I Dream of Love – Tome 1 (de Arina Tanemura)

2

I Dream of Love – Tome 1 (de Arina Tanemura)Fiche technique :

Titre : I Dream of Love – Tome 1
Auteur : Arina TANEMURA
Date de parution : 25 mars 2015
ÉditeurTonkam
Type : Joseï
Genres : Romance, Idols
Prix : 6.99€
Nombre de pages : 175
Nombre de volumes : 2/2 (en cours)
ISBN : 978-2-7560-6977-7

Résumé d’I Dream of Love – Tome 1 :

Découvrez l’histoire d’une femme redevenue jeune fille !
Chikagé Déguchi, 31 ans, célibataire, regrette la vie tout juste passable qu’elle à toujours menée. Un jour tout bascule : grâce à l'”Idream” que lui a remis Tokita, un ancien camarade de classe, elle se retrouve à nouveau dans la peau de ses 15 ans ! Elle se fait d’ailleurs très vite repérer pour devenir modèle. La vie va-t-elle enfin sourire à cette nouvelle Cendrillon ?

L’auteur :

Arina Tanemura est née le 12 mars 1978 à Ichinomiya, une ville de la Préfecture d’Aichi. En France, elle est célèbre pour avoir réaliser les shojo manga Kamikaze Kaitô Jeanne, Full Moon, Princesse Sakura et The Gentlemen’s Alliance. Son signe astrologique est le poisson, et son plat préféré est le gratin.

Message de l’auteur dans I Dream of Love – Tome 1

Au début, lorsque j’ai imaginé le personnage de Chikagé, c’était une femme forte avec une brillante carrière professionnelle . Cependant, sur les conseils de mon responsable , j’en ai fait une femme plutôt fragile. Jusqu’à présent, j’avais toujours créé des héroïnes avec lesquelles j’aurais voulu sortir si j’avais été un garçon. Qu’en sera-t-il cette fois avec Chikagé ? Quoi qu’il en soit, je serais très heureuse que vous suiviez avec moi sa métamorphose.

Arina Tanemura
tanemuraarina.com

Chronique de Sidial

7.6
76%
Super

Chikagé Déguchi est une jeune femme de 31 ans qui ne supporte plus de vivre seule. Elle se souvient que durant ses années de collège, elle avait du succès auprès des garçons et elle regrette de ne pas avoir su saisir sa chance à l’époque. Elle compte bien reprendre le cours de sa vie en main lors de la réunion des anciens élèves, en déclarant sa flamme à son amour de toujours : Haru. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et le lendemain de la soirée, elle découvre qu’Haru sort avec la camarade de classe qui l’a ridiculisé la veille. S’en est de trop pour Chikagé qui souhaite en finir avec la vie, mais Tokita l’en empêche et lui offre une dernière chance de changer le cours de sa vie. Il lui propose de redevenir une jeune fille de 15 ans grâce à un comprimé révolutionnaire : l’IDream.

A première vu, Chikagé est une jeune femme terne qui ne sait pas s’amuser mais grâce à l’IDream, elle va se créer une nouvelle personnalité et emprunter des chemins qu’elle n’aurait jamais pu emprunter à l’époque. Sous les effets du médicament, elle devient Akari Déguchi, une jeune fille de 15 ans pleine de vie. C’est sous cette forme qu’elle décide de commencer une carrière d’Idol au coté du jeune artiste, Hibiki Maido du groupe d’Idols Valentine.

Tokita qui a le même âge que Chikagé, décide de surveiller cette dernière pour s’assurer qu’elle réagit bien à l’IDream. Mais ce n’est pas la seule raison qui le pousse à rester en contact avec Chikagé car bien qu’il ait une petite amie, cela ne l’empêche pas d’avoir des sentiments amoureux pour cette dernière.

Coté graphismes, on retrouve le style de la mangaka Arina TANEMURA déjà connue pour les titres Kamikaze Kaitô Jeanne, Full Moon, Princesse Sakura et The Gentlemen's Alliance. Comme d’habitude, c’est beau et on ne s’en lasse pas ! La mise ne page de d’I Dream of Love – Tome 1 est bonne et ce lit très facilement !

Qui n’aimerait pas prendre un jour, un comprimé d’IDream ? I Dream of Love – Tome 1 est une histoire intéressante qui saura plaire aux jeunes femmes qui trouvent que le temps passe trop vite. Vivement la suite !

  • Personnages
    7
  • Thème
    8
  • Style graphique
    8
  • Intrigue
    8
  • Qualité du livre
    7
Share.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

2 commentaires

  1. Pandakumi

    Ce manga me fait penser à la japonaise d’un film qui ne faisait que se battre et regretta plus tard sa vie de junkee. Sauf qu’ici c’est,totalement l’inverse.
    Ce mangaka me plaît beaucoup.

Leave A Reply