Wild Love – Tome 01

2

Wild Love – Tome 01Titre : Wild Love – Tome 01
Auteur : MIURA Hiraku
Date de parution : 14 Octobre 2015
ÉditeurSoleil Manga
Type : Josei
Genres : Érotique, fantastique
Prix : 6.99€
Nombre de pages : 176
Nombre de volumes : 1/4 (en cours)
ISBN : 978-2-302-04703-7

Résumé de Wild Love – Tome 01 :

Yuzuki Madoka est une jeune fille passionnée d’animaux qui suit des études pour devenir toiletteuse. Un jour, un étudiant nommé Shirô Kuon emménage dans la même résidence qu’elle. Gentil et toujours en quête d’affection, il attire petit à petit la jeune femme à lui. Mais le jeune homme cache un secret bestial que personne ne doit découvrir…

L’auteur :

Hiraku MIURA est aussi l’auteur de Beauty and the Devil (one shot) et Midnight Devil (5 volumes), chez Soleil Manga. Elle a un chat avec lequel elle adore jouer.

Chronique de Sidial

54%
54%
Érotique

Bon alors, pour moi l’exercice de vous rédiger une chronique sur ce manga, n’est pas facile ! Je viens de finir le premier volume de Wild Love et je suis un peu sceptique.

Commençons par parler de ces qualités indéniables, c'est-à-dire les graphismes. Hiraku MIURA a un très joli trait, qui s’adapte très bien au style shojo/josei/fantastique. J’aime beaucoup aussi ses dessins de SD, vraiment trop mignons. Les personnages masculin sont plutôt bien dessinés surtout le personnage de Shirô que je trouve vraiment choux en Shiro. La couverture est joliment colorisée. Soleil manga a comme d’habitude, fait un beau travail d’édition tant à l’intérieur qu’à l’extérieure du manga. Niveau texte, c’est plutôt correcte, tout comme la mise en page, qui est bonne mais tout de même un peu brouillonne. Voilà qui est fait.

L’histoire à présent ! Elle avait plutôt bien commencé : Depuis toute petite, Yuzuki Madoka adore les animaux. Elle a hérité d’un don qui lui permet d’avoir une certaine emprise sur eux. Aujourd’hui, elle est apprentie toiletteuse. Tout ce passe pour le mieux, jusqu’au jour où elle découvre le secret de son voisin Shirô Kuon, pour lequel elle a des sentiments amoureux. Celui-ci est un chasseur de loup-garou, qui se transforme en petit chien sous l’effet des rayons de la pleine lune. Et c’est là que tout dérape !

Alors qu’on aurait pu avoir une histoire qui se développe autour du don de Madoka, avec de belles scènes de combats entre loups-garous, le tout dans une douce ambiance mythologique japonaise, à la place on a le droit à… des ébats sexuels sans grand intérêt. C’est vraiment dommage parce que j’y ai cru jusqu’au bout. J’étais prête à faire  abstraction de ces scènes sexuelles à répétitions pour n’y voir que le meilleur, mais à chaque fois qu’une piste intéressante de l’intrigue se dessine, on retombe tout de suite dans le coté érotique de l’histoire. C’est limite si l’héroïne ne se transforme pas, au fur et à mesure des pages, en fille avide de sexe.

La dernière page m’a achevé. Quand on parle mariage, normalement, on est cessé penser amour, mais là, dans la dernière scène du livre, en voyant un couple se marier, Yuzuki dit : « ce jour-là, c’est moi qui serai ta petite chienne ! » … Je ne sais pas s’il s’agit d’un gros souci de traduction ou si c’est vraiment ce que l’auteur a écrit mais c’est vraiment de mauvais goût. C’est le genre de chose qu’on pourrait entendre dans un porno mais pas là… On comprend qu’à la place d’écrire le nom de son chien sur la carte, elle écrit celui de son copain qui désormais lui appartient administrativement. Mais là, c’est vraiment mal tourné.

Certaines questions restent en suspend, ce qui laisse une petite marge de manœuvre à l’histoire pour prendre un tout autre tournant, c’est pourquoi je compte lire le tome 2  de Wild Love pour valider ou non mon avis sur cette série.

Vous l’aurez compris, Wild Love – tome 1 est un manga plus érotique que fantastique mais qui offre néanmoins de très beaux graphismes. L’accent est surtout mis sur la relation physique qu’entretiennent les personnages principaux, plutôt que sur leur relation amoureuse. Le coté fantastique de l’histoire est très peu exploité.

  • Personnages
    4
  • Histoire
    4
  • Thème
    5
  • Graphismes
    8
  • Qualité du livre
    6
Share.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

2 commentaires

Leave A Reply