Angelic Pretty

0
Connue de toutes les Sweet Lolita du monde, la marque Angelic Pretty s’est hissée parmi les leaders de la mode Lolita et continue d’inspirer bon nombre de demoiselles et de femmes. Quelles sont les raisons de cet engouement, et quel est le secret de sa longévité ?

 

La marque voit le jour en 1979 sous l’appellation Pretty. Fondée par madame Honda Hiroko, elle en est toujours l’actuelle dirigeante. Ce ne sera qu’en 2001 que la marque prendra le nom Angelic Pretty.

Elle s’impose dans les pages des magazines de mode comme le Kera ou le Gothic & Lolita Bible; ce dernier étant la référence pour une communauté Lolita grandissante. De plus en plus médiatisée, la mode s’exporte en dehors d’Harajuku et fascine de nouvelles adeptes à l’étranger. Afin de satisfaire cette toute nouvelle clientèle, Angelic Pretty prend la décision d’ouvrir un site officiel en anglais. Une initiative bien accueillie par la communauté Lolita de part le monde.

Magasin au Laforet Harajuku

En plus de ses nombreuses boutiques au Japon (le magasin principal se trouve au centre commercial Laforet Harajuku), la marque commence à s’implanter à l’étranger : d’abord à Paris, à San Francisco, puis à Shanghai. Elle participe également aux conventions autour de la culture japonaise, et propose ses propres défilés et Tea Parties au grand bonheur de ses fans. Ces dernières sont très appréciées, et il faut bien souvent se dépêcher afin de réserver sa place. Les lieux dans lesquelles elles sont organisées sont toujours prestigieux, les mets raffinés et chaque convive peut participer à une grande tombola et à l’élection de la meilleure tenue.

Angelic Pretty compte plusieurs designers, mais les plus sollicitées sont Maki et Asüka. Maki vient de la préfecture de Saitama et a étudié l’illustration dans une école spécialisée. Elle fait ses débuts chez Angelic Pretty en 2003, et conçoit principalement les imprimés pour les robes et les chaussettes. Elle est également en charge de la sélection des textiles pour la réalisation des vêtements. Quant à Asüka, elle débute en 2001 et s’occupe du design des chaussures, des sacs ainsi que des ombrelles.

 

Leur inspiration vient essentiellement des contes de fées et du rococo. Les thèmes abordés dans les tenues gravitent autour du Kawaii avec des références à l’enfance, l’onirisme, la douceur, ou encore la gourmandise. La palette de couleurs respecte parfaitement ces univers avec une abondance de tons pastels. Une attention toute particulière est apportée aux détails, des boutons des chemisiers à la dentelle qui orne le bas des robes. Les articles sont produits en faible quantité, et on assiste régulièrement à des ruptures de stock dès le lancement des réservations. Certaines collections sont également très prisées et font l’objet de rééditions.

La présence d’Angelic Pretty en France fut assez particulière. Le magasin Boddywood proposait déjà en 2009 quelques articles de la marque. Un an plus tard, elle devient une boutique officielle et est renommée Angelic Pretty. Mais en Août 2013, le magasin annonce sa fermeture. Toutefois, les Tea Parties annuelles n’ont pas cessé d’exister, et la marque restait présente sous forme de boutique éphémère. Il faudra attendre l’année 2016 pour voir réapparaître un magasin officiel dans le paysage parisien. Situé non loin du célèbre Jardin des Tuileries, il constitue un passage obligé pour toutes les Lolitas profitant de la capitale.

Cette année, la Tea Party officielle se déroulera le dimanche 8 Juillet au Ritz.

Malgré toutes ces années, la marque continue ses activités et ne semble pas s’essouffler. Sa proximité avec les clientes a sans doute contribué à son succès et sa longévité. Puisse-t-elle continuer de faire rêver pour de nombreuses années encore.

 


Angelic Pretty Paris

3 rue St Roch
75001 Paris
France

Téléphone : 09 73 23 00 59
E-mail : paris@angelicpretty.com
Site officiel : http://angelicpretty-paris.com/fr/

Horaires :

lundi : 11:00 – 19:00
mardi : 11:00 – 19:00
mercredi : 11:00 – 19:00
jeudi : 11:00 – 19:00
vendredi : 11:00 – 19:00
samedi : 11:00 – 19:00
dimanche : Fermé

Illustration de la bannière : Ima Kirai

Partager.

À propos

Megu

Coucou c'est Megu ! Amoureuse du quartier d'Harajuku, je suis chroniqueuse Mode sur Japan Glossy. Retrouvez mon quotidien japonisant sur mon blog : https://megudesu.wordpress.com/

Laisser un commentaire