mardi 14 juillet | 19:03

Ichi Rittoru no Namida – Une tendre tragédie

0

Ichi Rittoru no NamidaFiche technique :

Titre original : 1リットルの涙   (Ichi Rittoru no Namida)
Origine : Journal intime d’Aya Kitô
Épisodes : 11
Durée d’un épisode : 45 minutes environ
Genre : Drame, romance
Réalisateurs : Kinoshita Takao (ep 3-4, 6, 8, 10) et Murakami Shosuke (ep 1-2, 5, 7, 9, 11)
Scénaristes : Egashira Michiru (ep 1-2, 5-6, 10), Oshima Satomi (ep 3, 8-11) et Yokota Rie (ep 4, 7)
Compositeur : Ueda Susumu
Producteurs : Kashikawa Satoko et Ogura Hisao

Synopsis :

Après de nombreuses chutes inquiétantes, Aya Ikeuchi et sa famille découvrent que cette dernière est atteinte d’une maladie incurable qui touche le cerveau, lui faisant ainsi perdre sa capacité à marcher, à parler, à manger et même à respirer.
Ichi rittoru no namida est une adaptation du journal intime d’Aya Kitô qui souffrait de cette même maladie, elle raconte l’histoire tragique d’Aya Ikeuchi, adolescente joyeuse et sportive entourée d’une famille nombreuse et aimante, dont l’état de santé se dégrade au fil des épisodes.

Casting :

Sawajiri Erika dans le rôle d’Aya Ikeuchi
Nishikido Ryo dans le rôle de Haruto Asou
Yakushimaru Hiroko dans le rôle de Shioka Ikeuchi
Jinnai Takanori dans le rôle de Mizuo Ikeuchi
Narumi Riko dans le rôle de Ako Ikeuchi
Fujiki Naohito dans le rôle de Hiroshi Mizuno

Chronique d'Emerita

8.8
88%
Émotionnellement intense !

Rien que le titre du drama est déjà évocateur de ce qu’il va se passer pour le spectateur (et les personnages) durant ces 11 épisodes : vous allez littéralement verser un litre de larmes alors préparez vous parce qu’elles couleront dès le premier épisode ! Ichi rittoru no namida est l’un des dramas japonais qui m’a le plus marqué : il traite d’un sujet grave avec néanmoins beaucoup de tendresse et fait passer un message fort: celui de se battre jusqu’au bout et de ne jamais abandonner qu’importe les circonstances, et même si l’on se sait condamné.

Chaque épisode est émotionnellement intense, alternant entre des scènes dures montrant la maladie d’Aya et des scènes touchantes qui mêlent sourires sincères et chaudes larmes entre Aya et Asou Haruto ou Aya et sa famille. J’ai été assez sensible à la relation Aya/Asou, il y a des enjeux supplémentaires à une simple histoire d’amour entre deux adolescents dans un drama. Ici, on se questionne aussi sur « comment gérer une relation en sachant pertinemment que la vie de l’un sera bien plus courte que celle de l’autre ? ».

Erika Sawajiri nous offre une performance bouleversante dans le rôle d’Aya Ikeuchi, et c’est là le point positif le plus important et fort. Tout repose sur l’actrice dans ce genre de drama qui traite d’une thématique tragique, ça nécessite une justesse de jeu : ne surtout pas en faire trop, mais en faire quand même assez, et Erika Sawajiri trouve cet équilibre parfait. Elle est très expressive, elle n’a besoin de très peu de mots pour nous faire comprendre ce que son personnage ressent, elle est très spontanée dans son jeu et ça nous rend en total empathie avec Aya ! (Petite parenthèse d’ailleurs, Erika Sawajiri a joué dans Taiyo no uta, un drama un peu similaire, mais qui ne parle pas de la meme maladie, et elle est tout aussi incroyable dans le rôle)
Le duo Erika Sawajiri et Ryo Nishikido (Aya et Asou) fonctionne super bien, on sent une belle alchimie entre les deux personnages.

Impossible de faire l’impasse sur la musique quand on parle d’Ichi rittoru no namida. D’ailleurs j’aimerais revenir sur une scène juste magnifique qui selon moi, est la plus belle scène de tout le drama : L’épisode 8, lorsque les camarades de classe d’Aya sortent tous dans la cour et chantent Sangatsu kokonoka (Ramioren) pour Aya. Que de sentiments contraires quand on voit cette scène qui est à la fois très émouvante mais qui brise le coeur !

J’ai dû regarder Ichi Rittoru no namida deux ou trois fois, il me faisait toujours le même effet à chaque visionnage et je versais à chaque fois un litre de larmes. Pour moi, c’est vraiment un incontournable, vous ne devez pas passer à coté de ce drame poignant et touchant.

  • Histoire
    10
  • Casting
    8
  • Dénouement
    9
  • Lieux / Décors / Paysages
    8

A propos de l'auteur

DramAddict qui veut partager sa passion <3

Laisse un commentaire :-)