Megumi Hayashibara [林原めぐみ]

0

Informations générales

Nom : Megumi Hayashibara [林原 めぐみ]
Profession : seiyuu, chanteuse, animatrice radio
Naissance : 30 mars 1967 (Tokyo, JAPON)
Genre musical :
J-pop, musique d’anime
Années actives : 1989 – maintenant
Label :  STARCHILD
Site officiel :  http://www.starchild.co.jp/artist/hayashi/

Biographie de Megumi Hayashibara

Megumi Hayashibara est une Tokyoïte née le 30 mars 1967. Dans sa jeunesse, elle n’aspirait qu’à une seule chose : travailler dans l’audiovisuel. On entend par audiovisuel, être animatrice ou encore seiyuu. Petite définition avant de continuer : un seiyuu au japon est une personne dont le métier consiste à doubler la voix des personnages de film, de D.A, ou de jeux vidéos. Il faut savoir que le métier de seiyuu a une ampleur et une importance différente de celle du même métier en Europe. En effet, au Japon, une seiyuu est une star à part entière, reconnue et idolâtrée…

Revenons-en à Megumi. Ces parents étant tout à fait contre des études de doubleuses, elle se lance à contre-cœur dans des études d’infirmière. Une fois son diplôme en poche, elle ne travaillera que quelques mois en tant qu’infirmière. En effet, il n’est pas dans le tempérament de Megumi d’entrer dans la vie active dans un secteur qui ne lui correspond pas.

A 19 ans, juste après ses premiers mois de travail en guise d’infirmière, la société « Art Vision » fait passer des auditions pour devenir seiyuu. Megumi Hayashibara ne laisse pas passer son unique chance et s’inscrit. Elle réussit (à sa première audition quand même !) à faire partie du groupe de 19 jeunes sur 800 inscrits à intégrer l’école de seiyuu (eh oui, au Japon, il existe des écoles de doublage).

La formation s’avère difficile, Megumi Hayashibara apprend donc à moduler sa voix, ses émotions et à mettre la bonne gestuelle sur les paroles défilant à l’écran… A la fin de son apprentissage, elle se retrouve aux côtés de jeunes seiyuu qui, comme elle, deviendront de futurs stars.

Vient ensuite le temps du travail. Evidemment, elle commence par de minuscule doublage de figurant dans des animes tel que « Juliette, je t’aime », son premier doublage. La reconnaissance ne vient qu’en 1989, grâce au manga « Mobile suit Gundam 0080 », Megumi  y interprétera les génériques. Puis, elle sera invité à doubler Ariel, City Hunter, autrement dit, des mégas succès …

Sa première longue série se fait sur le célèbre « Ranma ½ » où elle prête sa voix, au héro de la série, aussi bien sous sa forme fille que garçon. C’est alors que Megumi prend conscience qu’elle est capable de gérer des voix aussi bien masculines que féminines, voir un peu des deux aussi…

Ensuite, sa voix servira dans d’autres animes et jeux vidéos qu’il serai fastidieux d’énumérer ici. Cependant, sachez quand même que sa carrière prendra réellement son essor qu’à partir de 1990.

31 ans, elle se marie au scénariste Masaharu Amiya et donne naissance à une petite fille en 2004.

Vous l’aurez compris, Megumi Hayashibara est un véritable caméléon ! Les principales chansons que vous pourrez trouver d’elles sont pour la plupart, des musiques d’animes dont elle a doublé les personnages. Comme par exemple : «Sakura Saku», qui est le générique de Love Hina, et qui est chanté par Megumi Hayashibara alors qu’elle incarne Haruka dans l’anime.

Discographie

 

Partager.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

Laissez un commentaire