Je pense à toi

0

Fiche technique :

Titre : Je pense à toi
Titre traduit : Sorekana kimi wo Kangaeru
Auteur/ scénariste : Komatsu
Date de parution en France :  25 janvier 2018
Éditeur : Taifu Comics ( France), Printemps Shuppan ( 2016 – Japon)
Type : Yaoi
Nombre des pages : 176
Genres : romance, tranche de vie, histoires courtes, drame
Prix : 8,99 €
Nombre de volumes VF : 1 (terminée)
Nombre de volumes VO : 1 (terminée)
Âge : 18 ans et +

 

Résumé

Yasu et Takashi se connaissent et sont amis. Ils vivent dans une petite ville de province, là où tout le monde se connaît et se côtoie. Au fil des ans, Yasu voit l’obsession grandissante de fuir cette ville dans le coeur de Takashi. Les examens d’entrée pour Tokyo sont pour bientôt, personne ne le soutient dans son entourage, sauf Yasu, toujours présent pour son ami, même si au plus profond de lui, Yasu est bien le dernier à vouloir l’encourager…

 Mot de l’auteure

Merci d’avoir acheté ce manga

L’auteure

Komatsu est née un 29 novembre au Japon, elle est donc de signe astrologique sagittaire. Elle adore les lycéens et les tongs. “Je pense à toi” est son premier titre.

 

 

CHRONIQUE DE PRETTYHONEY

7.0
70%
TOUCHANT

Takashi et Yasu sont amis depuis leur naissance, en effet, leurs parents se

Voilà un manga touchant, qui vous bouleversera les sens. Je pense à toi est un one shot où il est question... De remise en question !

L'histoire principale débute sur le fait que Yasu se remémore la question qu'il a posé à son meilleur ami Takashi. Une question lourde de sens : tu vas tenter l'examen d'entrée de l'université de Tokyo ? Les deux amis viennent d'un coin paumé du Japon où tous les jeunes n'ont que deux possibilités de choix : partir tenter leur chance ailleurs ou reprendre l'affaire familiale alors qu'il y a de moins en moins de monde. Alors que tout le monde pense que Takashi a tort de vouloir partir, Yasu est le seul à le soutenir. Mais veut-il réellement que son ami parte ? Et pourtant tient-il tant, de son côté, à reprendre le magasin de tofu de ses parents ? Takashi, parviendra-t-il à réussir son examen ? Ou devra-t-il abandonner son rêve pour vivre une vie qu'il ne souhaite pas ?

Les personnages principaux sont les seuls dotés d'une personnalité propre et d'une complexité. Les autres ne sont illustrés que plus brièves, parce qu'ils ne sont là que pour montrer combien Takashi est en souffrance. Tout comme Yasu, qui cache ses intentions. L'histoire est belle mais pourrait être plus aboutie sur certains aspects. Yasu, a-t-i déjà manifesté ses sentiments à Takashi ? De son côté, ce dernier se doutait-il de ce qu'il ressentait ? Pourquoi ne lui a-t-il pas proposé de partir avec lui ?

Dans les autres histoires, certaines finissent un peu trop hâtivement et mériteraient d'être un peu plus longue, détaillées. On se sent comme pris de court. Malgré tout, le travail d'ensemble est intéressant et scénarisé.

En ce qui concerne le graphisme, il manque de clarté malgré sa beauté. On ne distingue pas Yasu de Takashi dans certains passages. Dommage ! Par contre, le graphisme de certaines des autres histoires est plus net et plus soigné. Il malgré tout de détail. La couverture, par contre, est magnifique et illustre l'intimité et l'affection de Yasu et Takashi l'un envers l'autre.

Le livre est beau, sa couverture fixe est différente de la couverture mobile et dissimule une short story en relation avec Je pense à toi. Drôle et touchante.

L'auteure nous offre un premier manga plutôt bien réussit, qui mérite d'être découvert. Komatsu a du talent, on ose croire avec le temps, elle nous offrira de plus beau manga, plus précis graphiquement et abordant toujours des thèmes mêlant subtilement erreurs de jeunesse, honte, estime de soi et faux semblants.

Voilà un manga prometteur qui nous offre l'opportunité de découvrir un nouveau talent. Je pense à toi est à lire et faire découvrir.

  • PERSONNAGES
    7
  • THEME
    8
  • HISTOIRE
    7
  • STYLE GRAPHIQUE
    6
  • QUALITÉ DU LIVRE
    7
Partager.

À propos

Prettyhoney

Fan du Japan, de son histoire comme de sa culture, je suis une dévoreuse de manga et d'anime en tout genre. Ma première collection : Love Hina. (Pour ma part, je suis sûre que Keitaro, il est immortel...! héhé ;p)

Laisser un commentaire