mercredi 1 février | 15:59

Lovely Complex – Anime

0

Une romance qui chamboule les codes
Entre une grande perche entreprenante
Et un petit teigneux haut comme trois pommes !

J’ai toujours adoré les histoires d’amour présentant des couples insolites. Il ne s’agit pas seulement d’exposer des personnages ne rentrant pas dans les standards de taille. Pour en apprendre plus sur ces deux élèves loufoques et leurs camarades de classe tout autant exubérants, je vous recommande ce shojo pétillant !

Pourquoi préférer l’anime à la version manga de 17 tomes (finis) ? Pour la performance de Akemi Okamura, ou la voix japonaise de Nami (la navigatrice rousse de One Piece). Elle a prêté sa voix à plusieurs séries mais ici sa voix colle à merveille avec l’héroïne à fort caractère !

Titre original : Lovely Complex
Épisodes : 24 x 24 minutes
Genres :  Comédie – Drame – Romance
Thèmes :  Ecole – Amitié
Diffusion : 07/04/2007 – 29/09/2007
Studio : Toei animation

 

Synopsis de l’anime

Koizumi Risa (1m70) et Ootani Atsushi (1m56) sont deux adolescents en quête d’amour. Étant donné qu’ils sont tous deux complexés par leur taille et qu’ils ont beaucoup de points communs, ils deviennent amis et vont s’entraider pour trouver l’âme sœur (l’exercice étant difficile car l’une jugée “trop grande” et l’autre “trop petit” par leurs camarades). C’est là qu’ils se lancent un défi : Le premier à trouver l’amour gagne ! Et ce sans accepter le fait qu’ils seraient le couple idéal. En effet, se mettre ensemble feraient d’eux le “duo comique” du lycée.

  • Koizumi : Cette fille est constamment jugée par son entourage comme bruyante, paresseuse, impulsive, loin d’être gracieuse ou féminine, mais elle est très coquette et on l’admet très jolie ! Ce qui en fait un personnage très appréciable, ses défauts lui donnant tout son charme.
  • Jeux de mots : On fait référence aux noms de Koizumi (= “petite source”) et de Ootani (= “grande vallée”), comme à leurs opposés (Oozumi, “grande source” , et Kotani, “petite vallée”). C’est simple et tellement efficace !
  • Évolution du couple : Souvent dans les shojo on rencontre des couples qui refusent d’admettre leur attirance mutuelle sur plusieurs saisons. Ici ils en ont vite conscience et on se concentre surtout sur ce qui les empêchent de sortir ensemble. ce que je préfère !
  • Environnement scolaire : C’est voulu dans la série, mais c’est plutôt malaisant que leurs camarades et même leur professeur principal les voient comme les attractions locales. Les poussant à être ensemble car “rigolos” quand ils s’énervent.
  • 100 % romance : Tous les épisodes tournent autour de déclarations d’amour, d’histoires de couples, d’événements romantiques, de techniques de séduction… Si vous n’aimez pas ce genre d’intrigue, ça peut vite vous lasser.
7.2
72%
Hilarant

On remarque dès le premier épisode que l'univers pousse Koizumi et Ootani à se mettre en couple : ils ont les mêmes passions, ils adoptent la même réaction quand on le leur fait remarquer, il leur arrive de parler en même temps, ils ont eux-même conscience que leurs caractères se complètent... Et leurs amis insistent sur leur alchimie évidente ! Doit-on aussi évoquer la date symbolique de leur concert hivernal ?

Un des arguments les empêchant dans un premier temps de se voir comme potentiels partenaires : leurs attentes. Ils reprochent aux camarades qu'ils souhaitent séduire de se focaliser sur des critères futiles (comme quoi un mec n'est pas viril si trop petit et qu'une fille trop grande n'est pas mignonne). Que s'ils plaisent sans dépasser le stade amitié, c'est parce qu'ils sortent des fantasmes standards. Même en voulant batailler contre les idées reçues, ils veulent avoir un(e) petit(e) ami(e) rentrant dans ces mêmes critères !

Cet anime a peut-être mal vieilli au niveau du graphisme, ses musiques ne sont pas toutes mémorables et sa conclusion est très prévisible, mais ses thèmes sont percutants ! Les conséquences des jugements même "gentils", la discrimination physique, l'idée de "rentrer dans le moule", l'influence de l'entourage sur nos attentes et comportements... Même si des personnages et des évènements poussent notre duo comique à croire qu'ils feraient un couple parfait, d'autres éléments les poussent à croire le contraire. Ce qui alimente leurs doutes et ébranle sans-cesse leur confiance, rien n'est jamais acquis !

Koizumi et Ootani se remettent souvent en question. Auront-ils un jour la chance de rencontrer un(e) partenaire qui ne s'arrête pas sur les critères physiques ? On remarque qu'ils réagissent au quart de tour quand une pique est lancée sur la taille de l'autre mais qu'ils sont plutôt passifs quand c'est leur propre cas (les seules fois où ils se sentent concernés c'est quand on évoque leur duo comique). Ils se défendent mutuellement car conscience de l'impact de ce genre de remarque. Ils se soutiennent non pour surmonter leurs doutes mais pour reconnaître que les autres gens ont tort : être une grande fille ne l'empêche pas d'être désirable et être un petit mec ne l'empêche pas d'être séduisant. Ils savent que ce détail ne pourra jamais être changé et ils apprennent au fil de la série à s'en accoutumer. Peu à peu ils n'ont plus honte de leur taille et c'est une bonne mentalité à transmettre !

Si je devais retenir un personnage secondaire marquant, sans hésiter je pense de suite à Seiko. Cette adorable demoiselle jouant à fond les codes du Shojo (voix très aiguë, look et accessoires mignons, vocabulaire très féminin...) cache une thématique très intéressante. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser la surprise !

En parlant de personnages, j'ai évoqué Koizumi comme un point fort de la série. Mais qu'en est-il de Ootani ? Je le trouve aussi appréciable que détestable. Tantôt je l'apprécie pour sa gentillesse tantôt je le déteste car idiot. J'ai l'impression que c'est Koizumi qui s'investit le plus dans leur couple. On peut mettre ça sur le compte de leurs caractères différents, mademoiselle est plus démonstrative, et sur le fait que l'on suit surtout le point de vue féminin. Mais qu'est-ce qu'il peut être naïf ! Et par moment j'ai envie de lui donner une claque (par exemple quand il découvre le secret de Seiko, j'ai détesté qu'il la repousse radicalement. Même après s'être remis en question il garde ses distances).

Que vous adorez vous-aussi la farfelue Koizumi ou que vous préférez le délirant Ootani, leur duo fonctionne à merveille. On adore les voir s'engueuler comme partager des instants de complicité. Je vous convie aux numéros comiques quotidiens de ces deux grands enfants !

  • Scénario
    6
  • Thèmes
    9
  • Personnages
    8
  • Graphismes
    6
  • Musiques
    7

A propos de l'auteur

よろしくおねがいします ! Je m'appelle Marie et je suis la rédactrice animé de cette joyeuse bande d'amies. J'espère vous faire découvrir pleins de séries/films d'animations japonaises (des films intemporels comme des séries récentes) Voir échanger avec vous sur nos œuvres préférées. またね !

Laisse un commentaire :-)