Lettre d’amour sans le dire

0
Lettre d’amour sans le dire

« Cher monsieur,

Je vous écris cette lettre car nous n’avons jamais pu nous dire les choses avec des mots. »

Titre : Lettre d’amour sans le dire
Auteur : Amanda Sthers
Genre : Épistolaire, Romance, Tranche de vie
Éditeur : Le livre de poche
Nombres de pages : 96 Pages
Prix : 6.70€
Date de sortie : Avril 2022

Résumé :

« On m’a dit qu’au Japon, les gens qui s’aimaient ne se le déclaraient pas. Qu’on évoquait l’état amoureux comme une chose qui dépasse les êtres, les enveloppe, les révèle ou les broie. On ne dit pas “je t’aime” mais “il y a de l’amour”, comme il y a du soleil.
Je ne sais pas si vous aimeriez me revoir ou m’écrire. Il y a mon nom et mon adresse au dos de cette enveloppe et toute ma vie à l’intérieur. Je suis prête à ce que vous ne vouliez rien en faire.
J’espère pourtant que vous comprendrez ce que je ne vous dis pas. »
Alice est une femme empêchée, prisonnière de ses peurs et de ses souvenirs. Jusqu’au jour où un masseur japonais, d’une délicatesse absolue, la réconcilie avec son corps, avec elle-même. Et lui fait entrevoir, soudain, la possibilité du bonheur.

Chronique de Lalaa

Comment déclarer son amour sans jamais le dire

« On m'a dit qu'au Japon, les gens qui s'aimaient ne se le déclaraient pas. [...] On ne dit pas "Je t'aime" mais "il y a de l'amour", comme il y a du soleil » Ces deux phrases, que l'on retrouve dans le roman, mais aussi sur le résumé de la quatrième de couverture, décrit parfaitement ce roman !

Comme un exercice d'écriture, l'auteure, à travers les 96 pages, n'écrira jamais "Je t'aime", et pourtant, on n'a aucun doute que son personnage, Alice, est bel et bien amoureuse.
Alors la question se pose, comment le dire sans le dire ?

C'est après avoir entendu qu'au Japon on ne disait pas clairement ce que l'on ressentait, qu'Alice, enseignante française à la retraite va se lancer dans cet exercice pour déclarer son amour à son masseur, Akifumi.

Même si on a l'impression parfois que notre narratrice se perd en chemin dans ce qu'elle écrit et veut exprimer, la finalité est pourtant bien là : Être le plus honnête avec l'homme qu'elle aime est, pour elle, l'unique façon de lui dire ce qu'elle ressent.

Ce roman met très en avant tout ce qu'on peut dire, avec de simples gestes, de simples regards, mais aussi la signification de chaque présent que l'on peut faire.

Il n'est certes pas très porté sur le pays qu'est le Japon, ni sur ses habitants, mais pourtant, Amanda Sthers arrive à mettre une vrai part de Japon dans ce roman qui ne parle pourtant que de la France.
C'est grâce à cette singularité, que je vous pousse à le découvrir !

A propos de l'auteur

Hello ! Moi c'est Lalaa, passionnée par la culture Japonaise depuis bon nombres d'année. Je suis devenue rédactrice roman après avoir testé plusieurs catégories sur Japan Glossy. Je prends plaisir a vous faire découvrir des romans japonais récent comme plus vieux.

Laisse un commentaire :-)