samedi 25 juin | 16:02

We couldn’t become adults – Netflix

0

Fiche technique :we couldn't become adults 1

Titre : We couldn’t become adults
Durée : 2h00
Genre : Drame, romance
Réalisateur : Yoshihiro Mori
Année de production : 2021
Origine : Netflix

Synopsis :

We couldn’t become adults est avant tout un drame centré sur le personnage de Sato, un homme immature qui ne s’est toujours pas remis de sa rupture avec son premier amour. Leur relation s’étant achevée de manière inexpliquée, il découvre des années plus tard qu’elle s’est mariée et est mère de deux enfants : la vie ordinaire qu’elle refusait quand elle était jeune.
Cette évènement va plonger notre personnage principal dans un enchainement de souvenirs d’un passé bien plus joyeux et facile à vivre que son présent.

Casting :

Le casting est loin d’être inconnu, notamment sur Netflix : Sairi Ito (qui incarne Kaori) joue également dans la série Love and Fortune et The Naked Director. L’actrice Sumire joue dans le film River’s Edge.

Personnages principaux :
Mirai Moriyama dans le rôle de Sato
Sairi Ito dans le rôle de Kaori

we couldn't become adults 2

Chronique d'Emerita

8.5
85%
Touchant !

We couldn't become adults est un film poignant qui suit un personnage très touchant, dans l’obligation de faire face à la vie. Il la subit. Sato est un personnage dans lequel beaucoup d’entre nous peuvent se reconnaitre : il est perdu et ne trouve pas sa place dans ce monde. Il est apathique, il n’a aucun plaisir à aller en boite de nuit, il reste de marbre avec ses amis, il ne prend aucun plaisir dans son travail. Cette introspection le pousse à se demander quand sa vie a mal tourné, s’il a fait une erreur quelque part qui l’a menée à cette vie fade et monotone.

Empli de nostalgie, We couldn’t become adults nous montre que nous sommes tous des gens ordinaires en quête d’une vie bien plus grisante et surtout spéciale, qui nous différencierait de la masse.

Le scénario de We couldn’t become adults n’est pas linéaire, il balade le spectateur, le fait voyager dans le temps de plus en plus loin dans le passé avec quelques retours au présent. Nous ne sommes pour autant pas du tout perdu bien au contraire. Le rythme est lent, c’est contemplatif : on prend le temps d’observer, on fait des pauses. De la même manière les mouvements de caméra sont lents, fluides, c’est presque poétique !

Outre le scénario presque philosophique, pleins de décors différents s’alternent, laissant le temps aux spectateurs de faire un tour de Tokyo durant les 2h00 de film : les rues commerciales bondées en pleine journée, les petits bars, les boites de nuit, les rues désertes de nuit au temps du coronavirus et même une chambre magnifique de love hôtel sur le thème de l’espace !

We couldn’t become adults est un film capable de toucher voire même bouleverser toutes les générations : l’errance d’un homme de quarante ans retraçant sa vie en quête d’espoir.

  • Histoire
    9
  • Casting
    8
  • Dénouement
    8
  • Lieux / Décors / Paysages
    9

A propos de l'auteur

DramAddict qui veut partager sa passion <3

Laisse un commentaire :-)