Larme Kei, la mode romantique et féminine

0

Des couleurs douces, une pointe de vintage, des coupes élégantes, une allure innocente et féminine… Depuis quelques années déjà, le Larme Kei a su s’imposer dans le paysage de la mode au Japon. Retour sur l’émergence de ce style et de ses inspirations.

Le Larme Kei est apparu avec la première publication du magazine Larme (prononcé rarumu en japonais) par Tokuma Shoten en Septembre 2012. Son éditrice en chef, Haruna Nakagori, faisait partie de l’équipe éditoriale du magazine Ageha. Elle avait déjà proposé ce concept en 2011 chez In Forest, mais le projet n’avait pas abouti. D’abord publié de manière trimestrielle, il a très vite évolué en magazine bimensuel en raison de son succès. Pour sa créatrice, le magazine s’adresse essentiellement aux jeunes femmes entre 18 et 25 ans aimant la culture, lire, ou flâner dans les musées.

Dernier numéro paru avec Risa Nakamura en couverture

L’esthétique générale est douce et romantique. Les couleurs pastels sont privilégiées et souvent associées au blanc ou au noir. Les vêtements dégagent beaucoup d’élégance et de maturité. On porte des matières très féminines comme la soie, la dentelle, la fausse fourrure ou encore la mousseline qui joue sur la transparence. La lingerie a également une grande place dans l’élaboration des tenues. Plutôt discrets, les accessoires apportent un côté mignon à l’ensemble avec des rubans et des pompons. Le maquillage et la coiffure ne sont pas ostentatoires, car ils aident à véhiculer une image innocente et naturelle. Un peu de blush sur les joues et quelques boucles dans les cheveux sont du meilleur effet.

Il n’existe cependant pas de règles très strictes comme on peut en trouver dans d’autres modes alternatives japonaises. Il s’agit plutôt de respecter une esthétique, une image d’ensemble, que chacune peut réinterpréter à sa guise.

Vous êtes adeptes du Larme Kei ? Taguez-nous sur vos photos de réseaux sociaux avec le hashtag #JapanGlossy !

Quelques boutiques Larme Kei :

Le site du magazine Larme : http://www.larme-magazine.jp/

 

Partager.

À propos

Megu

Coucou c'est Megu ! Amoureuse du quartier d'Harajuku, je suis chroniqueuse Mode sur Japan Glossy. Retrouvez mon quotidien japonisant sur mon blog : https://megudesu.wordpress.com/

Laisser un commentaire