Remnant Jujin Omegaverse – Tome 1

0
Remnant Jujin Omegaverse – Tome 1

Titre : Remnant Jujin Omegaverse – Tome 1
Mangaka : Hana Hasumi
Date de parution : 30/01/2020
Éditeur : Taifu
Type : Yaoi
Prix : 8,99e
Nombre de volumes dispo :  1 / 4 (en cours)
ISBN : 978-2-375-06178-7

Résumé de Juijin Omegaverse – Tome 1

Tout comme sa jeune sœur Bella, Dahto est un oméga orphelin. De fait, leur destin est d’être mariés dès les premières chaleurs. Alors qu’il se prostitue pour tenter de se sortir de la misère et pour s’assurer de ne pas être séparé de la seule famille qui lui reste, il découvre que le directeur de son orphelinat vend ses camarades au lieu de les marier. Lorsque Bella entre brusquement en chaleur, les choses tournent mal et le seul espoir du jeune homme n’est autre que Judas, un Homme-Loup alpha.

L’auteur de Jujin Omegaverse

Hana Hasumi est une mangaka spécialisée dans les yaoï. Elle est née un 24 juillet et elle est de groupe sanguin A. Elle commence a dessiner en 2015.

Le mot de l’auteur

C’est grâce à votre aide et à votre soutien si ce manga a pu voir le jour ! J’espère que vous l’aimerez !

Qu’est-ce qu’un Omegaverse ?

L’omegaverse est un genre utilisé dans les yaoï, où les classifications vont au-delà du genre Homme et Femme. Il existe 3 classifications bien spécifiques : les omégas, les bêtas et les alphas. La classe alpha regroupe principalement des personnes haut placées dans la société.  C’est une classe rare, et les alpha sont irrésistiblement attirés par les hormones des oméga. Les omégas sont les plus nombreux. Eux aussi réagissent aux phéromones des omégas, mais peuvent y résister. Enfin, les omégas sont la classe la plus rare. Ils ont des périodes de chaleur, qui commencent à l’adolescence, et sont peu appréciées au sein de la société. Dans ce monde, hommes et femmes sont tous deux capable d’enfanter.

Chronique de Magiiical Kitty

8.0
80%
Bestial

Accepteriez-vous de vivre dans un monde où votre destin est déjà tout tracé ?
Dahto est un oméga orphelin, qui pour protéger sa sœur, se prostitue afin d’économiser. Le destin des oméga étant d’être marié à un Alpha, afin d’assurer sa descendance, Dahto souhaite s’enfuir avant leur première chaleur. Mais, alors qu’il pense avoir trouvé un nouveau travail, le voilà fourré dans une mauvaise affaire, et il se réveille avec la marque d’un Alpha : Judah, un homme-loup. Le voilà donc lié, ce qui déplaît énormément au jeune homme.
Dans ce premier temps, l’on suit surtout Datho, et l’on découvre progressivement son histoire, ses sentiments et ses craintes. Le jeune homme veut se montrer fort, mais l’on devine rapidement une faiblesse en lui, probablement dû à la vie difficile qu’il a dû mener. L’on se prend vite d’affection pour lui, en lui souhaitant de trouver un jour le bonheur. L’on découvre un peu la vie de Judah, mais je dois dire que je suis restée sur ma faim. C’est un personnage qui reste assez mystérieux, et qui ne laisse pas tellement paraître ses sentiments. J’espère avoir l’occasion de le découvrir davantage dans les prochains tomes. Enfin, les personnages secondaires sont peu exploités pour le moment, et ma plus grosse déception reste pour Bella, la sœur de Datho, que l’on voit à peine, et qui est vite effacée.
Lorsque j’ai reçu le manga, j’avais une grosse peur : ne pas apprécier le côté mi-animaux de certains personnages, notamment de Judah. Cependant, le comportement très humain des personnages, fait que l’on oublie assez vite ce détail. Au final, ça ne m’a pas dérangé plus que cela, excepté pour l’une des scènes avec le prêtre de l’église où vit Dahto au début de l’histoire.
Les dessins sont très réussis, et le manga est agréable à lire. Les expressions du visage des différents personnages sont variées, et permettent de facilement les comprendre.
Au final, c’est un yaoi que j’ai beaucoup apprécié, notamment pour l’histoire de fond, qui est intéressante. On a ici un personnage principal tourmenté, auquel l’on s’attache rapidement. J’ai donc hâte de découvrir la suite de ce manga. Attention tout de même, il n’est pas à mettre entre toutes les mains, au vu des nombreuses scènes d’accouplement.

  • Histoire
    9
  • Personnages
    8
  • Style graphique
    7
  • Qualité du livre
    8

A propos de l'auteur

Les chroniques d'une fan du Japon et du Kawaii !

Laisse un commentaire :-)