vendredi 17 septembre | 03:10

Gambling School – Saison 1 et 2

0

Fiche technique :

Titre : Gambling School
Saisons : 2
Épisodes : 15
Durée d’un épisode : 20 mins
Genre : thriller psychologie
Réalisateurs : Tsutomu Hanabusa (ép 1, 2 8, 9, 10), Katsuhito Mogi (ép 2, 5) et Yasuyuki Fukasako (ép 5, 7)
Scénaristes : Minato Takano et Tsutomu Hanabusa
Compositrice : Michiru

Le drama est disponible sur Netflix

Synopsis :

L’école privée Hyakkaou n’accueille que les enfants de l’élite politique et financière. Ici, les notes ne valent rien. Le classement des élèves n’est basé que sur leur talent aux jeux d’argent !
Yumeko Jamabi, nouvelle élève, trouve très vite sa place et devient en peu de temps l’une des adversaires les plus redoutables de l’école !

gambling school

Casting :

Le « surjeu » des acteurs est bien dosé et bien réparti dans la mise en scène, et encore plus important, bien maitrisé par les acteurs qui nous offrent une performance presque parfaite malgré des rôles assez complexe à jouer.
Malgré un grand nombre de personnages, nous n’avons malheureusement le temps de nous focaliser que sur quelques uns, ce qui est dommage. Certains personnages restent dans l’ombre et ne sont pas assez exploités. Il mériteraient plus de temps à l’écran et de développement !

gambling school 3

Minami Hamabe dans le rôle de Yumeko Jamabi
Mahiro Takasugi dans le rôle de Ryota Suzui
Aoi Morikawa dans le rôle de Mary Saotome

 

 

Chronique d'Emerita

7.8
78%
Complètement fou !

Il n’y a pas vraiment d’histoire dans ce drama : nous suivons seulement Yumeko, une fille complètement accro aux jeux, qui n’a qu’une envie : défier la Présidente du conseil.
Cependant, ce manque d’intrigue principal est comblé par l’aspect beaucoup plus « psychologique » de la série (autant dans la saison 1 que dans la saison 2). En effet le thème de l’addiction au jeu d’argent est fortement exploité et représenté par de la folie disproportionnée. Yumeko Jamabi ne résiste jamais à l’appel du jeu, et nous offre des moments de pure démence aussi effrayante qu’impressionnante !

Gambling School nous transporte dans une ambiance énigmatique, pleine de suspense. Les longues parties de jeux auxquelles on assiste sont divertissantes avec des effets comiques qui détendent l’atmosphère, comme les nombreuses interventions de Suzui qui n’hésite pas à briser le quatrième mur pour interagir directement avec nous, spectacteur. Cependant, une aura mystérieuse et inquiétante persiste, autant lors des scènes de jeu que lors des autres interactions entre les personnages.

Cette série possède autant de codes du comique que de l’horreur et c’est justement ce déséquilibre qui me plait, et qui est représentatif des switch entre stratégie raisonnée et aliénation par le jeu que l’on observe chez les personnages.

C’est presque un huis-clos : on ne sort pas de l’école, tout se passe soit dans les salles de classes, soit dans la pièce du Conseil. L’école est immense et impressionnante, les décors de certaines pièces sont originaux et bien réalisés, et parfois même complètement irréalistes (je pense notamment à la « prison » de Midari Ikishima, et sa salle de jeu lorsqu’elle défie Yumeko). La mise en scène est très créative, on assiste à des scènes très théâtrales qui jouent avec la lumière, l’action et la position des personnages.

Bon, sur ce ! Je vais m’empresser de regarder l’animé (et peut être même lire le manga), j’ai vraiment accroché, c’est complètement le genre de série que j’aime ! Très rapide à binge-watché, c’est ma recommandation de série pour ce weekend 😉

  • Histoire
    7
  • Casting
    8
  • Dénouement
    7
  • Lieux / Décors / Paysages
    9

A propos de l'auteur

DramAddict qui veut partager sa passion <3

Laisse un commentaire :-)