Yume Kawaii VS Yami Kawaii

4

Yume Kawaii… Yami Kawaii… il y a de quoi se perdre tant les noms sont similaires ! Et pourtant, malgré de nombreuses similitudes, chacun se détache de l’autre par des petits détails. Décryptons ces deux styles Harajuku !

Yume Kawaii

Ce style se caractérise par l’utilisation de couleurs pastels dans les vêtements, les accessoires, et même pour les cheveux. L’allure générale se veut douce et mignonne, comme si on sortait d’un rêve. D’ailleurs, Yume signifie rêve en japonais. On retrouve souvent des personnages féminins très girly sur les vêtements, notamment des héroïnes issues de séries de Magical Girl comme Creamy Mami ou d’autres icônes des années 80.

 

Yami Kawaii

A première vue, cela ressemble beaucoup au Yume Kawaii. Mais plutôt que d’arborer des vêtements à l’effigie de douces demoiselles, on remarque des mines fatiguées ou couvertes de pansements. Le terme Yami fait allusion au monde médical ou hospitalier. Beaucoup d’accessoires représentent des instruments médicaux, et plus particulièrement des seringues. Mais il est or de question de tomber dans le gore !

Quelques exemples de Yume et Yami Kawaii :

 

Qui remportera le duel ? C’est à vous de choisir en laissant un commentaire sur cet article, ou en vous exprimant sur les réseaux sociaux !

Quel est le style que vous préférez ?

Quelques adresses shopping :

Partager.

À propos

Megu

Coucou c'est Megu ! Amoureuse du quartier d'Harajuku, je suis chroniqueuse Mode sur Japan Glossy. Retrouvez mon quotidien japonisant sur mon blog : https://megudesu.wordpress.com/

4 commentaires

  1. Sidial

    J’aime beaucoup ! Je connaissais pas ces styles ! Je vote yume, parce que j’aime pas les hôpitaux lol Mais si j’avais pas à choisir je dirais que je les aime tous les deux parce qu’ils sont trop kawaii et que j’aime le kawaii !!!

    • Megu

      Je suis contente de t’avoir fait découvrir ces styles alors ! ^^
      Je n’aime pas beaucoup les hôpitaux non plus, mais je trouve la version Yami Kawaii assez intéressante.

Laisser un commentaire