samedi 23 janvier | 07:55

Final Fantasy XIV – Dad of Light

0

Fiche technique :dad of light

Titre : Final Fantasy XIV – Dad of Light
Épisodes : 8
Durée d’un épisode : environ 20 mins
Genre : Drame
Origine : Netflix
Réalisateurs : Teruo Noguchi, Kiyoshi Yamamoto
Scénaristes : Kota Fukihara, Mighty

 

Synopsis :

Après la démission soudaine et inattendue de son père, Akio va tenter de renouer le lien père/fils à travers le jeu vidéo Final Fantasy XIV. Sa mission qu’il appelle “Dad of Light” consiste d’une part à inciter son père à jouer à Final Fantasy, et d’autre part à devenir ami avec lui dans le jeu sans dévoiler sa véritable identité.

dad of light 1

Casting :

Ren Osugi est très touchant dans ce rôle : il joue à la perfection un homme secret qui trouve du réconfort dans le jeu Final Fantasy. On rigole à ses maladresses et ses incompréhensions du jeu sans jamais s’en moquer.
Je trouve également que Yudai Chiba et Yoshihiko Hakamada ont une bonne complicité dans ce drama : c’est un bon duo humoristique, même si dans son rôle, Yoshihiko Hakamada pourrait presque être un personnage burlesque à part entière !

Yudai Chiba dans le rôle de Akio Inaba
Ren Osugi dans le rôle de Hirotaro Inaba
Mako Ishino dans le rôle de Kimiko Inaba
Fumika Baba dans le rôle de Shoda Yoko
Yoshihiko Hakamada dans le rôle de Hakamada Takahiro

Chronique d'Emerita

9.5
95%
Attendrissant

Final Fantasy XIV - Dad of Light est avant tout un drama sur les relations familiales, un thème que l’on retrouve par ailleurs très rarement dans les dramas japonais ! Inspiré d’une histoire vraie, ce drama met en scène Akio Inaba qui, par le biais de Final Fantasy XIV, va tenter de retrouver le lien spécial avec son père que ce jeu avait tissé entre eux quand il était encore enfant.
L’originalité visuelle de ce drama nous permet de suivre les protagonistes autant dans leur vie personnelle et professionnelle (les séquences de prises de vue réelles), que dans le monde virtuel de Final Fantasy (les séquences in-game). Chaque péripétie professionnelle d’Akio trouve sa solution dans le jeu, et vice-versa, ses interactions avec ses collègues de travail l’aident pour ses problèmes dans le jeu. Ici, le « monde réel » et le monde du jeu vidéo s’emboitent parfaitement entre eux.

Malgré une histoire de fond un peu « banal », c’est la forme quelque peu ambitieuse qui prend le dessus ! En effet, le drama se concentre, non pas sur le secret du père, mais sur les multiples tentatives et stratégies de retrouvailles élaborées par Akio, avec l’aide de ses amis du jeu. C’est à la fois très émouvant de voir qu’un tel lien puisse se (re)créer grâce à Final Fantasy mais également un peu triste : si du point de vue d’Akio c’est avec son père qu’il discute, vit des aventures, ou profite simplement de l’instant dans un décor magnifique de jeu vidéo, du point de vue de son père, Akio n’est qu’une personne quelque part dans le monde qu’il apprend à connaitre, sans aucun lien plus familier ou intime avec lui.

Final Fantasy XIV - Dad of Light est également un véritable drama promotionnel. On fait face à quelques monstres et boss que les joueurs sont amenés à vaincre, il y a même quelques explications de certains aspects du gameplay, et surtout on a de magnifiques aperçus de plusieurs décors/lieus du jeu : Eorzéa (c’est principalement dans ce décor-ci que nous retrouvons nos personnages), Manteneige etc… C’est d’ailleurs la musique du jeu qui est utilisée durant tout le drama (même dans les passages de prises de vues réelles). Le jeu est intelligemment mis en avant !

Que vous soyez joueurs assidus de Final Fantasy ou que vous n’ayez jamais joué de votre vie, Final Fantasy XIV - Dad of Light est avant tout l’histoire émouvante d’un père et son fils. C’est un drama agréable à regarder, assez court (le huitième épisode étant un épisode « bonus » centré sur des personnages secondaires, il n’est pas indispensable) et qui va toujours droit au but.

  • Histoire
    9
  • Casting
    10
  • Dénouement
    9
  • Lieux / Décors / Paysages
    10

A propos de l'auteur

DramAddict qui veut partager sa passion <3

Laisse un commentaire :-)