Teach Me Love – Tome 01

0

Teach Me Love

Titre : Teach Me Love – Tome 01
Mangaka : Ai HIBIKI
Date de parution : 13/04/2016
Éditeur : Soleil Manga
Type : Shojo
Genres : Romance, tranche de vie
Mots clés : lycéens, sexe, sentiments
Prix : 6,99€
Nombre de pages : 192
Nombre de volumes dispo : 4/7 (en cours)
ISBN : 978-2-3020-4995-6

Résumé de Teach Me Love – Tome 01 :

Il la croyait coincée et pourtant elle est bien plus libérée que lui. Et être une femme libérée, ce n’est pas si facile !

Rei est une lycéenne plutôt coincée, renfermée et distante avec les garçons. Elle évite comme la peste Mahiro, le beau gosse de la classe qui enchaîne les conquêtes d’un soir. Suite au remariage de leurs parents, ils deviennent demi-frère et demi-sœur pour leur plus grand malheur. La vie à la maison devient compliquée car Rei ne cesse de reprocher sa frivolité au jeune homme. Mais cette dernière va s’avérer bien plus ouverte qu’elle ne le laisse penser…

Lire un extrait

L’auteur :

Ai HIBIKI est née un 25 août, de groupe sanguin O, dans la préfecture d’Osaka. C’est une passionnée d’arts manuels et une collectionneuse d’objets rétros. Elle a fait ses début avec « Renai no amikata » dans le Cheese ! Extra de décembre 2004. Actuellement, elle est très prolifique chez Cheese ! et Mobile Flower.

Le mot de Ai HIBIKI dans Teach Me Love – Tome 01 :

Etant super casanière, j’ai commencé à visiter régulièrement les lieux touristiques du coin. Au moins, j’ai l’impression de reprendre en main ma santé ! Même si dans ma tête, c’est toujours pareil…

Ai HIBIKI

Chronique de Sidial

60%
60%
Pas mal du tout

Il existe un proverbe qui dit « Gardez vous de l'homme secret et du chien muet. ». Celui-ci est très bien adapté à la situation qui se présente dans Teach Me Love. Rei, une élève en apparence discrète et studieuse, cache une personnalité de perverse qui ne pense plus qu’à une seule chose : coucher avec le populaire et frivole Mahiro. Cette idée ne la quitte plus depuis le jour où elle a vu le jeune homme en plein ébat sexuel avec une camarade sur le toit du lycée. Mais ses pulsions se sont accrues lorsque Mahiro et elle, sont devenus demi-frère et demi-sœur ! Eh oui, la mère de Rei a épousé le père de Mahiro. Rei a donc emménagé sous le même toit que l’objet de tous ses désirs.

Et là, vous vous dites qu’en un seul tome, la série est bouclée. Mahiro va vite fait coucher avec Rei et tout est bien qui fini bien ! Eh bien non ! Rei à des réactions que Mahiro n’arrive pas à anticiper. Déstabilisé, il ne pense plus qu’à Rei. Petit à petit, il développe des sentiments qu’il n’avait jusqu’à maintenant, jamais ressentis pour une fille. Alors que Rei ne demande qu’à entreprendre son apprentissage sexuel avec Mahiro, celui-ci lui propose à la place, de lui enseigner l’amour.

Vous l’aurez compris, ce shojo érotique mêle avec brio, coquineries et sentiments, ce qui n’est pas chose aisée. Rares sont les fois où je me risque à lire ce genre de manga, car trop souvent, l’intrigue y est inexistante. Mais ici, la mangaka parvient à donnée du caractère à ses personnages. Rei a une double personnalité très étonnante et Mahiro, qui habituellement, aurait eu le rôle du séducteur, prends la place du cœur d’artichaut.

Dommage que la couverture et la qualité du livre n’est pas étaient un peu plus travailler, car il faut le dire, une bonne couverture ça aide à se lancer dans la lecture d’un manga. Or ici, la couverture ne reflète pas suffisamment l’histoire qui se joue dans Teach Me Love. Sur le visuel de couverture c’est Mahiro qui domine Rei, on pense alors que c’est lui qui mène la barque, et on se dit qu’il s’agit encore d’une histoire de grand méchant loup. Alors qu’en réalité, dans ce tome, c’est bien Rei qui manipule Mahiro.

Pour conclure, je pense que si vous aimez les shojo originaux ou se mêlent sentiments et relations coquines, alors vous apprécierez Teach Me Love. La fin du tome 1 laisse présager un revirement de situation. Je suis impatiente de lire le tome 2 !

  • Histoire
    7
  • Personnages
    6
  • Style graphique
    6
  • Qualité du livre
    5
Share.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

Leave A Reply