samedi 25 juin | 15:39

Une porte sur l’été – Miki Takahiro

0

« Le passé, comme le futur, est indéfini et n’existe qu’en tant que spectre de possibilités. »
Stephen W. Hawking

Une porte sur l’été mêle science-fiction, drame et romance dans un scénario très bien ficelé. En résulte une histoire à la fois touchante et palpitante ! Nous suivons Soichiro, un jeune ingénieur, menant une vie tranquille en compagnie de son chat Pete et de sa soeur adoptive Riko, travaillant sur des projets ambitieux. Mais tout bascule lorsque ses actionnaires se retournent contre lui, lui volent absolument tout son travail et le cryogénisent de force pour une durée de… 30 ans ! Un enchaînement de situations dramatiques et rocambolesques s’ensuit alors.

J’ai immédiatement été happé par une identité visuelle marquante : malgré le rythme plutôt soutenu du film, certains plans (je dirais même certaines scènes entières) sont contemplatifs et servent de “pause”, hors du temps, reflétant des états d’âmes et laissant aux personnages de l’intimité.

Pour continuer sur l’esthétique du film, la dualité entre le passé (1995) et le futur (2025) passe par des lumières et surtout une colorimétrie marquante et bien spécifique, qui sert la mise en scène. Les scènes qui se rapportent à l’année 1995 ont une dominance de couleurs chaudes (excepté la salle de cryogénisation), tandis que les scènes de l’année 2025 ont une dominance froide, blanche et bleue. La seule touche de couleur en 2025, qui contraste énormément avec cette impression “d’image figée”, c’est Soichiro qui porte ses vêtements des années 90 !

the door into summer 2the door into summer 3

 

 

 

 

 

Certes, Une porte sur l’été commence comme un Drame. Mais ne vous inquiétez pas car le personnage de Pete ( et non pas le chat, mais le robot qui possède le même nom !) est la pincée d’humour qu’il faut dans ce film !
Kento Yamazaki et Kaya Kiyohara, respectivement Soichiro et Riko, font un magnifique travail d’interprétation : on a plein de tendresses pour leurs personnages. De plus, il est toujours compliqué pour des acteurs de briller à l’écran quand leur plus grand concurrent fait partie des personnages principaux : Pete, le chat. 😉 Ils s’en sortent plutôt bien !

Pete

Honnêtement, je n’ai aucune déception. L’histoire se tient du début à la fin, le dénouement est à la hauteur du reste du film. C’est captivant, et le personnage de Soichiro est d’ailleurs inspirant : c’est avant tout un jeune homme qui se bat pour protéger ses idées, son travail et sa famille, sur un fond de science-fiction entre robots et voyage dans le temps.

Pour bien commencer l’année 2022, je recommande Une porte sur l’été de Miki Takahiro, disponible sur Netflix !

9.8
98%
Captivant !

Ce film est un véritable coup de coeur pour moi ! C'est original, un brin poétique, les personnages sont attachants.
Je l'ai sélectionné au hasard, sans rien en attendre et j'en suis ravie !

Vous l'avez-vu ? Qu'en avez-vous pensé ?

  • Histoire
    10
  • Casting
    10
  • Dénouement
    10
  • Lieux / Décors / Paysages
    9

A propos de l'auteur

DramAddict qui veut partager sa passion <3

Laisse un commentaire :-)