@Ellie #jenaipasdepetitami – Tome 1

0

Titre : @Ellie #jenaipasdepetitami – Tome 1
Mangaka : Fuji Momo
Date de parution : 31 août 2018
Éditeur : kana
Type : Shojo
Genres : Romance
Prix : 6,85e
Nombre de pages : 192
Nombre de volumes dispo :  3/4 (en cours)
ISBN : 9782505072584

Résumé de @Ellie #jenaipasdepetitami – Tome 1

Eriko Ichimura est une lycéenne discrète que l’on ne remarque pas. Son seul plaisir est d’admirer Akira Ômi, un beau jeune homme plein de fraîcheur, et de « murmurer » ses fantasmes quotidiens sur Internet. Mais, un jour, elle découvre par hasard la vraie nature d’Ômi. Et ce dernier prend connaissance des tweets embarrassants d’Ellie… !! Voici l’amour peu ordinaire d’une perverse discrète.

L’auteur

Fuji Momo est né le 8 septembre. Elle est l’auteur de Machiko Wa Oborekake et de @Ellie.

Mot de l’auteur:

C’est mon premier manga publié en série ! Quand le premier chapitre est paru dans le magazine, une amie m’a dit : « tu dessine vraiment ce qui te ressemble » et j’ai été un peu choquée (rires). (Mon entourage me considère donc comme une perverse.) Je n’ai pas réussi à le cacher…

Chronique de Magiiical Kitty

70%
70%
Très drôle

Ellie est une jeune fille effacée, qui n’a pas d’amis, et qui se contente de faire ce que ses camarades de classe lui demande, pour rendre service. Mais elle tient en secret un compte twitter, sur lequel elle partage tous ses fantasmes à propos du plus beau garçon du lycée : Ômi. Le jour où elle découvre que ce dernier a en réalité mauvais caractère, ses tweet vont encore augmenter. Et le jeune homme va de plus en plus souvent apparaître dans sa vie. Ellie pourra-t-elle passer du fantasme à la réalité ?

Ellie est un personnage très extravagant, avec son côté pervers et tous ses fantasmes. Mais, dans la vie de tous les jours, c’est une jeune fille réservée et seule. Ses camarades de classe ne se souviennent même pas de son nom. L’arrivé d’Ômi dans son univers, va totalement bouleverser sa vie. La jeune femme va devoir faire face à de nouveaux sentiments, et apprendre à contrôler ses envies. Ômi est quant à lui un jeune homme populaire, toujours entouré de jeunes filles. Bien qu’il n’en laisse rien paraître, il n’aime pas toute cette attention, et voudrait simplement avoir la paix. Lui qui ne s’intéresse pas aux autres filles, va être intrigué par Ellie la perverse.

Ce shojo est vraiment à lire pour son côté comique. Les réactions exagérées d’Ellie sont très drôles, tous comme ses tweet. Si bien qu’on ne voit pas le temps passer en lisant ce manga. L’histoire d’amour en elle-même est du réchauffé : le garçon populaire qui tombe amoureux de la jeune fille que personne ne voit. Mais c’est la dimension comique qui donne tout son charme à ce manga. Je me demande chaque fois, quelle nouvelle idée va pouvoir inventer Ellie pour se mettre dans l’embarras.

Les dessins sont typiques de ce que l’on retrouve dans les shojo, mais permettent de passer d’une situation romantique à une situation comique assez facilement. C’est surtout les expressions faciales d’Ellie qui permettent de faire passer les sentiments du personnage. La couverture est très réussie, avec de belles couleurs pastel, et le graphisme du titre qui donne le ton sur l’univers du manga.

Au final, ce manga m’a énormément plus, principalement car il m’a fait beaucoup rire. On se reconnaît assez bien dans les fantasmes d’Ellie (même si elle va parfois chercher loin), et le côté humoristique, permet de donner à ce shojo quelque chose qu’on ne retrouve pas d’habitude. Ainsi, l’histoire qui peut sembler assez classique et prévisible, nous surprend malgré tout. C’est un manga que je vous recommande si vous ne cherchez pas une histoire d’amour banale.

  • Histoire
    8
  • Personnages
    8
  • Thème
    5
  • Qualité du livre
    7
  • Graphisme
    7
Share.

About Author

Leave A Reply