mercredi 1 février | 16:02

Nikka Zubon, des pantalons japonais au style unique

4

Si vous n’avez jamais voyagé au Japon, il y a de fortes chances que vous ne connaissiez pas les nikka pokka : des pantalons baggy à l’extrême portés par les ouvriers japonais. La coupe très large offre un véritable confort ainsi qu’une grande liberté de mouvement. Les nikka pokka représentent également un moyen de se différencier des autres travailleurs. Si vous portez ce pantalon vous êtes un tobi shokunin, un ouvrier qui travaille en hauteur, proie au danger.

tobi shokunin

tobi shokunin

tobi shokunin

Leur origine remonte aux knickerbockers que les Néerlandais de New York portaient déjà au début du 20ème siècle. Les knickerbockers deviendront les nikka pokka en langue Japonaise. 

Knickerbockers-New York

 

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter Nikka Zubon : une marque franco-japonaise qui souhaite faire découvrir ces pantalons exceptionnels à travers leur boutique en ligne www.nikka-zubon.com.

Nikka Zubon / pantalon tobi edo style

Quel est votre parcours ?

Brathish : j’ai grandi à Taverny en région parisienne. J’ai étudié le japonais à l’université de Cergy-Pontoise dans la section LEA anglais-japonais. J’aimais beaucoup la culture japonaise, notamment les mangas. Grâce au programme universitaire, j’ai accueilli des étudiants japonais en France puis j’ai eu la chance de voyager au Japon à mon tour, plus précisément à Osaka. J’ai adoré plusieurs aspects de la culture japonaise : la gastronomie et les différents styles vestimentaires. En guise de souvenir du Japon, je rapportais des pantalons nikka pokka pour mes proches. 

Je m’occupe du côté direction, gestion de notre marque.

Mami : j’ai grandi à Osaka. À l’université, j’ai commencé à étudier le français. À l’époque, j’aimais beaucoup la série Nodame Cantabile dans laquelle le personnage principal voyage en France et dont j’étais admirative. Lors de mes études j’ai eu la chance d’aller étudier en France à l’université de Cergy-Pontoise pendant un an et c’est là que j’ai rencontré Brathish qui est aujourd’hui mon mari. Durant le séjour, j’ai découvert différentes façons de penser et j’ai bien aimé les échanges interculturels. Aujourd’hui, je suis photographe professionnelle et je m’occupe des visuels de notre site internet

La team Nikka Zubon : Brathish et Mami

Pouvez-vous nous présenter Nikka Zubon ?

 

Nikka Zubon est la marque de vêtements japonais que nous avons créé en 2015 basée à Osaka, au Japon. Notre logo est l’oiseau milan noir (tobi en japonais). Ce même milan noir est le symbole des ouvriers des bâtiments qu’on appelle «Tobi Shokunin». Nous avons choisi ce symbole de l’oiseau qui voyage dans le monde pour représenter notre histoire. 

Logo Nikka Zubon, le Milan noir ou Tobi en japonais

Étant nous-mêmes un couple issu de deux pays différents, nous sommes heureux de pouvoir proposer des produits japonais à un public international. Nos produits phares sont les pantalons nikka pokka : un mix des knickerbockers hollandais et du hakama japonais. Leurs spécificités sont : la qualité de confection, le confort au porter grâce à une coupe large et surtout la silhouette unique.

tobi edo style

La conception des nikka pokka demande en effet un grand savoir-faire, la courbe de la coupe du pantalon est particulièrement difficile à coudre. Il faut ainsi beaucoup plus de temps pour finir un nikka pokka qu’un pantalon basique (30 pièces contre 3 pour un pantalon classique).
Notre mission est de montrer que ces pantalons peuvent parfaitement être portés au quotidien, qu’ils peuvent être mode. 

Tobi

Pourquoi les nikka pokka ? 

 

Pour les ouvriers, le nikka pokka représente un symbole de fierté pour leur métier.
Leur histoire, leur côté confortable et leur style unique ont été si intéressants que nous avons décidé de lancer ce projet pour les faire découvrir au plus grand nombre. Après les avoir essayés nous avons pu confirmer qu’ils étaient vraiment agréables à porter et robustes.
Ils ont en effet été conçus afin de pouvoir passer d’une position accroupie à debout rapidement et sans effort. Il n’y a donc pas de frictions sur la jambe et on n’a vraiment l’impression de ne rien porter.
De plus, le style est vraiment cool, cela a été un véritable coup de cœur.

 

Quels types de pantalons proposez-vous ?

Nous avons 5 types de pantalons et 2 grandes familles : les nikka et les tobi.

Le nikka est un pantalon de coupe droite avec une fermeture resserrée à la cheville que l’on peut ajuster.

Nikka Zubon, cargo denim

 

Le tobi est en fait divisé en plusieurs longueurs. À l’origine c’était le shichibu ou 7/10ème. 

Shichibu

Les pantalons se sont allongés pour être plus cool, plus mode avec le hachibu cholong (8/10ème très long en français, ils arrivent mi-tibias). Nous les appelons simplement tobi sur notre site. 

Le tobi edo style a une coupe beaucoup plus slim avec une longueur cheville.

Tobi Edo Style

Le jodhpur est à la base un pantalon fait pour l’équitation (乗馬 jouba pants en japonais). Au Japon c’est les jardiniers qui portent les jouba. La version japonaise a gardé une coupe large qui va jusqu’aux genoux.

Jodhpur

En plus des nikka pokka, nous proposons aussi des accessoires et des hauts techniques : des hot inner (qui tiennent chaud) fonctionnels très bon pour les sportifs. Un peu comme uniqlo, mais avec une différence de coupe et de design. La matière est plus techwear et tient bien au lavage.

Comment porter les nikka pokka ?

 

Notre vision est : élégant et confortable. 

Tobi Edo Style

On conseille de jouer le contraste avec du large en bas et plus près du corps en haut.

Tobi

Un look qui va très bien avec les nikka pokka de les associer à des boots comme des Dr Martens ou des Timberland. Les chaussures à talons ou baskets montantes vont très bien aussi.

Tobi Denim

Nos clients sont de tous horizons, ils choisissent de les porter de manière streetwear, casual, roomwear ou encore pour le travail. 

Tobi Bulky / Tobi Regular

 

 

Un dernier mot ?

 

Les tailles sont en centimètres pour éviter les erreurs. Il y a en effet beaucoup de variations de tailles et ce serait difficile à transcrire en S/M/L. Mais ça peut être un avantage, on peut être sûr d’avoir un pantalon qui nous va parfaitement. On demande donc à nos clients de mesurer un de leurs pantalons qui leur va très bien pour éviter les erreurs de taille.

 

A propos de l'auteur

Passionnée par la mode et le Japon, j'ai d'abord vécu 3 ans à Kyoto et Osaka en tant qu'étudiante et mannequin. J'ai ensuite travaillé en France dans le milieu du luxe (Louis Vuitton, Dior, Isabel Marant, Paule Ka…). Mais le Japon me manquait tellement que j'y suis retournée en 2019 ! J'habite maintenant près de Kobe, dans la région du Kansai où j'ai repris mon activité de mannequin. Je suis également traductrice volontaire pour TEDxTalks (Anglais/ Japonais/Français).

4 commentaires

Laisse un commentaire :-)