mercredi 29 juin | 05:31

Meiji Tokyo Renka.

0

Meiji Tokyo Renka est un anime de 12 épisodes qui est à la fois drôle, touchant et attendrissant. Plongé dans la tête de Mei, on y découvre une multitude de choses comme le fait de parler avec les esprits, le fait de voyager dans le temps, le fait de tomber amoureuse… Mais le fait de penser à soi aussi, de chercher à devenir une personne accomplie.

Si vous cherchez un anime tendre et touchant, qui vous fera voyager dans une époque révolue avec une ribambelle de beaux garçons : vous êtes tombés au bon endroit. Cet anime est fait pour vous ! Surtout avec les charadesign qui sont incroyables.

Titre original : 明治東亰恋伽
Genre :  Romance, Fantastique.
Nombre d’épisodes : 12.
Durée de l’épisode : 20/25 minutes.
Saison : Hiver 2019.
Diffusion du 09/01/2019 au 27/03/2019.
Studio d’Animation : TMS Entertainment.

Synopsis :

Mei Ayazuki est une lycéenne qui peut entendre les fantômes depuis l’enfance. Cependant, à cause de cette faculté, elle s’est isolée. Un jour de pleine lune rouge, celle-ci rencontre Charlie, un magicien. Mei est alors transportée à la période Meiji (1868 – 1912) où elle manque de se faire écraser par la calèche de Ôgai Mori et Shunso Hishida. Ce dernier décide de l’héberger, le temps que Mei retrouve la mémoire faisant de celle-ci sa fiancée. La jeune femme découvre ainsi qu’elle est une Tamayori (quelqu’un qui peut voir les fantômes), une compétence très appréciée. Mei pourra-t-elle revenir à son époque ? Que deviendra son amour pour Ôgai ?

L’humour ;
Le caractère de Mei ;
Les personnages masculins ;
Les charadesign.

Chronique de Boa

8.4
84%
Touchant et drôle !

Mei Ayazuki est une jeune lycéenne de Tokyo, vivant à notre époque. Ce qui la différencie du commun des mortels est d’abord le fait qu’elle sache parler avec les fantômes, mais ce n’est pas vraiment ça le plus étrange. Non, c’est la fois où elle a participé à un tour de magie. Contrainte d’être la volontaire qui rentrera dans la fameuse boîte magique, elle ne s’attendait pas à ce que ça marche, et encore moins à être propulsée dans le passé. Quand elle revient à elle, elle se retrouve durant l’ère Meiji. 

L’ère Meiji est une période historique du Japon qui se trouve entre 1868 et 1912. La particularité majeure de l'arrivé de Mei dans cette nouvelle époque est le fait qu’elle soit en simple uniforme de lycée alors que toutes les autres femmes sont dans de belles robes. Rapidement, elle comprend qu’elle n’est plus à sa place, mais comment faire ? Surtout qu’elle rencontre au fur et à mesure des hommes qui lui paraissent étranges, mais qui sont si beaux ! Mais alors, pourquoi a-t-il un lapin sur l’épaule et personne d’autre que Mei ne le voit ? Pourquoi un renard surgit dans la salle de bal et seulement les garçons et elle le voit ? Qui sont-ils ? Qui est-elle ? 

Même si Mei a toujours été seule depuis l’enfance, depuis qu’elle a découvert qu’elle pouvait communiquer avec les fantômes et que ses amis ont commencé à en avoir peur : elle garde une douceur et une tendresse en elle qui est vraiment émouvant. Surtout lorsqu’elle est propulsée dans le passé, mais qu’elle garde la tête haute et reste courageuse, tout en préservant son humour. Et maintenant, entourée par tant de bonnes personnes, elle s’épanouie. Surtout grâce à son « fiancé », Ôgai Mori, qui l’accueille chez lui et prend soin d’elle. 

Le fait de se retrouver durant l’ère Meiji, qui est une ère du changement : Mei se rend compte qu’elle peut enfin être elle-même. Cette ère balance entre le Japon traditionnel et l’arrivé des nouveautés occidentales, et lorsqu’elle réalise que ses pouvoirs ne sont pas reconnus comme réellement effrayants à cette période, elle se libère et peut enfin se montrer telle qu’elle est vraiment. 

Dès lors qu’elle assume enfin ses pouvoirs, elle deviens une personne puissante pour plein de personnes qui cherchent à communiquer avec les mononoke. Les mononoke sont les esprits venus d’un autre monde, que seulement quelques personnes peuvent voir, qu’on appelle des Tamayori. Et plus elle rencontre de mononoke, plus elle en découvre sur elle-même. 

Petit-à-petit, elle se crée une nouvelle vie dans cette nouvelle ère. Elle se construit une nouvelle identité qui lui correspond, et l’idée de partir lui brise le coeur. Pourtant, il faudra bien qu’elle rentre chez elle ? Mais pourra-t-elle quitter Ôgari ? Pourra-t-elle abandonner la personne qu’elle est devenue et toutes les personnes qu’elle a rencontrées ? Au fur et à mesure, on se demande bien comment tout ça pourrait se terminer. Y aura-t-il une belle fin ou une fin malheureuse ? 

Pour être honnête, dès le début, j’ai senti que cette histoire serait différente des autres. Mei est une jeune fille à la fois particulière et comme vous et moi. Elle est douce, tendre, mais courageuse et survoltée. Elle veut le bien autour d’elle, mais apprend petit-à-petit à vouloir le bien en elle aussi. Elle recherche le bonheur, l’accomplissement de soi avant toute chose. Et c’est ce qui la rend si unique. 

  • Scénario
    8
  • Thème
    8
  • Personnages
    9
  • Graphique
    9
  • Musiques
    8

A propos de l'auteur

Grande amoureuse de la culture japonaise, notamment des mangas et animes, j'ai décidé d'y donner tout mon temps libre. Étudiante en master d'édition, je compte m'orienter vers les livres jusqu'à la fin de ma vie, mais un bon anime de temps en temps réussira toujours à m'attendrir. Surtout un petit shojo tout doux.

Laisse un commentaire :-)