dimanche 25 septembre | 22:47

Abri Soba – Des soba, comme au Japon

0

L’été, les Japonais aiment consommer des soba froides et nous avons la chance d’avoir sur Paris, d’excellents restaurants de soba pour profiter de cette tradition en France. Abri soba est l’un de ces excellents restaurants.

Caché dans la Rue Saulnier, au numéro 10, la devanture du Abri Soba ne laisse rien présager des plats proposés à la carte. Il n’y a aucun élément visuel : pas d’enseigne, pas de vitrine, rien d’autre qu’un petite affiche collée à la porte au format A4 indiquant les horaires et un menu posé sur un tabouret à l’entrée. Pourtant, le restaurant est bondé, ce qui laisse entendre qu’il doit s’agir d’un restaurant qui a bonne réputation.

Devanture du Abri Soba

Etant seule et bien que je sois arrivée relativement tard (13h30), je n’ai aucun mal à être placée. L’équipe de serveuses est accueillante et m’apporte rapidement la carte. Celle-ci est vraiment intéressante, on y trouve :

  • 8 soba froides
  • 8 soba chaudes
  • 3 desserts
  • 2 menus midi
    • Un menu soba  : avec soba au choix + 6€ pour salade et au choix : karaage, gyoza au légumes ou takoyaki
    • Un menu bento à 18€, disponible en 3 variantes : Karaage, Tonkatsu ou Saumon mariné au miso, servie avec riz, soupe miso, légumes marinés et gyoza de légumes

J’ai trouvé la carte tellement intéressante que j’ai décidé de prendre 2 plats : un menu bento Saumon et un soba froid au natto.

En attendant l’arrivée de mes plats, j’ai pu observer le cadre dans lequel j’allai les déguster : un lieu rustique, très boisé avec un double comptoir. Derrière l’un d’eux, des cuisiniers s’affairent. Parmi eux se trouve certainement le talentueux chef Katsuaki Okiyama. Derrière l’autre, des serveuses en action, qui préparent les différentes boissons à apporter aux clients. L’atmosphère qui règne dans les lieux est typiquement japonaise : dans une ambiances à première vue chaotique de clients collés les uns aux autres, des serveuses travaillent de manière très organisée pour contenter chaque demande.

Mes plats commences à arriver : d’abord le menu bento !

La présentation est plutôt jolie et donne envie d’aller plus loin dans la dégustation. Tout est présenté dans une jolie vaisselle en céramique. Le saumon est tendre et servi avec des petits morceaux d’aubergine marinée et une petite salade à la sauce sésame. Le tout est posé sur une feuille de bambou pour la présentation. La soupe miso est étonnante. Il s’agissait d’une soupe miso au choux et je ne sais pas pourquoi j’avais l’impression d’y sentir un goût d’olive mais en demandant à la serveuse, elle m’a confirmé qu’il n’y avait ni olive, ni huile d’olive (le mystère reste entier XD) . Le riz était cuisiné avec des algues hijiki et des edamame. Les gyoza aux légumes étaient très bien cuits et vraiment bons. Les petits tsukemono étaient très rafraîchissants. C’est un sans faute pour ce menu bento : bon, beau, équilibré et bien proportionné !

Vient ensuite le soba au natto.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le natto, il s’agit d’un aliment typiquement japonais. Pour faire court, ce sont des haricots de soja fermentés. La texture très visqueuse en démotive plus d’un mais pour ma part, je me suis habituée à sa texture ce qui me permet d’en apprécier le goût. Je n’en avais jamais mangé avec des soba donc ce fut une première pour moi.

Ce soba au natto est délicieux ! Accompagné de paillettes de nori, d’un onsen tamago et de nagi, je pense que pour une première expérience avec le natto, ça peut être une bonne option. Le natto se marie très bien avec les soba et le bouillon attenu un peu le coté visqueux. Pour ma part, ce fut une très très bonne découverte. Je suis sûre d’y retourner un jour.

Après ces 2 succulents plats, je n’avais plus la place de tester un dessert. Je laisse ça pour une prochaine expérience.

Au niveau du prix, j’ai trouvé que cela était plus que correct. Pour 2 plats plutôt copieux, j’ai payé 30€. Le menu à 18€ et le soba de natto à 12€ ont un très bon rapport qualité/prix. Seules les boissons sont un peu chères, raison pour laquelle j’ai préféré m’en passer. Le coca zero et le thé vert sont à 5€.  Tous les vins sont vendus au verre. Le sake peut être acheté au verre, en carafe ou à la bouteille.

Pour conclure, je dirais que le Abri Soba vient de rejoindre le top 10 de mes restaurants préférés. L’audacieux soba de natto deviens l’un de mes plats favoris sur la capitale ! N’hésitez pas à aller le déguster et à venir m’en donner des nouvelles.


Abri Soba

10 Rue Saulnier, 75009 Paris
(+33) 01 45 23 51 68

 

Jours et horaires d’ouverture :

  • du mardi au samedi 
    • 12:00–14:00
    • 19:00–22:30
  • dimanche et lundi :
    • Fermé

Paiement : Espèce / CB /Tickets restaurant

Régime spéciaux : plats sans porc / plats sans viande

 

Cuisine :

Service :

Rapport qualité-prix : 

Ambiance :

Décor et art de la table : 

A propos de l'auteur

Salut à tous ! En temps que grande fan de la culture japonaise, je fais au mieux pour partager ma passion à travers ce site. J'adore papoter, donc n'hésitez pas à me laisser un commentaire sous l'article. Je serai ravie d'échanger avec toi ;-)

Laisse un commentaire :-)