Honey – Tome 1

2
honeyT1

HONEY © 2012 by Amu MEGURO / SHUEISHA Inc.

Titre : Honey – Tome 1
Auteur : MEGURO Amu
Date de parution : 9 septembre 2015
ÉditeurSoleil Manga
Type : Shojo
Genres : Tranche-de-vie
Prix : 6.99€
Nombre de pages : 192
Nombre de volumes : 1/6 (en cours)
ISBN : 978-2-302-04693-1

Résumé de Honey – Tome 1 :

On ne mesure pas toujours les conséquences de ses actes… Un simple geste de charité changera la vie amoureuse de Nao à jamais. Un shôjo au graphisme très fouillé et kawaï qui rencontre toujours un grand succès au Japon.
Un jour de pluie, Nao, une collégienne, découvre un voyou évanoui dans une ruelle. Malgré la peur, elle lui laisse son parapluie et une boîte de pansements avant de s’enfuir. La jeune fille est loin de se douter que, des années plus tard, ce geste aura des conséquences importantes sur sa vie. Car une fois au lycée, elle retrouve ce garçon qui lui déclare : « Avant de nous marier, pourrions-nous sortir ensemble ? »

Lire un extrait

L’auteur :

Amu Meguro est une jeune mangaka publiée chez Shueisha. Elle a déjà réalisé deux
one-shot et une histoire courte. Honey est sa première histoire en plusieurs volumes.

A chaque fois d’une de mes histoires sort en volume relié, je ne tiens plus en place ; j’oscille constamment entre l’angoisse et la joie, les sueurs froides et l’excitation. Mais c’est une sensation vraiment agréable. J’espère que grâce à mes efforts je continuerai à l’éprouver.

Amu Meguro

 

Chronique de Sidial

70%
70%
Rafraichissant

Le thème de Honey n’est pas très original. Nao, l'héroïne de notre histoire, pense savoir ce qu'est l’amour, mais découvre peu à peu les véritables sensations de ce sentiment. L’élément original vient du fait qu’Onise est considéré comme un voyou et qu’il a une façon un peu maladroite de faire sa déclaration d’amour.

Au niveau de l’intrigue, étant donné le thème, on a très peu d’événement inattendu : une sortie scolaire, un petit imprévu au restaurant de So, un petit flash back dans le passé de Nao. Mais l’histoire suit son cours de chapitre en chapitre à un rythme très correct.

Nao, est une jeune fille presque trop banale, mais le geste qu’elle a eu pour Onise dans le passé, montre qu’elle a très bon fond, bien qu’elle même ne le sache pas encore. C’est Onise qui va lui permettre de se découvrir peu à peu. Ce qu’elle considère comme une belle histoire d’amitié vas se révéler être bien plus pour elle.

En plus d’être important pour Nao, Onise est aussi un personnage très touchant. Derrière son apparence de voyou, on découvre une personne tendre, créative et altruiste.

D’ailleurs dans ce tome de Honey, le proverbe l'habit ne fait pas le moine prend tout son sens. Ici, Onise qui a une allure de voyou, est en réalité une personne très douce, contrairement à Misaki qui, bien qu’il a une apparence de petit ange se révèle être une vrai petite teigne.

Même si dans ce tome, seul Misaki dévoile sa personnalité, on sent que les autres personnages secondaires ont aussi une vraie valeur ajoutée à nous apporter.

Avec Honey, la jeune mangaka Amu Meguro nous offre sa première histoire longue. Pourtant l’artiste a déjà son propre style graphique et sa propre patte. Les petites étoiles et petites fleurs qu’elle dessine autour des personnages donne une très jolie touche à son œuvre. Son trait léger s’accorde parfaitement à la douceur de l’histoire.

Concernant la qualité du livre, la couverture de ce tome 1 est superbe ! La colorisation est très réussite et le papier est bien choisi. Les petites images colorisées des bords intérieurs de la couverture sont trop choupi ! A l’intérieur, la mise en page est bonne et le texte est très bien rédigé.

Honey - Tome 1 est un manga que je vous recommande. Ce shojo aux graphismes soignés, vous plonge avec légèreté dans une histoire d'amour douce et romantique. J'attends la suite avec impatience !

  • Thème
    5
  • Intrigue
    6
  • Personnages
    8
  • Style graphique
    9
  • Qualité du livre
    7
Share.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

2 commentaires

  1. Cassandra

    Il a l’air bien mais ce qui est dommage c est que les shojo raconte un peu tous la même chose : toujours une histoire d’amour (normal puisque shojo) entre une gentille fifille et son contraire

Leave A Reply