samedi 25 juin | 16:12

Les onomatopées, pépites de la langue japonaise

1

Il en existe plus de 4000 et elles sont partout. Leur utilisation permet d’exprimer toutes sortes d’émotions ou de sons… Je parle bien sûr des onomatopées japonaises ! Mais d’où viennent exactement ces expressions ?

Les onomatopées, qu’est-ce que c’est ?

Toutes les langues ont leur lot d’onomatopées, dont le français. Pour comprendre d’où vient ce terme, je vous propose de jeter un œil à la définition du dictionnaire français Larousse : 

  1. Processus permettant la création de mots dont le signifiant est étroitement lié à la perception acoustique des sons émis par des êtres animés ou des objets.
  2. Unité lexicale formée par ce processus.

En résumé, il s’agit de ces petits mots comme miaou, pour le son du chat ou encore cocorico, pour le son du coq, que vous avez forcément entendus à un moment ou à un autre de votre vie.

Si elles ne sont pas trop utilisées en France, elles sont en revanche très présentes au Japon, à l’oral comme à l’écrit. Si vous êtes amateur·rice·s de manga, vous avez sûrement remarqué que les onomatopées y sont omniprésentes ! Traduites en effets visuels, elles apportent beaucoup à l’histoire et à la compréhension des images.

Photo_Ono_Manga

Exemple d’onomatopée dans un manga | Crédit Photo : Fuwa Fuwa Cam

Les différentes sortes d’onomatopées

D’abord, il faut retenir que les onomatopées sont classées en deux groupes principaux : les giseigo (擬声語) et les gitaigo (擬態語). Le premier groupe fait référence aux bruits et sons – comme dokidoki (ドキドキ), le bruit du cœur qui bat vite – tandis que le deuxième groupe, lui, fait référence aux émotions, actions ou états – comme fuwafuwa (フワフワ), le fait d’être doux, moelleux. Le point positif des onomatopées : elles ne contiennent pas de kanji, ce qui les rend plus facile à retenir et à écrire !

Voici une petite sélection personnelle de 10 onomatopées et leur correspondance en français :

Nya / Nyan ニャ / ニャン Miaou, le son du chat
Kokekokko コケコッコ Cocorico, le son du coq
Chū チュー Smack, le bruit d’un bisou
Kyun キュン Boum, le bruit d’un battement de cœur
Hakushon ハクション Atchoum, le bruit d’un éternuement
Uru-Uru ウルウル Avoir les larmes aux yeux
Guda-Guda グダグダ Être paresseux, perdre son temps
Pera-Pera ペラペラ Parler couramment une langue étrangère
Pika-Pika ピカピカ Briller, scintiller
Peko-Peko ペコペコ Gargouiller

Pour aller plus loin…

Si le sujet vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, un superbe livre existe pour vous. Il s’agit de Shuwa Shuwa, un ouvrage recueillant 100 onomatopées japonaises avec des exemples d’utilisation concrets et de magnifiques illustrations. Réalisé par une famille franco-japonaise, il vous permet d’apprendre certaines de ces jolies expressions pour étoffer votre vocabulaire !

Photo_Ono_ShuwaLe livre Shuwa Shuwa, recueil d’onomatopées | Crédit Photo : Fuwa Fuwa Cam

Onomatopée tirée du livre Shuwa Shuwa | Crédit Photo : Fuwa Fuwa Cam

Quelle est votre onomatopée préférée ?

N’hésitez pas à échanger avec nous en commentaire ! 🙂

 

A propos de l'auteur

Hello ! Je suis Camille, rédactrice Art de Vivre / Jeux Vidéo. Passionnée par la (pop) culture japonaise, je vous emmène à la rencontre des traditions et coutumes de ce beau pays, ainsi que de son univers vidéoludique. Je suis également fan de Musique, Dessin, Manga/Anime, Cinéma, Gastronomie, etc.

Un commentaire

Laisse un commentaire :-)