Le diable s’habille en soutane – Tome 1

0


Le diable s'habille en soutane - Tome 1Titre : Le diable s’habille en soutane  – Tome 1
Mangaka : Yuki Yoshihara
Date de parution : 11 avril 2018
Éditeur : Soleil Manga
Genres : Humour décalé, romance
Prix : 6,99e
Nombre de pages : 192
Nombre de volumes dispo :   2/3 (série terminée)
ISBN : 9782302068773

Résumé Le diable s’habille en soutane – Tome 1

Elle pensait obtenir l’absolution. Il va lui offrir la vengeance.

Derrière un sourire angélique se cache parfois des intentions bien plis diaboliques… Sur le point de se marier, Nanako largue son fiancé après l’avoir surpris avec une autre fille. Elle se réfugie alors dans une église où le pasteur, au lieu de lui suggérer pardon et miséricorde, l’incite à se venger ! Elle décide alors de rejoindre son équipe à la crèche de l’église pour se remonter un peu le moral, mais la proximité avec ce religieux non conventionnel ne va pas être de tout repos !

Le mot de Yuki Yoshihara

Voici ma nouvelle série. Quel que soit le nombre d’années d’expérience, on commence toujours un nouveau titre à tâtons. A chaque fois, je hurle pour avoir un petit coup de pouce du Ciel !

L’auteure

Yuki Yoshihara est verseau, née un 11 février, dans la préfecture de Tokyo. De groupe sanguin B, elle a fait ses débuts avec le manga « Chanel no Sasayaki » en 1988. Elle écrit actuellement plusieurs mangas pour Petit Comic. Elle est notamment l’auteure de « Ma petite maîtresse » et « Itatadakimasu ».

Chronique de Magiiical Kitty

7.4
74%
Sureprenant

Que feriez-vous si vous appreniez que votre fiancé vous trompe, quelque jours avant votre mariage ? C’est le dilemme auquel va être confronté la jeune Nanako…

Nanako est une jeune femme, qui doit se marier dans un mois. Mais voilà qu’elle découvre son fiancé, dans les bras d’une autre femme, en se rendant dans leur futur appartement. Abattue, la jeune femme marche jusqu’à l’église où elle a prévu son mariage, et y est accueillit par un pasteur. Celui-ci, au lieu de lui suggérer le pardon, l’incite à se venger de son prétendant. De plus, en voulant aider la jeune femme, celui-ci se retrouve blessé et en profite pour obliger Nanako à l’aider dans ses tâches quotidiennes à l’église… Qui ne sont pas toujours aussi saintes qu’il n’y paraît…

On retrouve ici une jeune femme qui a du mal à trouver sa place, à la fois naïve et généreuse, mais qui peut se montrer forte quand il le faut. La voilà embarquée dans une drôle d’aventure, qui lui réserve quelques surprises. J’ai trouvé intéressant de connaître rapidement le passé familial de la jeune femme, qui nous aide à comprendre sa situation et ses réactions. D’un autre côté, le pasteur donne à l’histoire, plutôt triste de premier abord, toute une dynamique et un humour très agréable. J’ai eu du mal à le cerner dans un premier temps, et j’espère en savoir plus sur lui dans les deux prochains tomes. Bien qu’il soit présenté comme un personnage comique et décalé, il reste à l’écoute et toujours prêt à aider son prochain. Je pense qu’il nous réserve encore de belles surprises sur son caractère aux milles couleurs. Enfin, la relation entre ces deux personnages que tout oppose, est vraiment intéressante à observer. Encore une fois, je suis curieuse de connaitre la suite de l’histoire.

Je dois vous avouer, qu’au premier abord, je n’ai pas spécialement été attirée par ce manga. Les dessins ne me plaisaient pas plus que ça, et l’histoire me semblait bien étrange. Mais comme on dit, l’habit ne fait pas le moine (ou le pasteur, dans notre cas). Une fois le manga ouvert, je n’ai pas réussi à le refermer avant la fin. Tout d’abord, parce que j’ai beaucoup rit, mais aussi car j’y ai ressenti beaucoup d’émotions (entre trahison, haine, espoir, …). Je me suis beaucoup attachée à l’héroïne, qui attire la sympathie et la compréhension.

Pour ce qui est du graphisme, comme je l’ai dit plus haut, j’ai eu un peu de mal à me faire aux dessins, que je ne trouve pas assez doux, et trop simples pour ce genre d'histoire. Malgré tout, l’auteur arrive à nous transmettre les sentiments des personnages à travers sa plume, et c’est le principal. J’ai même fini par apprécier son trait, au fur et à me mesure de ma lecture.

J’ai donc beaucoup aimé cette œuvre de Yuki Yoshihara, pour son humour et sa palette d’émotions. Le thème abordé est original, et nous change des mangas habituels. J’ai hâte d’en apprendre plus sur cet étrange pasteur, et de voir évoluer la relation des deux personnages. Nanako arrivera-t-elle a trouver sa place et pourra-t-elle retomber amoureuse ? A suivre dans le prochain tome…

  • Histoire
    8.5
  • Personnages
    8
  • style graphique
    5
  • Qualité du livre
    8
Partager.

À propos

Magiiical_Kitty

Hello ~ Je m'appelle Kitty, je suis blogueuse et fan de culture asiatique depuis plusieurs années. Grande lectrice, j'apprécie tout particulièrement un bon shojo! niah ~

Laisser un commentaire