La BIG 3 : Militons pour la positive attitude des filles rondes !

0

Je me suis aperçu lors de mon voyage au Japon en avril dernier que la tendance “marshmallow girl” était grandissante. J’avais notamment remarqué de nombreuse publicité placardé dans le métro avec la désormais célèbre model Naomi Watanabe. Une façons pour certaine filles de mettre en avant leur atout plutôt que de chercher à imiter les filles minces qui ont un style moins accessible.

Le groupe la BIG 3 mise tout sur les rondeurs de ses 3 membres : Ruby, Sacchan et Ui Ando. Dans le clip de leur tout premier titre “Pochative ~ Body mo Heart mo Glamorous“, les jeunes femme sont fières de leur rondeurs et encouragent les femmes quelque que soit leur morphologie à être positive !!

C’est décomplexé, que les membres du groupe la BIG 3 chantent dans des micros fait de nourriture allant jusqu’à chanter devant une saucisse ou une cuisse de poulet, qu’elles finissent par dévorer. Leur message : “Ne plus culpabiliser lorsqu’on mange de bonnes choses bien calorique“.

Le site Modelpress les présentes même en annonçant leur poids total de 210 kg.

Voici la traduction aproximative d’un court passage de la chanson :

Rondes, dodu, positive !
Hamburgers, poulets frits, grillades,
crêpes, macarons, donuts,
délicieux, heureux !
Trouver le bonheur !

La BIG 3 fini sont clip accompagné de jeunes femmes rondes alignées devant le Kokugikan Sumo Stadium ! Peut-être est-ce une façon de dénoncer l’image des femmes rondes moins acceptées dans le système que celle des hommes ronds.

La BIG 3 et le magazine La Farfa

Alors pourquoi lancer un groupe d’idoles composé uniquement de filles rondes me direz-vous ? Car nous savons tous que les groupes d’idoles sont généralement composés de jolies filles minces susceptible de plaire au plus grand nombre pour ainsi mieux vendre leur image.

Eh bien, le but premier de la BIG 3 est de faire la promotion de La Farfa, le magazine grande taille semi-professionnel pour lequel les trois membres du groupe sont modèles.

La BIG 3 dans le magazine la farfa

La BIG 3 dans le magazine la farfa

Certes le Japon est l’un des pays dont le taux d’obésité est les plus faible, et même si leurs mannequins plus size ne doivent faire qu’un 42 – 44 à tout casser, je trouve que ces apparitions dans les magazines féminins et les publicités de rue sont une bonne chose  pour rompre le conformisme et décomplexer certaines jeunes filles plus rondes que la moyenne. Et vous, vous en pensez quoi ?

Partager.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

Laissez un commentaire