lundi 8 mars | 08:14

Ao Haru Ride

0

Ao Haru Ride (Blue Spring Ride) a été un coup de cœur personnel, que ce soit le manga autant que l’anime. Avec des personnages attachants et forts, des histoires toutes plus adorables et loufoques les unes que les autres, des caractères puissants et énigmatiques.

Aux côtés de la bande d’amis de Futaba et , partez à l’aventure emplies d’amour, de promesses, d’amitié, de folie et de confiance. Bien sûr, chaque jour de soleil apportera son jour de pluie, mais tous le groupe d’amis aura aussi le droit à toucher l’arc-en-ciel.

Titre original : アオハライド
Origine : Manga du même nom de Sakisaka Io.
Genre :  Shojo, Romance, Tranche-de-vie.
Nombre d’épisodes : 12.
Durée de l’épisode : 20/25 minutes.
Saison : 2014.
Studio d’Animation : Production I.G.

Synopsis :

À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?

Les chansons ;
Les personnages ;
L’histoire ;
Absolument tout !

 Le fait que l’anime ne suive pas vraiment le manga.

Chronique de Boa

9.2
92%
Un amour incroyable !

Tourbillonnant entre passé et présent, nous découvrons Kô et Futaba qui étaient amoureux l’un de l’autre au collège mais qui n’ont jamais pu se l’avouer, à cause du départ prématuré de Kô. En se retrouvant au lycée, beaucoup de chose ont changé sauf une chose : Kô retourne toujours autant le cerveau de Futaba. À côté de ça, on voit que le rôle que Futaba joue au lycée est bien différent de la jeune fille qu’elle était au collège, adoptant une allure de jeune fille masculine, pas très raffinée, qui mange pour quatre, tout ça pour faire fuir les garçons, mais cette attitude n’attire que de fausse amitié qui ne la connaissent pas vraiment. 

Soufflant le chaud et le froid, on découvre en Kô un personnage unique, un genre de mauvais garçon qui a un cœur en or. Ce petit contraste a le mérite de faire battre mon petit cœur d’artichaut, d’autant plus quand ses attentions ne sont tournés que vers Futaba, la protégeant, la couvant, l’aimant d’un sentiment pure. Futaba, quant à elle, se met à vouloir reprendre en main sa vie : les retrouvailles avec Kô ont le mérite de lui rappeler son passé où elle a connu la solitude, ce qui fait qu’elle arrive maintenant à s’élever contre ses bourreaux pour défendre la jeune fille en elle qui se fait harceler. Et cela même si les bourreaux sont ses soit-disant amies. Mais vaut mieux des fois être seul que mal accompagné ! 

Futaba décide enfin de changer, de reprendre pleinement sa vie en main et pour ça, elle s’engage sur un nouveau terrain : celui des délégués. Maintenant en première, elle n’a plus aucun lien avec les amis toxiques qu’elle a eu et est prête à découvrir de nouvelles personnes et à tisser de nouveaux liens, notamment avec Kô. Celui-ci est ici plutôt doux, avouant une part de lui, de son passé, ses remords et ses regrets. Même si cela reste encore assez vague et flou, on se doute rapidement qu’il a énormément souffert et Futaba sera probablement pour lui une nouvelle promesse au bonheur. 

La relation entre Futaba et Kô devient toujours plus intense, tout en gardant un certain doute sur leur véritable sentiment éprouvé l’un à l’autre. Ressentant ces émotions l'un pour l'autre, Futaba ne parviendra pas à assumer son amour pour Kô, même à elle-même. À côté de ça, une petite bande d’amis se crée avec Kô, Futaba, Yuri, Moana et Kominato. Ce qui annonce plusieurs aventures ! 

Entre le passé et le présent, le personnage de Kô aura bien changé et Futaba devra ainsi apprendre à connaître le nouveau Kô, tout en gardant à l’esprit son ancien caractère. Malgré une certaine volonté de changement, on réalise bien vite que le bon fond de Kô, son grand cœur et sa douceur n’ont jamais disparu, malgré sa nouvelle allure brute et dure. En dépit des mésaventures et des petites tracas, le duo se rapproche énormément, sans compter l’intervention d’un nouveau personnage et d’un nouvel amour qui saura bouleverser notre histoire. 

Les triangles amoureux sont courants dans les shojos, mais ici il est question d’un amour avec deux copines dans le lot, ce qui ajoute une touche d’importance et de force à l’histoire. De plus, ça permet aux personnages de se positionner, de revoir leur valeur et leur personnalité, quant à leur loyauté. 

L’amour est un sentiment bien particulier, aussi bien en amour qu'en amitié. Les deux facettes ont leur force, leur fragilité. Mais quand les deux se mêlent, quelque chose se passe: et celà peut être aussi terrible qu'incroyable. Lorsque Futaba assume enfin ses sentiments pour Kô, tout ne se passe pas comme prévu. Pour autant, prenant courage et force, elle décide d’être honnête avec son amie et partager avec elle cette grande nouvelle, bien que cette révélation risque de se montrer périlleuse. 

On en apprend toujours davantage sur les personnages, notamment celui de Kô. Entre une volonté de s’effacer, de ne pas se lier d’amitié avec les autres… Et une volonté de protéger les personnes qu’il aime, on y découvre une force et un courage incroyable. L’amour est un sentiment éphémère, surtout avec la vie, parce que la mort, la souffrance, la perte, la douleur sont omniprésents dans la vie de tous les jours. Le bonheur est un terme dont tout le monde connaît la définition. Pourtant, peu de monde peut dire qu’il sait ce que c’est exactement. Kô est ici en quête de ce sentiment, en quête de cette émotion qui semble lui manquer. Afin de combler un trou béant. 

Ayant lu le manga il y a quelques mois, j'ai eu la chance d'avoir le comparatif entre l'un et l'autre, mais ai été assez étonnée en découvrant que l'anime ne traite pas l'intégralité du manga. Pour ça, il va sûrement falloir que je visionne les films qui suivent la série, afin de retrouver l'intégralité de l'histoire qui m'a tant bouleversée à l'écrit. 

Pour ceux et celles qui cherchent un anime mignon, tendre, renversant, je vous invite très fortement à plonger dans l'univers de Kô et Futaba, aux côtés de leurs amis et leurs histoires. L'adolescence est un âge difficile, pourtant, avec eux, tout semble plus doux. 

  • Scénario
    9
  • Thème
    8
  • Personnages
    10
  • Graphismes
    10
  • Musiques
    9

A propos de l'auteur

Grande amoureuse de la culture japonaise, notamment des mangas et animes, j'ai décidé d'y donner tout mon temps libre. Je rêve de travailler dans l'édition ou même en librairie, alors être proche de cette diffusion me réchauffe le petit coeur. Étant balance, je suis du côté de l'art... Et ça me plaît bien. Par contre, mon ascendant cancer me rend toute nunuche et je pleure souvent pour rien. Je vais donc essayer de braver mes origines et vous offrir des articles toujours plus fous et drôle que possible. Bien sûr, un petit shojo bien niais par-ci, par-là, ça fait toujours du bien aussi ! Alors, je compte sur vous pour m'en faire découvrir et comptez sur moi pour vous le rendre.

Laisse un commentaire :-)