Derrière le ciel gris – Tome 01

1
Derrière le ciel gris – Tome 01

Titre : Derrière le ciel gris – Tome 01
Dessin : Loundraw
Scénario : Sugaru MIAKI
Date de parution : 19 février 2020
Éditeur : Delcourt / Tonkam – Collection Moonlight
Type : Seinen
Genres : Fantastique
Prix : 7.99€
Nombre de volumes : 1/2 (En cours)
ISBN : 978-2-41302-394-4

Résumé de Derrière le ciel gris – Tome 01 :

Derrière le ciel gris , un manga subtil et poétique qui explore avec finesse la fragilité des êtres humains lorsqu’ils sont dos au mur…

Kumorizora est un adolescent qui a le pouvoir de conduire les gens au suicide, sans laisser de trace. Il élimine les cibles qui lui sont soumises, jusqu’au jour

où il doit faire disparaître la fragile et énigmatique Aozora. Mais comment faire du mal à une personne qui le renvoie à ses propres blessures, et dont il pourrait bien tomber amoureux ?

Lire un extrait

Chronique de Sidial

6.6
66%
Interpellant

Derrière le ciel gris est le premier titre que je lis de cette nouvelle collection des éditions Delcourt / Tonkam. La collection Moonlight a pour objectif de regrouper des titres dit « émotionnelles », entendons par là des titres qui sont censés  faire réfléchir le lecteur sur des sujets « philosophiques ».

Dans ce premier tome de Derrière le ciel gris, qui permet d’installer le scénario, on découvre deux personnages principaux.

Kumorizora est un garçon pas comme les autres. Il possède un « don » qui lui permet de manipuler les gens pour les faire se suicider. Mais, il ne choisi pas ses victime au hasard. Il reçoit des ordres mystique (?) qui lui permettent de connaitre les personnes qu’il aura pour cible.  Il se défini comme une sorte de « nettoyeur ». Le deuxième personnage dont  on prend connaissance dans ce tome est celui d’Aozora. Une jeune lycéenne effacée qui sera la cible de Kumorizora. On ne sait pas grand-chose de ces deux personnages mise à part qu’ils ont tous les deux l’air très seuls.

Quand Kumorizora découvre Aozora, il pense avoir à faire à une cible facile à éliminer, on pourrait même dire une cible trop facile à éliminer. Il décide donc de jouer avec elle, en la faisant souffrir dans un premier temps, puis en voyant l’étrange réaction de cette dernière, il se décide lui faire aimer la vie pour la tuer au moment où elle l’appréciera le plus.

Ce que Kumorizora ne sait pas c’est qu’Aozora est loin d’être la jeune fille fragile qu’il pense. Elle cache un secret qui risque bien de lui couter la vie.

Personnellement, je trouve ce scénario intéressant, et si comme je le pense, ce premier tome ne sert qu’à mettre en place l’intrigue, alors la suite risque de nous réserver de bonnes surprises.

Alors qu’en est-il du coté psychologie et sentiment que nous promet la collection Moonlight ?

Ecoutez, pour le moment je ne sais pas trop quoi en penser. Effectivement, le suicide est un sujet lourd et parfois difficile à aborder, mais pour le moment, on ne fait que l’effleurer sans vraiment en parler. Par contre, le coté mélancolique est quand même bien présent. Dans un premier temps, avec le personnage d’ Aozora qui est tout simplement blasée de la vie, mais aussi avec les dessins de Loundraw qui porte cette atmosphère mélancolique au fil des pages avec un trait très simple, parfois même approximatif et des décors épurés.

Bien qu’il ne s’y passe pas grand-chose, il se dégage vraiment quelque chose de ce titre qui nous enivre et nous tient en allène jusqu’à la dernière page. Il faut dire que la mise en page est claire ce qui fluidifie aussi la lecture.

Pour conclure, je dois dire que j’attends vraiment de lire le deuxième tome de ce titre pour me faire un avis plus tranché sur la série, mais ce premier tome est plutôt agréable à lire.

  • Histoire
    7
  • Personnages
    6
  • Style graphique
    6
  • Qualité du livre
    7.5

A propos de l'auteur

Salut à tous ! En temps que grande fan de la culture japonaise, je fais au mieux pour partager ma passion à travers ce site. J'adore papoter, donc n'hésitez pas à me laisser un commentaire sous l'article. Je serai ravie d'échanger avec toi ;-)

Un commentaire

  1. Tout comme toi, je suis impatiente de lire le deuxième tome de cette série ! 🙂 J’ai réellement apprécié le trait de l’auteur, ainsi que les forts contrastes jouant sur les personnages, notamment à travers le dessin mais aussi sous d’autres aspects (caractères, prénoms etc). A mon avis, ça va partir en drama/tragédie !
    D’ici quelques semaines, j’en rédigerai sûrement un article (sur mes semaines de cours – car il n’y a plus cours ahaha).

Laisse un commentaire :-)