Satsuki et Marika, Geiko et Maiko de Kyoto

0

Lors de notre passage à Japan Expo, nous avons eu la chance d’assister au spectacle d’une maiko et d’une geiko sur la scène Sakura. Cette représentation nous a donné envie d’en savoir un peu plus sur cette tradition culturelle.

Qu’est ce qu’une Geiko et une Maiko ?

Rendu célèbre grâce au roman d’Arthur GOLDEN (Geisha) adapté ensuite au cinéma, le terme maiko désigne une apprentie geisha dont les principales activités consistent à divertir les clients par le biais de petits jeux, de conversation, de chants, de danses ou de démonstrations de shamisen.

Le terme geiko, quant à lui, désigne des femmes plus expérimentés dans le métier. De nos jours, les maiko et les geiko se trouvent principalement dans le sublime quartier de Gion à Kyoto.

Satsuki et Marika, se produisent le plus souvent au Tsurui, un salon de thé de Gion, mais elles vont aussi partout dans le monde se produire devant des millions de personnes. Bien qu’elles aient fait le choix très jeunes de suivre le difficile entraînement d’une maiko, Satsuki et Marika n’en restent pas moins des femmes modernes qui s’intéressent à la mode, aux cosmétiques et aux chanteurs actuels.

Elles aiment transmettre aux touristes leur vision particulière de Kyoto en leur faisant découvrir les dernières tendances et les lieux mythiques de cette ville.

Les différences d’apparence entre une Geiko et une Maiko :

La venue de Satsuki et Marika à Japan Expo nous a permis de voir réellement, les différences d’apparence qu’il peut y avoir entre une geiko et une maiko. Nous les avons donc répertoriées dans le tableau ci-dessous.

Geiko (geisha) Maiko
Les cheveux Perruque (shimada) Coiffure (wareshinobu)
Décoration dans les cheveux Kanzashi très simple Kanzashi très élaborés
Hana-kanzashi lors de la première année
Maquillage Sourcils noir
Rouge à lèvre rouge brillant
Sourcils rouge/rose
1er année rouge à lèvre sur la lèvre inférieure uniquement.
Kimono Sobre
Manche courte
Obi plus court (obi nagoya)
Nœud court (tambour)
Colle blanc
Coloré
Manche longue (furisode)
Large Obi (obi darari)
Nœud long (traîne)
Colle brodé rouge, or, ou blanc
Chaussures Zori ou Geta Okobo, sandales de bois dont la semelle est très épaisses.

Voici quelques photos de Satsuki et Marika sur lesquelles vous pouvez clairement voir les différences citées dans le tableau. Ces photos ont été prises lors de leur représentation sur la scène Sakura de Japan Expo.

Les cheveux et le maquillage

Satsuki porte une perruque, et donc on ne voit pas la limitation entre son maquillage et la racine de cheveux. Le bijou quelle porte au niveau du chignon est très sobre. Marika n’a pas de perruque, c’est pourquoi on aperçoit assez clairement la couleur de sa peau au niveau des racines de ses cheveux.  Les Kanzashi quelle porte sont typiques de ceux portés par les maiko, l’un est composé de petites lamelles de métal pendantes, l’autre est une fleure (Hana-kanzashi ).

Les kimonos

Sur cette photo, on peut très facilement voir les différences entre les 2 tenues portées par Satsuki et Marika. Le kimono de la maiko Marika est plus coloré que celui de la geiko Satsuki. Les manches de Marika sont plus longues que celles de Satsuki. Le Obi de Marika et long, porté en traine, celui de Satsuki est court, porté en tambour. Le colle de Satsuki est d’un blanc immaculé, celui de Marika est blanc brodé. De plus, cela ne se voit pas sur cette photo, mais de dos, le colle de Marika est rouge, celui de Satsuki est blanc.

Les chaussures

Ici, la photo est plus que parlante. Les Okobo ont une semelle de bois très épaisse.

Représentation sur la scène Sakura à Japan Expo

Lors de leur intervention sur scène nous avons pu assister à différentes prestations ressemblants à celles qu’elles auraient pu nous offrir dans le cadre plus intimiste d’une maison de thé.

Dans un premier temps Satsuki et Marika se sont présentées et se sont pliées au jeu des questions/réponses avec le public. Celui-ci leur a posé tout un tas de question concernant leur apparence et leurs activités au quotidien.

Puis chacune à leur tour, elles nous ont offert un très joli spectacle de dance sur le son d’un shamisen et d’un chant traditionnel.

Par la suite, elles ont participé à des petits jeux avec le public et  lui a fait gagner des petits cadeaux.

Elles ont terminé le spectacle avec une danse réalisée en duo. En voici une petite partie dans la vidéo ci-dessous :

Le spectacle fut vraiment très intéressant. Assister à une telle représentation et voir de véritables Geiko et Maiko au Japon n’est pas chose aisée car elles sont difficilement accessibles au grand public.

Si cet article vous à plus, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. Dites-nous si vous avez déjà eu la chance d’assister à une représentation de geisha, ou si vous en avez déjà rencontré une. Si vous aimeriez que nous développions un peu plus le sujet des geishas (danse, kimono, cérémonie du thé, …) dites-le nous aussi, nous serions ravie de vous en dire plus.

Partager.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

Laissez un commentaire