lundi 3 octobre | 03:01

Irina : The vampire cosmonaut.

0

Irina : The vampire cosmonaut est un bel anime, de 12 épisodes, qui nous fait suivre la vie trépidante d’une vampire, Irina, et d’un jeune candidat astronaute, Lev. Ensemble, malgré les préjugés et le racisme envers les vampires, ils vont vivre une histoire pleine de tendresse et d’aventure.

À la recherche d’un anime où l’amour traverse l’espace, les races et les ordres ? Irina : The vampire cosmonaut est fait pour vous. Nous suivons ici Irina, une jeune vampire, et Lev, un candidat astronaute, qui braveront les interdits pour parvenir à réaliser leur rêve. Mais si l’amour se mêlait à l’aventure ?

Titre original : 月とライカと吸血姫
Genre :  Romance, Fantastique, Science-Fiction.
Nombre d’épisodes : 12.
Durée de l’épisode : 20/25 minutes.
Saison : Hiver 2021.
Diffusion du 03/10/2021 au 19/12/2021.
Studio d’Animation : ARVO Animation.
Disponible sur Wakanim.

Synopsis :

Et si la première astronaute de l’histoire était une vampire ? Irina, sujet de l’opération Nosferaru (un test du voyage spatial sur les vampires), rencontre Lev, chargé de l’entraîner et de la surveiller. A la merci des égos de leurs dirigeants, ils vont tout faire pour réaliser leur rêve commun : voyager dans l’espace !

La façon d’aborder le racisme entre race ;
Le graphisme ;
La voix d’Irina ;
L’honnêteté de Lev.

Peut-être trop idéaliste par rapport à la réalité.

 

Chronique de Boa

8.4
84%
Une ouverture sur le monde.

Nous plongeons dans une réalité controversée avec des humains et des êtres fantastiques tels que les vampires. Comme dans notre univers, les humains se sentent supérieurs aux autres et cherchent à conquérir l’espace en créant des programmes spatiaux démesurés. Envoyer un chien dans l’espace, envoyer des satellites, et pourquoi pas y envoyer une vampire ? 

Irina est une vampire et est prévue comme étant le cobaye de l’armée : personne ne sait si un humain peut survivre à l’apesanteur, alors pourquoi pas y envoyer une créature telle qu’une vampire pour répondre à cette question ? Lev, un humain candidat astronaute, se voit forcer à s’occuper de Irina et la surveiller pendant les deux mois avant son départ pour l’espace. Sauf que si Irina déteste les humains et Lev ne connaît rien aux vampires, on réalise bien vite qu’une relation forte va naître entre eux. 

Parce que Lev n’est pas un simple garçon qui suit les ordres sans réfléchir, il a une conscience et une vraie force d’esprit. Même s’il reste un personnage calme et timide, on voit à travers son regard une énorme compassion et beaucoup de tendresse. Alors non, Irina n’est pas qu’un cobaye ou qu’un vampire. Elle est une personne à part-entière et ça, ça change de d’habitude. 

Mais si la relation entre les deux protagonistes se fortifie au fur et à mesure, il ne faut surtout pas oublier leurs rôles. Irina est une vampire, considérée comme une « race maudite » à la limite de « l’impur »; elle est l’ennemie des humains. Et Lev n’est justement qu’un humain parmi tant d’autres. Il n’a pas grande importance, il ne peut pas faire changer les choses et il doit obéir aux ordres. Alors comment faire quand les ordres sont contraires à son coeur ? 

Le personnage d’Irina devient de plus en plus naturel avec le temps. On voit sa réticence à se conduire normalement avec les humains, pourtant, quelque chose en elle reste doux, tendre et attachant. On oublie rapidement ses différences : après tout, un vampire n’est rien d’autre qu’un humain avec quelques pouvoirs surnaturels, mais ce n’est pas un monstre. Ça ne boit pas de sang humain tous les jours comme repas, ça ne tue pas n’importe qui, c’est assez semblable. Mais l’humanité a besoin d’un ennemi et la différence devient le meilleur des ennemis. 

Irina n’est pas parfaite, loin de là, mais Lev fera tout pour la sauver et la protéger. Le moindre de ses défauts, considéré par l’État comme une faiblesse, sera caché par Lev. Il fera tout pour l’aider à s’en sortir, quoi qu’il arrive et cette relation de confiance qui naît entre les deux personnages est vraiment intéressante et touchante. Même s’ils sont de deux « races » différentes, on découvre en eux une réelle volonté de compréhension (plus du côté de Lev que d’Irina, mais malgré tout présente). 

La notion de liberté est aussi abordée d’une belle façon. Dans un univers d’astronaute, la notion de liberté peut se lier avec le fait d’être dans l’espace, de voler, de planer en dehors de la vie terrestre et la vie « normale ». Pour Lev et Irina, il est aussi question de ça. Mais bien plus encore : la liberté d’être une personne à part entière, la liberté de croire, de penser, de vivre, d’aimer… La liberté d’être. 

L’amour de l’espace est ce qui les unis le plus. Que ce soit pour Irina ou même pour Lev, l’idée de voyager à travers l’espace est une réelle source de bonheur et d’apaisement. Pour notre jeune vampire, savoir qu’elle sera la première à quitter le sol terrestre pour les astres la rend vraiment heureuse. Même si pour ça, elle devra rendre son dernier souffle. 

Et plus le temps passe, plus les choses arrivent et se concrétisent. Bientôt, l’amour qui unit nos deux personnages est ce qui reste de plus fort dans l’histoire, parce que tout le reste n’est qu’incertitude. Mais encore une fois, cette relation saura-t-elle vaincre le monde extérieur ? 

La fin n’est pas une vraie fin, parce qu’elle ouvre un champ de possibilité infini : le futur, l’avenir. Nous quittons Lev et Irina, mais la quête de l’espace et l’acceptation de toutes les origines n’est encore qu’à son début. Nous voyons le monde changer, évoluer, grandir, et devenir un lieu où ils pourront être aimés et acceptés, pour ce qu’ils sont. 

  • Scénario
    8
  • Thème
    8
  • Personnages
    8
  • Graphique
    10
  • Musiques
    8

A propos de l'auteur

Grande amoureuse de la culture japonaise, notamment des mangas et animes, j'ai décidé d'y donner tout mon temps libre. Étudiante en master d'édition, je compte m'orienter vers les livres jusqu'à la fin de ma vie, mais un bon anime de temps en temps réussira toujours à m'attendrir. Surtout un petit shojo tout doux.

Laisse un commentaire :-)