Dark Sweet Nightmare – Tome 1

1
Dark Sweet Nightmare – Tome 1

Copyright : KUROTSUTA YASHIKI NO HIMEGOTO © 2014 Tomu OHMI / SHOGAKUKAN

Titre : Dark Sweet Nightmare – Tome 1
Auteur : Tomu OHMI
Date de parution : 13 janvier 2016
ÉditeurSoleil Manga
Type : Josei Gothique
Genres : Fantastique, romance
Prix : 6.99€
Nombre de pages : 192
Nombre de volumes : 1/3 (terminé)
ISBN : 978-2-302-04902-4

Résumé de Dark Sweet Nightmare – Tome 1 :

Surtout, n’ouvre pas cette porte. Le Lierre Noir te privera de ta liberté.
Le Manoir du Lierre Noir est isolé du monde. Chizuru qui a vécu dans ce lieu depuis sa plus tendre enfance, revient aujourd’hui afin de répondre à la demande pressante de Yukihiko, le propriétaire des lieux.
Elle s’y installe en tant que domestique.
Elle ne peut refouler cet amour pour Yukihiko que ne cesse de grandir jour après jour.
Cependant, ce manoir cache un terrible secret… !

L’auteur :

Née un 25 mai sous le signe du Gémeaux et de groupe sanguin B, elle vit actuellement à Hokkaido. Sa première oeuvre publiée est L’Amant de la nuit. Aujourd’hui, ses œuvres sont toujours publiées dans le magazine Petit Comic. En France, elle est connu pour avoir réalisé : Aphrodisiac (5 tomes), Midnight Secretary (7 tomes), Midnight Wolf (10 tomes) et Flowers for Seri (4 tomes), œuvres toutes disponibles aux éditions Soleil Manga.

Le mot de Tomu OHMI dans Dark Sweet Nightmare – Tome 1 :

Bravo, voici mon 33e ouvrage publié ! Je vous remercie de l’avoir en mais et je suis ravie de pouvoir vous retrouver dans une nouvelle aventure ! Aujourd’hui, je m’inquiète beaucoup pour mon personnage de gosse de riche et j’espère que vous l’accepterez pour ce qu’il est. Je sens mon cœur palpiter. Je compte sur votre générosité pour soutenir notre Chizuru.

Tomu OHMI

Chronique de Sidial

70%
70%
Intéréssant

Je ne vous cache pas que rares sont les fois où dans les rayons de librairie, je m’attarde sur les shojo ou josei de style gothique. Pas que je n’aime pas le genre, mais c’est vrai que la plupart du temps, je suis plutôt à la recherche de quelque chose de frais ou d’original. Or, lorsque je lis un nouveau manga gothique, j’ai l’impression de l’avoir déjà lu.

Parmi les livres de l’auteur déjà publié en France, je n’ai eu l’occasion de n’en lire qu’un, il s’agit de Midnight Secretary. Je pourrais vous dire qu’à l’époque j’étais trop occupée pour vous en rédiger une chronique, mais en vérité, j’ai eu du mal à finir le premier tome tellement je n’étais pas dans l’ambiance du titre.

Dans Dark Sweet Nightmare, il y eu un petit quelque chose qui a fait que j’ai lu ce premier  tome jusqu’au bout. Le personnage du jeune maitre est assez atypique. Notre héroïne, Chizuru est tout simplement tombée amoureuse d’un riche et beau jeune homme qui se révèle n’être qu’un gros pervers, manipulateur et capricieux. Mais si ce n’était que ses seuls défauts, cela pourrait passer. Eh bien non, en plus de cela, le jeune homme est habité par un esprit malin qui se sert de lui pour se nourrir et survivre. Les deux sont liés, le démon ne peut pas vivre sans Yukihiko, et inversement. Pourtant Chizuru en reste amoureuse et n’arrive pas à se détacher de l’image du jeune maitre qu’elle lui a toujours donné. Très rapidement, elle se donne à lui et devient sa compagne.

Ce manga à toutes les clés pour être un bon manga.

L’intrigue est intéressante et les événements se goupillent assez bien. La relation amoureuse entre Yukihiko et Chizuru avance un peu vite, mais le contexte dans lequel évolue leur histoire permet de comprendre cette précipitation. Le suspense est un atout important de ce titre, chaque chapitre se termine sur un mystère qui trouve sa réponse ou sa fin dans le chapitre suivant. Le dernier chapitre du tome ne déroge pas à cette règle, mais il faudra attendre le deuxième tome pour en connaitre le dénouement.

Le graphisme est bon, plutôt habituel de ce qu’on trouve en général dans les shojo/josei manga du genre. La mise en page est éclatée mais la lecture est plutôt fluide. L’objet livre n’a rien d’exceptionnel, mais il est de bonne qualité avec une belle couverture mate et brillante.

Si vous aimez les histoires fantastiques avec un soupçon de sensualité et un tantinet décalée, alors je vous recommande Dark Sweet Nightmare !

  • Personnages
    8
  • Intrigue
    8
  • Graphisme
    6
  • Histoire
    7
  • Qualité du livre
    6
Share.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

Un commentaire

Leave A Reply