Yarichin Bitch Club – tome 1

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Fiche technique de Yarichin Bitch Club :
Yarichin Bitch Club manga yaoi

Yarichin Bitch Club

Titre : Yarichin Bitch Club
Auteur/ scénariste : Ogeretsu Tanaka
Date de parution en France : 25 janvier 2018
Éditeur : Taifu Comics (France), Gentôsha ( Japon – 2012)
Type : yaoi
Nombre des pages :  259 pages
Genres : Homosexualité, tranche-de-vie, comédie
Prix : 8,99€
ISBN : 978-2-37506-082-7
Nombre de volumes VF : 1/1 (en cours)
Nombre de volumes VO : 2/2 (en cours)
Âge : averti

Résumé

Avant d’intégrer l’académie Mori Mori, Tônô Takashi était un jeune lycéen plein de rêves. Suite à l’annonce de la mutation de son père, il pensait être transféré dans un lycée de Tokyo et s’imaginait déjà au bras d’une jeune et belle petite amie, se baladant dans les quartiers branchés de la capitale.
Malheureusement, la réalité fut tout autre. À Mori Mori, Tônô se retrouve finalement dans un lycée pour garçons… perdu au fin fond des montagnes japonaises ! Bien qu’il ne se sente pas à sa place, il est rapidement accueilli par Yacchan qui le met à l’aise. Cependant, Tônô va vite s’apercevoir que Mori Mori n’est pas un lycée comme les autres. Dans cet établissement, tous les élèves sont obligés d’intégrer un club, sous peine d’être sanctionnés. Après y avoir réfléchi, il décide de rejoindre le club de photographie, mais ce qu’il va y découvrir est au-delà de tout ce qu’il pouvait imaginer.
Accueilli par 5 éphèbes déchaînés qui s’amusent avec des sextoys, Tônô va rapidement se retrouver confronté à sa nouvelle réalité : il fait désormais partie du Yarichin Bitch Club, un club de sexe qui fait le bonheur des autres lycéens.
La vie tokyoïte enflammée dont il rêvait s’éloigne encore un peu plus pour Tônô Takashi, un jeune garçon hétéro et vierge pour qui l’enfer commence.
Bienvenue au Yarichin Bitch Club !

 

L’auteure

Ogeretsu Tanaka est à Osaka au Japon le 3 juillet. Son signe astrologique est cancer. Son groupe sanguin est A. Son premier manga paru est Yarichin Bitch Club en 2012 au Japon. Ses autres mangas connus sont Love whispers even in the rusted night (2014), The Proper Way to Write Love et Escape Journey (2015). Un lien, sur le nom de l’auteur dans la fiche technique, permet d’accéder à cette liste.

 

Mot de L’auteure

Enchantée, c’est Oregetsu Tanaka. Merci d’avoir acheté ce manga. A la base, c’est un manga que j’ai dessiné  pour m’amuser et mis pour le net. C’est pour cela que, quand j’ai reçu une proposition de publication, j’ai dû relire au moins six fois le mail parce que j’en croyais pas mes yeux […]

 

 

CHRONIQUE DE PRETTYHONEY

9.0
90%
Dinguissime !!! Oo

Voilà un manga dinguissime et énergique qui vous surprendra par son côté barré. Yarichin Bitch Club est un yaoi comme vous en avez rarement lu !

L'histoire commence par le transfert de Tôno Takasho dans un lycée de campagne suite à la mutation de son père. Il s'imaginait se retrouver dans un lycée côté et trouvé une petite amie rapidement. Un grand choc : c'est un lycée pour garçons ! Obligé de s'incrire dans un club, il accepte (très) naïvement d'intégrer le club photo qui n'est autre qu'un club de sexe, le Yarichin Bitch Club, permettant aux élèves de l'établissement de s'épanouir sans présence féminine ! Tôno restera-t-il dans ce club ? Parviendra-t-il à s'en extraire ? Et qui est ce mystérieux et bordélique Ayato Yuri ? 

L'histoire est survoltée, plus que décalée. C'est un virage à 360 degrés qui peut ne pas plaire à tous les lecteurs avertis. Certains passages laissent entrevoir une atteinte sexuelle un peu trop poussée. On reste malgré tout captivé par le fil de l'histoire.

Les personnages ont une véritable personnalité - certains sont au-delà de l'étrange - et ce melting-pot de personnalité plaira au plus grand nombre. De beaux personnages, bien dessinés et expressifs. Le graphisme est travaillé et les détails ont de quoi faire rougir. La couverture fixe nous offre une surprise : une mini-BD humoristique. Naturellement bienvenue ! La couverture mobile est très colorée et exprime bien le caractère de chaque personnage. On sait d'avance que ce sera très déjanté.

L'auteure, encore une fois, nous montre son talent scénaristique et graphique. On lui souhaite de nous surprendre encore dans l'avenir.

Yarichin Bitch Club est un beau yaoi, malgré son côté très osé. C'est un manga à lire pour passé un bon moment.

  • PERSONNAGES
    10
  • THEME
    8
  • HISTOIRE
    8
  • STYLE GRAPHIQUE
    9,5
  • QUALITÉ DU LIVRE
    10
Partager.

À propos

Prettyhoney

Fan du Japan, de son histoire comme de sa culture, je suis une dévoreuse de manga et d'anime en tout genre. Ma première collection : Love Hina. (Pour ma part, je suis sûre que Keitaro, il est immortel...! héhé ;p)

Laisser un commentaire