samedi 13 août | 11:28

Misako Aoki, éternelle Lolita

0

La mode Lolita a vu naître quelques représentantes devenues de réelles icônes pour les amoureux de ce style. Elles apparaissent régulièrement dans les pages des magazines ou sur les sites officiels des marques. Elles sont également invitées dans le monde afin de rencontrer leurs fans lors d’événements spéciaux. L’un de ces visages familiers est celui de Misako Aoki.

Ses débuts :

C’est un peu par hasard que Misako Aoki a fait ses premiers pas dans la mode Lolita. En séance shopping à Harajuku avec une amie, elle est repérée par le magazine Kera qui réalise des photos pour sa catégorie Street Snap. Elle a alors 15 ans. Elle est d’abord contactée pour faire des photos de Nail art, mais elle sera vite sollicitée pour faire des photos de mode. A cette époque, Misako n’avait pas autant d’engouement pour le style Lolita. Mais au fil des séances, elle prit confiance en elle dans ces vêtements pleins de dentelles et de froufrous. Une passion venait de naître.

Deux carrières distinctes :

Misako Aoki ne se destinait pas à une carrière dans le mannequinat. En effet, elle a fait ses études à la Tokai University Junior College of Nursing and Technology afin de devenir infirmière. Concilier ce métier difficile avec ses activités de mannequin était très compliqué pour elle. La jeune femme songeait même à mettre un terme à sa carrière de Model pour se consacrer à son travail d’infirmière. Mais sa passion pour le style Lolita était bien plus forte, et elle exerce encore à ce jour les deux métiers qu’elle aime.

Ambassadrice Kawaii :

En 2009, le ministère des affaires étrangères nomme Misako Aoki ainsi que Kimura U et Fujioka Shizuka “Ambassadrices Kawaii”. Leur rôle est de promouvoir la culture Kawaii à travers le monde en se rendant à divers événements. La jeune femme était d’abord gênée de recevoir cette distinction. Mais elle prit son rôle à cœur et fut agréablement surprise de découvrir à quel point cet aspect de la culture japonaise s’était étendu à l’étranger. En 2013, elle fut à la tête de l’association japonaise de Lolita créée par l’Omula Beauty Fashion College de Fukuoka.

Ses livres :

Il n’est pas rare de voir des personnalités de la mode sortir leurs propres livres ou mook (contraction de magazine et book). Misako Aoki ne fait pas exception en ayant sorti 2 ouvrages :

  • Aoki Misako no Kawaii Kakumei – Lolita tokidoki Nâsu : Elle y présente ses looks avec des tutos de coiffures et de maquillages. On découvre quelques aspects de sa vie quotidienne grâce à ses photos personnelles. Elle partage également ses voyages à l’étranger.
  • Lolita Fashion Book : Ce livre présente avant tout la mode Lolita dans sa globalité et revient sur les différents styles qui la composent. On y retrouve des astuces pour le maquillage et pour élaborer ses tenues. Y figurent également quelques lieux à visiter comme le salon de thé Q-Pot Cafe où il n’est pas rare d’y croiser Misako.

Une poupée à son éfigie :

Misako Aoki est l’égérie de la célèbre marque Baby, the Stars Shine Bright depuis de nombreuses années. Celle-ci fut sollicitée par Pullip, une marque de poupées de collection, afin de réaliser des poupées ensemble. Baby, the Stars Shine Bright s’occupait de la tenue, et Pullip s’inspirait des traits de Misako Aoki pour la réalisation du visage et de la perruque de la poupée.

A bientôt 39 ans, Misako Aoki continue de faire rêver et d’inspirer les membres de la communauté Lolita à travers le monde. Elle continue ses nombreuses activités avec les marques et magazines tout en assurant dans son métier d’infirmière. Ses passions continueront de l’accompagner pour de nombreuses années encore.

Blog officiel : https://ameblo.jp/ribbon-misa/

Instagram : https://www.instagram.com/misakoaoki/

Twitter : https://twitter.com/aokimisako

A propos de l'auteur

Coucou c'est Megu ! Rédactrice mode pour le site, je suis fortement influencée par la culture Harajuku. J'aime également le dessin, la gastronomie et les traditions japonaises.

Laisse un commentaire :-)