Harajuku Fashion Walk – le rendez-vous des modes alternatives

0

La Harajuku Fashion Walk est un événement mensuel qui rassemble les amoureux de la mode pour déambuler dans les rues du célèbre quartier d’Harajuku à Tokyo. Ne comptant qu’une vingtaine de personnes à ses débuts, elle réunit désormais plus du double de participants ! Cette manifestation est ouverte à tous, et accueille bon nombre d’étrangers installés à Tokyo ou en vacances.

La première Fashion Walk a été organisée par l’artiste Sebastian Masuda (son interview ici) en 2010 pour fêter le quinzième anniversaire de la boutique 6%DokiDoki. Elle avait pour but de promouvoir la mode et la culture Kawaii dans plusieurs villes à travers le monde sous le nom de Harajuku Kawaii Experience World Tour 2010.

Quelques uns de ces participants ont voulu reprendre le concept pour le transformer en un nouveau rendez-vous régulier pour la communauté d’Harajuku. Il s’agissait de se retrouver et de se promener dans les rues du quartier tout en faisant connaissance. C’est ainsi qu’est née la Harajuku Fashion Walk telle que nous la connaissons aujourd’hui.

 

L’un des organisateurs se surnomme Junnyan, un visage très familier à Harajuku. Leader des Harajuku Kids, il se démarque principalement par ses vêtements et cheveux très colorés caractéristiques du style Decora. En plus de ses activités d’organisateur d’événements au sein de la communauté d’Harajuku, il est également photographe et musicien. La chaîne Youtube Japanese Streets a réalisé une interview de cette personnalité.

Vous pouvez activer les sous-titres en français.

 

Tout le monde peut participer à ces rendez-vous. Pour cela, il vous suffit de suivre le compte officiel de la Harajuku Fashion Walk sur Twitter, et de vous tenir informé de la date du prochain événement. Il aura d’ailleurs lieu le 27 Août prochain à 16h. Le point de départ se fait toujours devant la gare d’Harajuku. Vous pourrez y rejoindre les participants, qu’importe votre style ! Mais les Harajuku Kids étant des proies faciles pour les touristes, je vous conseille vivement de leur demander l’autorisation de les prendre en photo. Malgré leur exubérance, ils ne sont en aucun cas des phénomènes de foire.

 

 

Partager.

À propos

Megu

Coucou c’est Megu !
Amoureuse du quartier d’Harajuku, je suis chroniqueuse Mode sur Japan Glossy.
Retrouvez mon quotidien japonisant sur mon blog : https://megudesu.wordpress.com/

Laisser un commentaire