mercredi 30 novembre | 07:15

Les masques visage au Japon

6

De nos jours, lorsqu’on entend le mot « masque », on pense malheureusement aux masques chirurgicaux qui font partie de notre quotidien depuis maintenant plus de 2 ans. Mais avant ça les masques visage représentaient surtout une étape des soins de beauté. Les Japonaises ont d’ailleurs déjà une longueur d’avance. Le masque de soin ne se dit pas masku (utilisé pour le traditionnel masque de santé) mais pakku (mot emprunté de l’anglais avec l’idée d’envelopper le visage) et pour elles, les masques sont un must suprême de la routine beauté. Les rayons des parapharmacies offrent ainsi un très grand choix de produits et les pakku peuvent se vendre par pack de 50. 

Rayon typique

Rayon typique

Les pakku, pourquoi sont-ils efficaces ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un pakku ? Les pakku sont des masques prédécoupés de la forme du visage, faits de fines couches de tissu généreusement imbibé de sérum ou de lotion. Ils ont ainsi un pouvoir très hydratant et le fait de recouvrir la peau créée une sorte de cocon qui va permettre au sérum de mieux pénétrer et de mieux agir sur la peau.

crédit photo : SKII

La légende dit que les geishas imbibaient déjà d’eau florale des morceaux de soie non utilisés lors de la confection des kimonos pour les laisser poser sur leurs visages.

À l’époque victorienne en 1875, Madame Rowley, une américaine a inventé un « masque de toilette » similaire à un gant et clamait qu’il pouvait blanchir et illuminer la peau.

Masque de toilette de Madame Rowley

 

De notre côté, les Françaises utilisaient des morceaux de bœuf comme masque visage pour lutter contre les rides au 19ème siècle. Chacun ses méthodes !
Les pakku tels qu’on les connaît aujourd’hui nous viennent en revanche de Corée du Sud. On les trouve en vente à l’unité, par pack de 7 ou bien par boîte de 30 ou 50. Vous vous demandez peut-être pourquoi 50 masques ? Parce que la plupart des Japonaises utilisent les pakku tous les jours lors de leur routine de soins !

 

Les étapes de la routine beauté japonaise

 

Le rituel beauté des Japonaises est très long et est composé de 6/7 étapes : 

  1. nettoyage de la peau (huile + mousse nettoyante)
  2. lotion
  3. pakku
  4. sérum
  5. lait visage
  6. crème visage
  7. crème solaire le matin

Il est recommandé de laisser poser le pakku en général 10 à 20 minutes à la 3ème étape (après la lotion) de la routine de soin du visage. Après ces 10 minutes, pas de gaspillage ! On ne jette pas tout de suite le pakku mais on tapote l’excédent de produit contenu dans le masque sur le visage, le décolleté ou le corps entier si ça vous dit (moi c’est ce que je faisais, il y a une dose très généreuse de sérum, ça fait mal au coeur de jeter tout ça !).

Comment bien choisir son masque

Le marché du pakku est tellement riche qu’il peut être difficile de s’y retrouver, voilà donc quelques pistes pour vous aider : tout d’abord, quel effet souhaitez-vous ?

En effet les masques japonais sont divisés en plusieurs types :

  • hydratation
  • anti-âge
  • illuminer/blanchir la peau
  • acné
  • points noirs

 

Une autre manière est de rechercher les ingrédients actifs qui vous intéressent. Les plus populaires sont :

  • la vitamine C pour illuminer la peau, réduire les ridules et lutter contre les taches
  • l’acide hyaluronique qui hydrate la peau et peut réduire les ridules
  • Le collagène améliore l’élasticité de la peau et réduit les rides pour un effet anti-âge.

 

Lululun, le leader du marché

 

Si vous demandez à la plupart des Japonaises quelle marque de pakku elle utilise, il y a de grandes chances qu’elle vous réponde Lululun. Les 3 gammes de pakku les plus populaires sont : 

  • Lululun pure pour les ados et les jeunes adultes

    Gamme Pure / Lululun

  • Lululun precious pour les premières rides

    Gamme Precious / Lululun

  • Lululun over 45, comme son nom l’indique pour les plus de 45 ans. (pourquoi 45 ?)

    Gamme Over 45 / Lululun

 

On peut aussi trouver lululun one night rescue, lorsque l’on a besoin d’un soin plus intensif en cas d’urgence (!), lululun ONE, au tissu plus luxueux et Lululun organic au nom trompeur (seul l’origine de l’ingrédient actif est naturelle, le reste est bien chimique…)


Personnellement j’ai testé les basiques, les precious et les rescue. J’ai beaucoup aimé le rescue vitamine C que j’ai utilisé en été pour protéger ma peau et réparer les effets du soleil.

 

Les pakku les plus populaires

 

Lululun precious

Marque Lululun / Lululun

Keana nadeshiko, masque au riz contre les points noirs

okome no masque, keana nadeshiko

Saborino, masque pour le matin

Masques pour le matin / Saborino

3d masks, qui épouse le visage parfaitement

Masque 3D Collagen, Vitamine C, Hyaluronic acid

 

Alternatives plus naturelles

 

Le bio et le naturel peinent à s’installer au Japon et en 10 ans, je n’ai pu constater que de légères améliorations. Par exemple, tout récemment  avec des emballages qui affichent « sans paraben » mais qui contiennent en revanche d’autres ingrédients comme le phénoxyéthanol ou les dérivés de pétrole (PEG). Si vous êtes comme moi et que vous préférez des produits naturels ou le moins chimique possible mais que vous voulez tout de même profiter des masques japonais voici mes recommandations :

  • Le DIY, do it yourself pakku : vous pouvez en effet acheter une boîte de 70 masques de tissus secs pour 100 yen (1 euro) et l’imbiber de votre propre produit ou même d’une huile naturelle.
  • La marque que j’utilise, Matsuyama : leurs gammes de produits sont naturels et sans mauvais ingrédients. Ils ont récemment sorti leurs masques !

    masque de la marque Matsuyama

  • La gamme Precious de Lululun ne s’en sort pas trop mal niveau ingrédients.
  • La marque MEDIHEAL et son masque Collagen Impact est très bien et les ingrédients sont satisfaisants ! Ceux-là sont un peu chers malheureusement, comptez 900 yen pour 3 masques.

marque MEDIHEAL

Que pensez-vous des pakku ? En avez-vous déjà essayé ? Donnez-moi votre avis en commentaires ! 

 

https://ja.kokorojapanstore.com/blogs/product-corner/5-must-have-japanese-face-masks-in-2019-that-willl-change-your-life

A propos de l'auteur

Passionnée par la mode et le Japon, j'ai d'abord vécu 3 ans à Kyoto et Osaka en tant qu'étudiante et mannequin. J'ai ensuite travaillé en France dans le milieu du luxe (Louis Vuitton, Dior, Isabel Marant, Paule Ka…). Mais le Japon me manquait tellement que j'y suis retournée en 2019 ! J'habite maintenant près de Kobe, dans la région du Kansai où j'ai repris mon activité de mannequin. Je suis également traductrice volontaire pour TEDxTalks (Anglais/ Japonais/Français).

6 commentaires

  1. Article super intéressant ! J’adore les masques mais je ne savais pas qu’on appelait ça des pakku ! Moi, la marque que j’utilise le plus c’est Pure Smile, mais récemment, j’ai acheté des lululun pour tester car en effet, j’en ai vu beaucoup en vente durant mon voyage au Japon.

    • Oh je suis trop contente que ça t’ait plu !
      Oui Lululun est vraiment le leader, toutes les filles ici adorent !
      Je vais continuer de tester différentes marques et je vous tiendrai au courant 😉

      • Monti sabrina on

        J’utilise beaucoup de masques pour le visage en France mais contrairement au Japon, on ne trouve pas de packs we 50 qui seraient bien plus pratique pour une routine quotidienne!

        • Merci pour cet article.Pour ma part, j’opterais pour les masques à imbiber soi-même. Avec de l’huile végétale d’argan ou de rose musquée.

  2. J’utilise des masques fait maison mais j’ai toujours la peau sèche. J’aimerais bien essayer un paku pour l’hydratation !

Laisse un commentaire :-)