita ne rentre pas dans le moule et galère à y entrer (même en employant de gros efforts). Heureusement, des personnes de son entourage sont là pour le rassurer. Pour lui rappeler qu'il a ses propres forces et qu'on ne les met pas en valeur. Ce genre de message fait bien plaisir !

J'aime bien aussi ses rapports complexes avec Gian et Sueno (qui mériteraient d'être plus développés. Peut-être le sont-ils dans la série ?). Ils sont jeunes, les amitiés se forgent et se délient à leur âge si facilement. Quand on est écolier, un jour notre voisine est notre meilleure amie de tous les temps puis le lendemain on l'ignore.
On se vante d'être le plus fort ou d'avoir le plus beau jouet sans forcément avoir une arrière pensée méchante. On est juste content de montrer quelque chose de chouette. On veut que l'on nous confirme cette fierté. On ne peut pas détester ces garçons, surtout qu'ils évoluent vers de bons rapports avec Nobita.

Concernant Shizuka... Elle est mignonne et gentille. Elle n'a pas peur de prendre la défense des plus faibles ou de Nobita. Même face à Gian ou une autre brute elle fait preuve d'un grand sang froid. On ne lui présente quasiment aucun défaut. Peut-être qu'en suivant le point de vue de Nobita et Doraemon, on nous l'expose avec les yeux amoureux du garçon.
Pour autant ce n'est pas une Mary Sue* : elle a bon cœur avec tous le monde et elle ne prend pas toujours la défense de Nobita ! Elle le sermonne quand elle juge qu'il abuse d'un gadget et le remet à sa place si besoin. Elle ne va pas systématiquement approuver toutes ses décisions ni le soutenir chaque fois qu'il baisse les bras. Ce qui en fait un personnage féminin très intéressant.

[* Personnage féminin sans défaut. Le plus souvent les Mary Sue sont détestées car "parfaites". Bourrées de qualités, elles résolvent tous les problèmes toutes seules et elles arrivent toujours à leurs fins égoïstes. Leur version masculine, ayant la même mauvaise réputation, est appelée Gary Sue.]

Je me rend compte que le principal reproche que j'ai à faire ici : on est en manque ! On veut en apprendre plus sur les personnages, on veut les voir grandir et gagner en maturité. On veut se plonger dans les mangas et les animes pour continuer de les suivre. On veut avoir un Doraemon chez nous pour pouvoir profiter de ses gadgets (mention spéciale pour la tartine). Comme Nobita, je ne veux pas me défaire de cet adorable chat-robot !

Pourquoi ne pas avoir noté 10/10 ces deux films ? Car ce ne sont pas non plus des chef d'œuvres d'animation aux décors époustouflants, aux personnages profonds et aux messages percutants. Ce sont des histoires rigolotes et intemporelles, des aventures d'écoliers naïfs au cœur pur, des leçons de vie comme dit plus haut "simples et efficaces".
Il ne faut pas en attendre plus. Ici on se laisse porter dans la simplicité des 2 scénarios, idéalement en compagnie d'un jeune public pouvant se reconnaître dans les imperfections de Nobita. Les films ne demandant qu'à être apprécié pour la douceur de leur univers.

  • Scénario
    7
  • Thème
    7
  • Personnages
    7
  • Graphismes
    6
  • Musiques
    9

A propos de l'auteur

よろしくおねがいします ! Je m'appelle Marie et je suis la rédactrice animé de cette joyeuse bande d'amies. J'espère vous faire découvrir pleins de séries/films d'animations japonaises (des films intemporels comme des séries récentes) Voir échanger avec vous sur nos œuvres préférées. またね !

Laisse un commentaire :-)