Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant – tome 1

0

 Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant – tome 1Fiche technique :

Titre : Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant – tome 1
Auteur : HIYAMA Nao
Auteur : SHIMOTSUKI Haruka
Illustrateur : FUJIMURA Ayumi
Date de parution : 10 septembre 2015
Éditeur : nobi nobi !
Type : Shojo
Genres : Épopée
Prix : 7,65 €
Nombre de volumes : 1/3 (terminé)
ISBN : 978-2-37349-000-8

Résumé des Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant – tome 1 :

Dans l’univers médiéval fantastique de Tindharia, le petit village de Rhubarb est le dernier endroit où naissent les Mesyaria, jeunes magiciennes qui tirent leur pouvoir de chansons ancestrales. Cherchant à vivre en paix, les habitants de Rhubarb se sont retranchés depuis de nombreuses années loin des guerres de territoires en jeu à la Capitale mais surtout loin des dangers des attaques de Nerls, bêtes mystiques avides de sang.

Vivant à Rhubarb depuis leur naissance, Layle, fils d’un héros mort à la guerre et Citra, apprentie Mesyaria, ne connaissent rien du monde extérieur. Pourtant suite à l’arrivée de mystérieux chevaliers noirs, une terrible tragédie vient frapper le village : le destin de nos deux enfants en est alors bouleversé à jamais, et c’est un voyage épique qui commence pour eux !

L’illustratrice :

Ayumi FUJIMURA est une mangaka plutôt discrète. En 2006, elle travaille sur le titre Tales of Legendia, titre édité en France en 2012 par les éditions Ki-oon. Par la suite, en 2010, elle prête ses talents d’illustratrices aux auteures Nao HIYAMA et Haruka SHIMOTSUKI sur le projet des Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant.

Message d’Ayumi FUJIMURA dans les Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant – tome 1

Voici le tome 1 !! J’espère que vous vous amuserez à suivre les aventure de Layle et ses amis !

Ayumi FUJIMURA

Chronique de Sidial

6.5
65%
Dépaysant

Inspirée d’un album sorti en 2009, Chroniques de Tindharia – La belle au chant dormant est une histoire médiévale fantastique dans laquelle nous suivons les aventures de deux jeunes gens qui sont à la poursuite de mystérieux chevaliers. Dans leur périple, ils apprennent à se servir de leur talent respectif dans un monde qui leur est totalement inconnu. Heureusement pour eux, ils font la rencontre d’une jeune femme cuisinière de talent, qui décide des les guider dans leur quête.

Graphiquement parlant, le livre est bien fait, la mise en page est éclatée mais suffisamment claire pour permettre une lecture fluide. Les dessins sont beaux, fournis et détaillés. Mise à part, la première page couleur du livre, celui-ci est simple et sans fioriture.

De part un rythme d’intrigue assez soutenu, j’ai vite été plongée dans l’aventure de Layle et Citra. On découvre le vaste univers de Tindharia en même temps que les personnages principaux comme à la manière d’un didacticiel. Les personnages sont assez typiques de ce que l’on retrouve en général dans le genre médiéval fantastique.

Mon manque d’imagination a fait que j’ai eu un peu de mal à me projeter dans l’aventure des personnages, mais je pense que le problème vient aussi du fait qu’il y ait des scènes de chant. Même si ces dernières sont plutôt bien dessinées, rien ne me vient en tête lorsque je les lis. A la fin du livre, les auteures nous dises avoir écouté les chansons pour crée le manga. Peut-être aurait-il été judicieux de mettre à disposition des lecteurs quelques pistes de l’album pour permettre à ceux qui le souhaite de s’imprégner un peu plus de l’ambiance de ces mélodies.

Même si j’aurais préféré avoir un anime plutôt qu’un manga pour cette série, je vous recommande quand même ce manga. Les histoires médiévales fantastiques en manga se faisant de plus en plus rares dans nos libraires, c’est donc un titre qui fera certainement plaisir aux fans du genre.

Share.

About Author

Sidial

Un peu folle sur les bords, je suis fan de shojo manga et de tout ce qui est kawaii. Mes mascottes préférés sont Funassyi et Kumamon. J'adore manger et dormir !

Leave A Reply