Japan Expo : Nous y étions !!

0

Cette année, Japan Expo c’était non pas 4 mais bien 5 jours de bonheur. Mercredi le festival a ouvert ses portes de 14h00 à 21h, ce qui fait une bonne demi-journée de plus pour découvrir les lieux et ses invités.

Comme vous le savez, sur Japan Glossy, nous nous intéressons à la culture pop japonais orientée vers un public féminin. C’est en gardant en tête l’esprit du site que nous avons couvert le festival Japan Expo 15e Impact cette année. Alors certes nous sommes passés à coté de grands noms mais nous avons découvert de nouveaux artistes très talentueux et surtout nous avons vraiment pris plaisir à couvrir ce formidable événement.

Dans un premier temps, nous avons décidé de vous faire un bilan complet de notre visite par jour, puis nous ferons différents articles plus détaillés pour mettre en avant les artistes et les stands que nous avons découvert.

Mercredi – Relax, découverte des lieux et 1er showcase au Live House de Japan Expo

En entrant sur le festival nous avons commencé par visiter les stands.

Nous sommes tout d’abord passé par les stands des éditeurs : chez Akata éditions nous avons acheté les 2 tomes de leur manga Daisy – Lycéennes à Fukushima et fait connaissance d’un membre de l’équipe, puis sur le stand de Soleil manga nous avons pris le 1er tome de Shojo Relook. Sur le stand de Kana nous avons fait la rencontre de la charmante auteur du manga Save me pythie, Elsa Brants qui nous a fait une petite dédicace. Chez nobi nobi! nous avons pu rencontrer Pan’Pan’ Panda. Et chez Isan Manga nous avons pris plaisir à discuter avec Karim Talbi, le directeur.

Puis nous sommes allés visiter les stands des jeunes créateurs où nous avons fait la connaissance des créatrices des Bijoux Acidulés, Follow the white rabbit et Poudre de bulle.

Nous avons ensuite découvert la Kawaii Area de Moshi Moshi Nippon.

Ensuite, direction le Live House pour le tout premier showcase du 15e Impact de Japan Expo, le live de Shoko Nakagawa. Pour un premier jour, la salle était déjà bien pleine. Shoko Nakagawa a su mettre l’ambiance : “Salut, les Otaku vous allez bien ? Moi aussi je suis une Otaku, j’aime les manga et les animés”.

Maintenant que nous étions vraiment dans l’ambiance du festival, en route vers la conférence des °Cute x Berryz Kobo en scène Japan Expo. Moment intimiste avec les belles qui répondent aux questions postées sur Facebook auparavant. Lorsque nous arrivons dans la salle Tokunaga Chinami et Shimizu Saki sont en train de faire du beat box à la demande d’un fan. Nous vous ferons le compte rendu détaillé de cette conférence dans un futur article.

Direction maintenant la scène culturelle de Japan Expo pour voir notre invité favori, Funassyi (Triste de ne pas avoir pu prendre de photo avec T_T).

Mais au détour d’une allée, nous tombons sur le mini-live de Apolon, une artiste de Fukuoka dont je vous parlerais prochainement dans un article. Nous avons fait cette petite découverte sur la scène du stand de Saiko! Japan.

Revenons-en à notre petit Funassyi qui nous a paru timide sur cette première apparition mais il nous a quand même bien fait rire. Là encore, vous aurez bientôt le droit à une petite fiche de présentation.

Funassyi

Funassyi sur la scène culturelle de Japan Expo 15e Impact.

On finit donc cette première journée à Japan Expo dans le rire et la bonne humeur.

Jeudi, un journée mitigée

On commence cette seconde journée de Japan Expo 15e Impact avec le showcase des Orange Port. Le groupe d’idols est venu à Japan Expo pour représenter la ville de Shizuoka. Les jeunes filles étaient à la disposition des visiteurs sur leur stand durant toute la période du festival, offrant à leurs fans verre de thé et photos. Leur prestation sur la scène Japan Expo était très belle, elles ont su nous montrer leurs talents de danseuses et chanteuses.

ORANGE PORT

Orange Port sur la scène Japan Expo du 15e Impact de Japan Expo.

Ensuite, nous avons fait un rapide passage à la Kawaii Area où nous avons assisté à l’animation de DJ Hiyoko. Malgré nos recherches nous n’avons pas trouvé d’information concernant ce DJ mystère qui n’était pas indiqué sur le programme de la Kawaii Area.

Nous décidons d’aller visiter les stands de l’espace Wabi Sabi. Ce magnifique espace de culture traditionnelle regorge de petites merveilles. Nous avons la chance d’assister à une cérémonie du thé réalisée par les représentants de l’école d’Enshu, qui est l’une des plus grandes écoles de thé du Japon.

Alors que nous nous rendions au snack panel de Tofu Cute, nous assistons par hasard à l’événement qui le précédé sur la scène culturelle. Il s’agit d’une représentation de Megumi Abiko où la chanteuse interprète la magnifique chanson du film Arrietty. Ce court instant nous fait connaitre l’artiste et nous donne envie d’en savoir plus. Nous décidons de l’intégrer au planning du vendredi.

Puis comme prévu nous participons au snack panel animé par Tofu Cute sur la scène culturel. C’est malheureusement sur cette déception que nous finissons la journée. Que vient faire le snack panel sur la scène culturelle. Il ne s’agit que de ridicules animations où des personnes sont invitées sur scène pour participer à des concours pour gagner des morceaux de kit kat et une carte de fidélité…

Nous repartons légèrement agacé par le fait : qu’il se passe des choses mystères sur la scène de la Kawaii Area et par ce panel de Tofu Cute qui nous a donné envie de finir la journée plus rapidement que prévu ! Heureusement, la découverte de Megumi Abiko nous a un peu redonné le moral.

Vendredi, de belles rencontres et un défilé !

Dès l’ouverture du festival nous décidons d’aller visiter l’expo 15 ans de Japan Expo qui nous a bien fait rire (on en dira pas plus, on préfère s’auto-censurer sur ce point).

Nous allons ensuite à la rencontre de la créatrice de la marque Follow the white rabbit, pour une petite interview. Cette jolie créatrice fait des choses vraiment magnifiques et surtout so kawaii. Nous apprenons notamment qu’elle crée elle même les motifs des tissus dont elle se sert pour réaliser ses créations. De plus la créatrice est vraiment sympathique ! Nous ferons prochainement un article dans lequel nous vous dirons tout sur la marque.

Ensuite nous prenons la direction de la scène 15 ans Japan Expo pour assister à la conférence d’une des rare mangaka shojo présente à Japan Expo, Nikki Asada. Ce fut une conférence très agréable, tout était très fluide, les questions de l’animateur puis des fans étaient pertinentes, l’auteur accompagnée de son éditeur japonais était à l’écoute du public et la traductrice a sur rendre justement les propos de l’artiste. En fin de conférence nous avons eu le droit à une scène émouvante d’une japonaise en vacances en France, de passage à Japan Expo et qui découvrait pour la première fois l’auteur. Nous vous ferons un compte rendu plus poussé de cette conférence très prochainement.

Nikki Asada

L’auteur Nikki Asada sur la scène 15 ans de Japan Expo 15e Impact.

Comme prévu la veille nous assistons au live de Megumi Abiko sur la scène principale de Japan Expo. Ce fût une magnifique représentation, je regrette tout de même que des personnes peu respectueuses n’ai pas cessé de parler pendant le live ce qui s’entend notre vidéo.

Puis nous décidons une fois de plus de nous exiler dans la Kawaii Area pour assister au talk show de Ayumi Seto, au défilé Kyo to Hara et au live de Anna Yano. Pour ce dernier, nous avons eu la chance d’assister à une scène unique qui nous a bien fait rire (cf : gif animé ci-dessous).

Live Anna Yano à Japan Expo 15e Impact.

Hideaki KOBAYASHI danse au live de Anna Yano sur la scène de la Kawaii Area à Japan Expo 15e Impact.

Pour finir nous sommes allés  interviewer la créatrice des Bijoux Acidulés. Nous vous en parlerons plus en détail dans un article complet.

Sur le départ nous passons sur le stand Wakanime où a lieu une séance de dédicaces du groupe Kalafina.

Samedi, LA grosse journée du festival

On commence cette journée avec le show de Kumamon sur la scène Japan Expo, nous avions déjà eu la chance de le voir l’an dernier à Japan Expo mais on ne s’en lasse pas. Kumamon ne parle peut-être pas mais cela ne l’empêche pas de faire le fou. Il court, bouge et danse sur scène comme personne. Petite nouveauté cette année, Kumamon danse sur une chanson en français, n’est-ce pas so kawaii !?

Kumamon sur la scène culturelle de Japan Expo 15e Impact !

Kumamon sur la scène culturelle de Japan Expo 15e Impact !

Puis sur cette même scène nous découvrons le superbe défilé The Beauty of Japan de Japan Moment. Plus qu’un simple défilé, un violoniste accompagne le passage sur scène des robes de mariage traditionnelles et autres robes de cérémonie, présentées par des mannequins, des danseurs et des artistes qui font de ce moment un magnifique spectacle.

A présent, direction la scène du stand de Saiko! Japan pour le mini-live de moumoon et une petite animation de Hideaki KOBAYASHI et Toripy, mascotte de la ville de Tottori.

En passant sur le stand d’Okinawa nous assistons à un petit show des Sansanar. Leurs tenues sont très belles tout comme leurs chants typiques de la région.

Et toujours au détour d’une allée nous tombons sur l’intervention de Miwa YOKOYAMA venue sur le stand de Sapporo à Japan Expo pour diffuser le “happy smile” en maquillant les personnes qui le souhaitent.

Nous nous empressons de partir en direction de la scène Japan Expo pour ne rien manquer du grand événement Japan in Motion qui comprend l’intervention de plusieurs invités dont les mascottes Funassyi, Toripy et Coooby, du groupe Kalafina, du duo moumoon, de Yoshiki, de Yuki Tokunaga et du duo comique JARU JARU. Autant vous dire qu’il s’agissait pour nous, de l’événement à ne pas manquer. On a pu assister à des moments inédits comme celui où Yoshiki a fait un selfie sur la scène avec Funassyi, mais aussi celui ou les Kalafina ont chanté a cappella.

Petit selfie de Yoshiki avec Funassyi sur la scène Japan Expo, lors du 15e Impact.

Petit selfie de Yoshiki avec Funassyi sur la scène Japan Expo, lors du 15e Impact.

Malheureusement nous avons manqué le live de Yanagi Nagi qui comme par magie a été reprogrammé heure plus tôt sur la scène de la Kawaii Area (la réputation des japonais toujours ponctuels a été quelque peu ébranlée).

Avant de partir nous décidons d’aller faire un petit coucou à Shitake sur son stand pour une petite dédicace.

Dimanche, fin du marathon Japan Expo

Nous commençons la journée doucement avec quelques photos dans les allées. Les 4 jours précédents se font sentir, il est difficile de courir d’un événement à l’autre comme au premier jour.

Nous nous hâtons tout de même pour ne pas manquer le showcase de Kalafina. Pendant 45 minutes, le groupe nous a interprété quelques unes de ses chansons les plus connues, dont celles des animés de Puella Magi Madoka Magica et Black Butler.

Retour à la Kawaii Area pour assister au grand final sur scène qui se composé d’un live de Anna Yano, d’un petit spectacle Ninja des jumelles Tanioku et d’un défilé de la marque Spinns. Quelques minutes plus tard, l’espace Kawaii Area était fermé.

Après une petit pause, nous faisons un rapide passage au Live House pour assister au showcase du groupe super énergique : 1000say.

Showcase du groupe 1000say au Live House de Japan Expo 15e Impact.

Showcase du groupe 1000say au Live House de Japan Expo 15e Impact.

Du coté de l’espace Wabi Sabi, c’est pareil, on commence à tout ranger et c’est au milieu du champs de bataille qu’on finit la journée avec mon coup de coeur : Megumi Abiko et sa magnifique voix !!

Voilà, vous savez tout de nos 5 jours festival. Et vous ? Etes vous allé à Japan Expo ? Qu’avez-vous fait ? Quel est le plus beau souvenir que vous retenez du festival ?

Partager.

À propos

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J’adore manger et dormir !

Laisser un commentaire