vendredi 17 septembre | 02:04

Rouge eclipse – saison 1

0

Fiche technique :

Titre : Rouge éclipseswitched
Saison : 1
Épisodes : 6
Durée d’un épisode : 40mins environ
Genre : drame, fantastique
Réalisateur : Matsuyama Hiroaki
Scénariste : Okada Michinao
Compositeur : Ken Arai

Le drama est disponible sur Netflix.

Synopsis :

Ayumi Kohinata voit sa vie complètement bouleversée lorsqu’après avoir été témoin d’une tentative de suicide d’une de ses camarades de classe Umine Zenko, elle se retrouve transposée dans le corps de cette dernière.

Casting :

Malgré le fait que les acteurs ne soient pas mauvais, leur jeu n’est pourtant pas convaincant. Un acteur sauve un peu le reste du casting : Daiki Shigeoka dans le rôle de Kaga, seul personnage que l’on peut potentiellement apprécier dans la série. Sinon, je n’ai été touché par aucun personnage.
Oui, ce drama traite d’un sujet grave mais ce n’est pas en faisant pleurer les personnages à outrance et en les faisant constamment hurler les uns sur les autres qu’on réveille les consciences.

Kaya Kiyohara dans le rôle de Ayumi Kohinata
Miu Tomita dans le rôle de Umine Zenko
Daiki Shigeoka dans le rôle de Shunpei Kaga
Tomohiro Kamiyama dans le rôle de Koshiro Mizumoto

Chronique d'Emerita

3.8
38%
Decevant

Rouge éclipse est un drama qui aborde des thématiques sérieuses : le suicide, l’importance de l’apparence physique et le harcèlement au lycée, en utilisant le fantastique. Malheureusement certains de ces thèmes (le suicide notamment) sont traités de manière très maladroite. De plus, le drama dans sa globalité manque cruellement de profondeur, les 6 épisodes ne sont pas suffisants pour parler avec justesse de ces sujets. Pour continuer sur cette idée, les personnages manquent de développement. On reste sur des clichés, et évidemment, nous n’échappons pas au fameux triangle amoureux.

Même si l’idée du switch de deux corps est quand même vu et revu, l’histoire de ce drama mène le spectateur vers un message très important qui est l’acceptation de soi : Umine Zenko est si mal dans sa peau qu’elle se déteste, et méprise même les gens qui l’entourent, et notamment Ayumi, pensant que c’est grâce à son apparence physique qu’elle est heureuse.
Pourtant elle va vite se rendre compte que son changement d’apparence ne l’aide pas du tout à se sentir mieux et pire encore pour elle, qu’Ayumi réussi à plaire dans son corps. En effet, il n’est pas question que de beauté extérieure pour s’intégrer et vivre en harmonie avec soi-même et les autres, mais il s’agit aussi de beauté intérieure.

Les points positifs s’arrêtent là, on va maintenant parler du dénouement, qui est décevant : très prévisible et très niais, le seul personnage qui mérite sa fin heureuse ne l’a pas et la manière dont les dernières minutes de la série sont mises en scène avec les flashbacks nous feraient presque lever les yeux au ciel d’exaspération.

Voilà pour ce drama, je n’aime vraiment pas écrire que du négatif mais je n’étais pas du tout transportée, les personnages ne m’ont pas touchés, la mise en scène trop classique remplie de clichés. Bref, c’est dommage parce que le message que le drama tente de faire passer est très important.

  • Histoire
    3
  • Casting
    5
  • Dénouement
    2
  • Lieux / Décors / Paysages
    5

A propos de l'auteur

DramAddict qui veut partager sa passion <3

Laisse un commentaire :-)