dimanche 4 décembre | 11:50

Good Ramen Paris13

0

Good Ramen Paris 13, un restaurant qui va faire parler de lui en 2022… une image moderne et dynamique qui séduit, un staff passionné et soudé, des bols de ramen de qualité. Trois éléments indispensables pour conquérir Paris et se lancer dans le « ramen bar ».

Un savoir-faire acquit à Yokohama, une mise-en pratique dans le 13ème

Tous les projets naissent quelque part. Pour l’équipe de Good ramen Paris13, c’est dans le 13ème arrondissement, 13 rue de la Vistule. Un nombre qui jusqu’ici leur apporte du bonheur ! Mais cette adresse fait pour le moment office d’un restaurant éphémère, qui permet à l’équipe de présenter leur cuisine dans l’attente de trouver leur futur local.
Les membres de Good ramen Paris13 ont choisi cet endroit, certes un peu étroit mais convivial, qui permet de s’installer au bar ou à table. Les casseroles fument et le chef, Alain, s’affaire sur ses préparations. C’est à Yokohama qu’Alain est parti durant l’été 2016 pour apprendre les bases et techniques de la cuisine japonaise, et plus particulièrement celles du ramen, au sein d’un restaurant.

Une carte adaptée à tous les palais

À boire, on opte pour une bière Sapporo, qui change des habituelles Kirin et Asahi. Puis une information qui donne envie : les nouilles sont fraîches car elles sont faites sur place.

8 choix de ramen sont proposés et bonne nouvelle pour les végétariens : ils pourront se laisser tenter par le veggie mazemen. Un ramen sans bouillon, à base de tofu mariné au mandare shoyu (sauce préparé par le chef à base de sauce soja).

À notre table, nous avons gouté deux versions différentes du ramen tonkotsu, qui est un ramen à base de bouillon d’os de porc mijoté, servi avec chashu, nori, menma (pousse de bambous assaisonnés), oignons verts et épinards. Comme nous sommes gourmands, nous avons tous les deux ajouté un œuf mollet mariné en topping…

Tout d’abord la version pimentée : le tonkotsu shoyu pimenté. Il est assaisonné d’une huile de piment, de pâte de piment et d’huile de sésame. Les amoureux du piment qui peinent à trouver des gouts relevés dans la cuisine japonaise seront ravis.

Le bol de tonkotsu shoyu pimenté

Tonkotsu shoyu pimenté

Pour ma part, j’ai choisi le tonkotsu mayu (le mayu est une huile végétale avec un peu d’huile de sésame dans laquelle est frit l’ail). Je n’avais encore jamais gouté cette huile et l’ail noir ressort particulièrement bien dans la préparation, sans prendre le dessus sur le reste de la préparation. Pour ma part j’apprécie beaucoup l’ail, surtout, voir nécessairement, lorsqu’il est cuisiné avec subtilité. Le chashu est grillé au chalumeau, ce qui rend le porc subtilement croustillant. Le goût m’a replongé dans mes souvenirs d’enfance en me rappelant le rôti de porc que ma grand-mère avait l’habitude de nous préparer ! Et il me semble que l’un des ingrédients principaux de ces deux recettes, c’est l’amour.

le bol de tonkotsu mayu

Tonkotsu mayu

Gentiment, un petit bol de chashu don nous a été offert pour accompagner nos bols de ramen déjà bien garnis.

Bol de chashu don

Chashu don

L’équipe est aux petits soins et très à l’écoute des retours clients et d’éventuels questions. On a vraiment hâte que cette belle brigade trouve le local de ses rêves ! Et même si l’adresse du restaurant changera d’arrondissement, le 13 fera toujours parti de leur identité.

Visuel personnalisé de Good Ramen Paris13 sur leur carte de visite

Carte de visite Good Ramen Paris13

Good Ramen Paris13
13 rue de la Vistule, 75013 Paris

Horaires
! Attention ! Le restaurant éphémère est ouvert à cette adresse jusqu’à la fin du mois de février 2022.
Ouvert uniquement le samedi de 18h30 à 22h30 et le dimanche de 11h30 à 15h30.

Réseaux sociaux
Instagram

A propos de l'auteur

Irasshaimase ! Passionnée de cuisine nippone, qu’elle soit populaire ou étoilée, je vous partage mes coups de cœur de restaurants japonais et bien plus encore !

Laisse un commentaire :-)