Fluff for the Flightless

0
Fluff for the Flightless

Titre : Good Bye, Red Beryl – Tome 2
Mangaka : Hagi
Date de parution : 10/07/2020
Éditeur : Taifu
Type : Yaoi
Prix : 8,99e
Nombre de volumes dispo :  1
ISBN :  9782375062043

Résumé de Fluff for the Flightless

Au cœur de la montagne céleste vivent des dieux et leurs serviteurs. Parmi ces derniers, Shin fait figure de cas à part. Alors que tous autour de lui sont dotés de splendides ailes, celles du jeune homme ne se sont jamais développées. Minuscules et noires, elles lui valent les railleries de ses pairs. Après des années de formation, on lui confie enfin la charge d’un dieu, sur le mont le plus reculé de la montagne. Mais l’être qui s’y trouve n’a pas grand-chose de divin, puisque c’est une énorme et mystérieuse boule de poils blanche. Et, pour une raison qu’il ignore, ce dieu d’une grande gentillesse mais complètement silencieux lui semble étrangement familier…

L’auteur de Fluff for the Flightless

Hagi est une mangaka Japonaise, né un 3 juillet, qui a également illustré un Otomegame. En France, nous pouvons retrouver deux de ses manga : Ne me quitte pas et Fluff for the fligthless.

Le mot de l’auteur

J’espère que vous prendrez plaisir lors de votre lecture. Merci infiniement pour votre soutien.

Magiiical Kitty

7.1
71%
Mignon

Dans un monde où les dieux vivent au milieu d’hommes ailés, le jeune Shin ne peut pas voler, à cause de ses ailes trop petites. Souvent moqué, le jeune homme fait son possible pour un jour, avoir le droit de devenir le serviteur d’un dieu, tout comme ses pairs. Lorsque la divinité principale lui donne la charge d’un nouveau, qui vient de s’installer sur le mont 3, Shin, est ravie ! Pressé de rencontrer son dieu, il va être surpris de découvrir une énorme boule de poils. Mais la particularité de cette divinité ne s’arrête pas là, et Shin va redécouvrir d’anciens souvenirs… Pendant ce temps, les monts sont envahis par la souillure.

Dans ce boys love, l’on suit principalement Shin et ses difficulté à trouver sa place dans un monde où il est le seul à ne pas pouvoir voler. Si, au début du manga, le jeune homme se met vite en colère, sa rencontre avec le dieu va l’apaiser. Petit à petit, Shin va se rendre compte qu’il n’était pas si seul, finalement. Sa force de caractère réside dans sa persévérance, malgré les difficultés. L’ange à petites ailes noires nous montre ses faiblesses, et sera tourmenté par ses visions du passé. D’un autre côté, le Dieu du mont 3 est un personnage énigmatique que l’on va apprendre à connaître, au fur et à mesure des chapitres. Lui aussi cache un lourd secret, et semble tourmenté par le passé. Les deux jeunes hommes arriveront-ils à s’aider l’un l’autre ?
Les personnages secondaires sont également intéressant, aussi bien les divinités que les hommes ailés. J’ai d’ailleurs eu un gros coup de cœur pour la divinité dont s’occupe Yatsude.

L’histoire est censée, et met en avant davantage les sentiments propres aux deux personnages principaux, que leurs sentiments l’un pour l’autre. Le sujet de la différence et de la discrimination y est plutôt bien traité, bien que l’ensemble reste mignon et plutôt joyeux. Le manga est assez varié, dans le sens où il jongle entre suspens, amour/amitié et un peu d’action. Le tout dans un one-shot efficace et mignon.

Les dessins sont également adaptés, notamment pour le design des dieux, qui n’a rien à voir avec les représentations habituelles. Les décors extérieurs sont réussis, et les expressions des personnages facilement reconnaissables.

Au final, c’est un manga qui peut plaire à beaucoup de monde, puisque la romance reste assez secondaire. Il n’y a aucune scène choquante dans ce manga (excepté un petit bisou), et il peut donc être lu par un grand nombre de personnes. Si vous voulez vous lancer dans le boy’s love, ce peut-être une bonne alternative, avant certains yaoï beaucoup plus cru.

  • Histoire
    8
  • Personnages
    7
  • Graphismes
    6
  • Qualité du livre
    7.5

A propos de l'auteur

Les chroniques d'une fan du Japon et du Kawaii !

Laisse un commentaire :-)