dimanche 14 avril | 20:30

Hamtaro : Petits Hamsters, Grandes Aventures

0

Aussi petits que vaillants,
ces modestes rongeurs aux grands coeurs
éloignent un peu plus la grisaille

Si vous aussi vous adoriez regarder Midi Les Zouzous sur France 5 au début des années 2000, vous avez surement déjà vu cette frimousse rousse !  Arrivé sur les écrans français le 8 septembre 2003, Hamtaro apporta aussi du Japon son lot de goodies en tous genres. Notamment des peluches, des jeux vidéos (principalement sur Game Boy Color et Nintendo Ds), et des petites figurines à collectionner. Sans oublier ses quatre films tous sortis en décembre, de 2001 à 2004. Or il a eut droit aussi à son heure de gloire en Amérique et en Italie dans la même période.

Mais les aventures de notre adorable rongeur ont commencé en 1997 dans une trilogie. Il est né sous le crayon du mangaka Ritsuko Kawai et fut publié par l’éditeur Shôgakukan. Ce shōjo avait déjà pour vocation de s’adresser à un jeune public avec ses problématiques enfantines et son environnement pastel. Ici tout est mignon et enchanteur, chaque petit moment de joie est légitimé et amplifié. On prône la confiance en soi et en ses proches. Des valeurs positives que Hamtaro et ses amis vous empêcheront de perdre de vue. 

Titre original : Tottoko Hamutaro / とっとこハム太郎
Épisodes : 296 x 25 minutes
Genres : Aventure – Comédie
Thèmes :  Amitié – Quotidien – Mystères
Diffusion : 07/07/2000 – 30/03/2013
Studio : TMS Entertainment

Synopsis de l’anime

Hamtaro n’est pas un hamster comme les autres. Mignon, câlin et doté d’une curiosité insatiable, il fait la joie de Laura Haruna, une petite fille de dix ans. Lorsque elle sort de la maison, Hamtaro part lui aussi rejoindre sa joyeuse bande : les “Ham-Ham”. Il y retrouve notamment le gourmand Hamidou, la jolie Bijou, le sage Hamiral, la douce Pashmina, le mystérieux Babos, l’intrépide Pénélope, le duo comique Topla et Ernest… 

Quand Laura vit son lot d’amusements et de tracas à l’école ou avec ses camarades, les hamsters intrépides ne sont jamais très loin. Soigner les cœurs brisés et les gros bobos ? Résoudre des énigmes ? Aider à réaliser des souhaits ? Retrouver une âme égarée ou un objet perdu ? Hamtaro est toujours au taquet pour redonner le sourire et secourir son prochain. 

À retenir

  • Amitié universelle : J’aime l’idée que les Ham-Ham s’aident entre congénères, mais aussi auprès des humains. Ce qui m’a agréablement rappelé l’organisation de rongeurs, SOS Société, du film d’animation Disney “Bernard et Bianca”.
  • Hamster chouchou : Avec autant d’adorables personnages, certains vont forcément conquérir notre cœur. Mon préféré est Librius, l’intellectuel du groupe qui connaît (presque) tout du monde des humains ! Il réfléchit avant d’agir et on le concerte beaucoup.
  • Quartier général mignon : Quand les Ham-ham remplissent leur repère de mini-meubles, on se retrouve dans une jolie maison de poupées. Sa décoration est douce et harmonieuse.
  • Scènes redondantes : On peut ne pas apprécier les scènes recyclées (le voyage de Hamtaro de sa cage jusqu’au QG des Ham-Ham en début d’épisode, puis le remplissage du journal intime de Laura en fin d’épisode). Comme écouter Laura résumer en fin de journée l’épisode.
  • L’obsession des tournesols : Trop souvent, l’intérêt des hamsters se limite à leurs graines. C’est dommage qu’ils ne développent pas d’avantage d’intérêt pour d’autres aliments. Hormis quelques exceptions, leur régime alimentaire se limite à ces seules friandises.
  • Beaucoup de personnages : Comme ils arrivent vite dans la série, on peut être vite perdu au milieu de toutes ces petites frimousses. Même si elles sont facilement reconnaissables entre elles, c’est difficile de toutes les mettre en valeur dans le même épisode.
7.0
70%
Ham-ttendrissant !

Il est difficile d'évaluer le scénario d'une œuvre s'adressant à des écoliers (voir aussi à des enfants de maternelle). Nos mignons petits rongeurs et leurs propriétaires ont des soucis sans grands enjeux. Ils ne combattent pas des monstres mais leurs frayeurs : ramener une mauvaise note à la maison, appréhender un voyage stressant, déclarer sa flamme à l'élu de son cœur... Si vous vous projetez à leur échelle, vous comprendrez pleinement l'ampleur de leurs émotions et l'importance de leur implication. Cet anime offre un retour en enfance, à une époque où tout problème prenait une énorme ampleur. On retrouve chez Laura comme Hamtaro le besoin que leurs soucis soient pris avec sérieux et bienveillance.

Plusieurs fois les épisodes font des parallèles entre les 2 échelles : celle des écoliers et celle des Ham-Ham. Une bague d'une taille risible deviendra un diadème inestimable. Une part de gâteau deviendra un gargantuesque festin. Un bonbon en forme d'étoile devient un morceau de comète. Comme un adorable chat deviendra un redoutable prédateur. Il arrive même que Hamtaro s'inspire du quotidien de sa propriétaire pour le reproduire à son échelle :
- manger un pique-nique sous les cerisiers en fleurs (Hanami)
- faire un concours de contes pour la fête de la voie lactée (Tanabata)
- voir un feu d'artifice lors de la fête de l'été (Matsuri)...

Et oui, les aventures de nos petits héros poilus et de leurs humains sont rythmés par des traditions japonaises ! On peut remarquer aussi des clins d'œil à d'autres festivités, comme les poupées de porcelaine de la fête des filles (Hina Matsuri) et la fête du sport dans les écoles. On voit aussi dans le quotidien des humains des pratiques japonaises quotidiennes, tel le panier repas mangé en salle de classe (bento) et les chaussures retirées sur le pas de la porte. Ce qui fait de cet anime une bonne première approche de la langue et de sa culture.

Cet anime se regarde sans prise de tête, pour plonger dans un univers chaleureux où rien n'est impossible ni insurmontable. Tout problème mérite d'être résolu et de s'impliquer pleinement dans sa résolution. On aime voir Laura et Hamtaro se démener avec leurs maigres ressources pour embellir leur quotidien et celui de leur entourage. Ils font preuve de débrouillardise et d'inventivité pour proposer des astuces accessibles pour nous aussi (la plupart du temps). Ils nous invitent à voir de la beauté et de la praticité dans la moindre petite chose. Chaque moment heureux mérite pour eux d'être vécu à 100%. Ce qui fait de cet anime une bulle de douceur, un cocon nous protégeant des idées noires et des doutes, tout cela le temps d'un épisode bourré d'optimisme.

  • Scénario
    6
  • Thème
    8
  • Personnages
    8
  • Graphismes
    7
  • Musiques
    6

A propos de l'auteur

よろしくおねがいします ! Je m'appelle Marie et je suis la rédactrice animé de cette joyeuse bande d'amies. J'espère vous faire découvrir pleins de séries/films d'animations japonaises (des films intemporels comme des séries récentes) Voir échanger avec vous sur nos œuvres préférées. またね !

Laisse un commentaire :-)