dimanche 21 avril | 04:10

Le nail art japonais, une manucure sans risques?

0

Si vous prévoyez un voyage au Japon, vous serez peut-être tentée de faire un arrêt dans un Nail Salon pour une manucure kawaii. Quelles sont les vraies tendances au Japon en 2023 ? Le gel abîme t’il les ongles ? Les réponses sont à découvrir dans notre article !

 

Le gel et les lampes UV

 

À la différence de la France, la majorité des salons japonais n’offre que des manucures au gel. Si vous êtes intéressées par le nail art japonais, il vous faudra donc connaître quelques points sur cette technique.
Le vernis gel est apparu dans les années 80, mais a vraiment gagné en popularité dans les années 2010 pour devenir un incontournable de la manucure.

la manucure gel est très populaire au Japon

 

Quelle est la différence entre une pose de vernis gel et classique ?

La pose du vernis gel est très similaire à celle d’un vernis dit classique. La grande différence réside dans la manière de le sécher. Le gel a en effet besoin d’être fixé via une lampe UV. Il vous faudra donc glisser vos mains sous une machine pendant environ 30 secondes après chaque couche. Comme un vernis classique, la pose se fera en plusieurs étapes : La base, la ou les couleurs dépendant du design, les strass au choix, puis le top coat. 

Comme un vernis classique, la pose se fera en plusieurs étapes.

 

Pourquoi choisir le gel ?

Si la pose de vernis classique est simple et vous permet de le changer au gré de vos humeurs, un grand point négatif est la longue attente qu’il requiert au séchage. Il vous faut vous armer de patience pour attendre une bonne demi-heure qu’il sèche complètement à l’air libre en priant que votre travail ne sera pas détruit lorsque vous attraperez vos clés dans votre sac.

Si vous êtes une pro de la pose et que votre vernis a survécu ses premières heures à l’air libre, il durera peut-être 3 à 5 jours, mais risque de très vite s’écailler.

C’est là que le super gel entre en scène ! Le gel vous permet des ongles parfaits pendant 3 semaines, et ce, jusqu’à la repousse de vos ongles naturels ! Le gel lui, restera comme au premier jour, glossy et intouchable.

Le gel vous permet des ongles parfaits pendant 3 semaines

Dangers et risques

 

Une idée erronée est de penser que le gel abîme les ongles. Les manucures faites au gel ne sont pas plus mauvaises pour vos ongles que le vernis classique. Tout se joue au moment de la dépose et c’est là que les dommages peuvent être faits. Normalement, le gel peut être retiré en couvrant chaque ongle de cotons imbibés d’acétone.

le gel peut être retiré en couvrant chaque ongle de cotons imbibés d’acétone

Ce bain doit durer entre 8 à 15 min pour s’assurer d’une dépose douce, mais la plupart des salons ne le laisse que quelques petites minutes avant de le limer soit à la lime électrique ou manuelle et c’est là que les ongles peuvent être abîmés.

 

Un autre point important est que les manucures gel requièrent une lampe UV pour être fixés. Ces lampes ont longtemps été considérées comme relativement sans danger, mais des études récentes suggèrent une tout autre histoire (cf article : Are Gel Manicures Safe?). On peut même oser les comparer aux cabines UV qui faisaient rage dans les années 2000. Des experts affirment que les rayons qui émanent de ces machines peuvent être équivalents à 8h passées au soleil !

Des experts affirment que les rayons qui émanent de ces machines peuvent être équivalents à 8h passées au soleil

Les risques de vieillissement prématuré et de cancer de la peau sont donc bien réels. Il est ainsi crucial de protéger ses mains en portant de l’écran total ou des gants spéciaux avant la manucure gel.

Gants spéciaux pour la manucure gel

La chaleur des UV peut également être tellement forte qu’elle peut causer une douleur physique similaire à une brûlure au moment de la pose du top coat.

 

La manucure terminée, des recommandation s’imposent :

Il faut faire attention à ne pas laisser vos mains au contact prolongé avec l’eau. Les ongles se gonflent en effet jusqu’à 25 % au contact de l’eau et le gel risque de se décoller. Des bactéries peuvent alors se loger entre le gel et l’ongle naturel, la seule solution est alors de couper l’ongle et de patienter jusqu’à ce qu’il repousse complètement.

La dernière recommandation est de prendre des pauses entre les manucures et de ne jamais dépasser plus de 4 semaines avec la même manucure gel.

 

Tendances Nail Art au Japon 2023

 

Les couleurs les plus populaires au Japon sont sans surprises le beige, le rose et le pêche. La forme plébiscitée par les Japonaises est ovale.

 

 

Ongles Magnétiques

Ongles effets bagues

Ongles effets marbre

Ongles effet joues roses

 

 

Mon expérience après 1 an de pose de gel

 

J’ai commencé le gel au Japon au printemps, je souhaitais une manucure inspirée des cerisiers en fleurs.

 

 

 

Le salon que j’avais choisi était une chaîne et les prix étaient donc très abordables : 4500 yen (30 euros) pour choisir parmi 50 designs différents qui changent chaque mois. Vous pouvez aussi changer une couleur et retirer des strass gratuitement.

 

Après 1 an non-stop de manucures gel, j’ai remarqué une tâche verte sur le majeur de ma main gauche. J’ai d’abord cru que c’était une saleté qui s’était logée sous le gel, car il s’était un peu écaillé (oui, je poussais régulièrement les poses à 5 ou 6 semaines au lieu de 4, mais je n’étais pas au courant des risques.)

Sans craintes, j’ai pris rendez-vous comme d’habitude. Arrivée au salon au moment de la dépose de mon ancien vernis, la technicienne me dit que j’ai développé une infection bactérienne à l’ongle et qu’elle ne peut donc pas appliquer de gel dessus. Quel choc ! Elle m’explique alors (un peu tard à mon avis !) que si on laisse le gel trop longtemps (plus de 4 semaines) il risque de s’abîmer et des bactéries peuvent alors entrer sur l’ongle et proliférer au contact de l’eau par exemple.

J’ai dû donc repartir bredouille avec une dépose qui coûte d’ailleurs presque autant qu’une pose de vernis : Ils sont malins ! (3600 yen/ 24 euros). Mes ongles étaient très sensibles après le ponçage effectué par la technicienne et j’ai souffert pendant une bonne semaine !

 

Ce que cette mésaventure m’a appris est :

  • Ne pas prendre de pauses a rendu mes ongles plus fins et m’a empêché de voir les dommages.
  • La technicienne aurait dû me communiquer les risques (la même pendant 1 an tout de même).
  • La dépose était trop rapide et brutale avec une lime électrique d’abord puis manuelle ensuite.
  • Le vernis n’était jamais imbibé pendant 8 à 15 min pour une dépose douce.

 

Ma conclusion est que le gel lui-même n’abîme pas les ongles, mais que tout dépend de la dépose et de la technique utilisée !

Vous pouvez totalement vous faire plaisir avec une manucure gel au Japon, mais je vous conseille de faire attention aux rayons UV en appliquant de la crème solaire sur vos mains et de bien choisir votre salon. N’oubliez surtout pas de prendre des pauses et de laisser reposer vos ongles de temps en temps.

 

 

 

A propos de l'auteur

Passionnée par la mode, la sociologie et le Japon, j'ai une licence en langue et civilisation japonaise. Après avoir vécu 3 ans à Kyoto et Osaka en tant qu'étudiante et mannequin, j'ai travaillé en France dans le milieu du luxe (Louis Vuitton, Dior, Isabel Marant, Paule Ka…). Mais le Japon me manquait tellement que j'y suis retournée en 2019 ! J'habite maintenant près de Kobe, dans la région du Kansai où j'ai repris mon activité de mannequin. J'ai rejoint l'équipe de Japan Glossy en juillet 2021.

Laisse un commentaire :-)